Cherche Mâle # 30-35ans

Bon si vous n’avez pas compris de quoi je veux parler vous êtes pas futes futes comme on dit ! Je suis célibataire (oui ça je crois que vous le savez :) ), et ça fait longtemps que ça dure… Mais je vous raconte toujours la même chose, que je le vis bien et que parfois ça me rend triste et déprimée, et vous me dites que faut que je sois patiente et ça viendra tout seul sans que je m’y attende !!

Alors je vais vous parler du mec que je veux comme ça si vous avez ça dans vos potes bah vous me le présentez c’est aussi simple que ça :) Bon déjà vous avez le choix entre divers styles de mâles, celui de la photo du dessus (mmmmmmm que je l’aime lui), sinon vous avez aussi le style de Ryan ou encore Yodélice, voyez je suis pas trop compliquée, un homme avec une barbe de 3. jours quoi !! Bricolo à ses heures, en tout cas c’est le nouveau critère que je viens de fixer, pour ses qualités bah pfff à décrire c’est compliqué hein le but est qu’il me plaise !

Son âge 30-35 ans – Ville : Paris. Oui parce que les relations à distance moi ça me réussit pas c’est un désastre et ça m’a fait venir sur Paris alors désormais je m’en passe ! Bon grand bien sûr je veux pas être avec un nain ou un mec de ma taille, j’aime pas, même si mon ex était comme ça bah je préfère quand même les grands y a pas à dire ! Bon sinon je sais pas trop quoi vous dire d’autre, soyez inventifs quoi :)

Ce post est vraiment nul je me rends compte, en ce moment c’est pas ça mes articles hein mais je peux pas toujours vous écrire des pépites hein :)

La vie trépidante d’une jeune proprio

Alors être proprio avant 30 ans, c’est bien tout le monde te félicite, tu sais que tu as bien fait d’investir dans la pierre, ton argent ne part pas dans les poches d’un proprio mais à ta banque pour TON appart à toi tout seul, donc quand tu bosses tu sais pour quelle raison !! Tu es chez toi, c’est exactement l’expression propre, et quel bonheur de pouvoir dire ça ! Alors bien sûr acheter seule c’est pas toujours facile hein, tu gères toute seule les questions, le stress liés à l’appartement !! Et puis une fois dedans tu dois faire face à la taxe foncière que tu connais pas quand t’es locataire :) tu dois également aller aux réunions de copropriété sauf si tu as la chance d’avoir acheté une maison évidemment !! Moi c’est un appartement :) donc je suis en copro, et j’ai de la chance d’être dans une petite copropriété avec en plus un jardin dont tout le monde se fout ce qui fait que je peux faire ce que je veux dedans tant que ça coute rien aux autres évidemment !!

Quand t’es proprio du fait que tu es libre de faire ce que tu veux dans ton appart, tu as toujours envie de meubler, de faire des trous, réfléchir à la déco et la changer tous les 36 du mois !! Du coup tu coures Ikea (oui parce que Habitat c’est vachement plus cher !!) et tu regardes quelles bougies tu peux acheter, quel cadre tu peux accrocher, quel meuble tu peux mettre dans ton entrée, quelle armoire tu pourrais mettre dans ta chambre pour soulager un peu ton dressing… en fait si tu étais pas stoppé par l’argent tu ferais ça sans arrêt et tu serais un as du bricolage !! Dernièrement j’ai enfin investi dans une perceuse, visseuse dévisseuse, un escabeau, des vis, des chevilles… tout pour être une parfaite bricol-girl !! Ce qu’hélas je ne suis pas du tout…

Ce qu’il faut savoir quand t’es proprio, c’est qu’en dehors des menus travaux que tu trouveras toujours à faire, tu dois aussi gérer la copropriété et surtout le syndic qui gère ton immeuble, et là c’est pas toujours une partie de plaisir selon le syndic que tu as !!! Entre les mauvais compte rendus d’assemblée générale mal rédigé suite à la réunion, les lenteurs dans les réponses demandées par mail, les questions que tu as toujours à poser, c’est assez épuisant car un syndic, bah on le paie tous les trimestres, alors quand on paie on demande à ce que le travail soit correctement fait !! Mais bon ça reste pas trop grave quand même je dirais, tant qu’il assure lors d’un gros pépin ça me va !!

Quand t’es proprio,que tu une jeune femme célibataire de 30 ans, ça en épate plus d’un pourtant ce n’est pas si surprenant, je suis juste indépendante je vois pas ce qu’il y a d’étonnant là dedans !! Moi je suis fière d’avoir acheter même si j’ai souvent regretté au début, mais au final je suis fière de mon investissement car là dedans c’est moi qui vais faire une belle plus-value si un jour je le revends et pas ma banque :) Alors moi j’encouragerais n’importe qui d’investir s’il en a l’opportunité et les moyens, parce que même si on doit assumer seul tout un tas de questions et de soucis liés à l’achat d’un appartement et à son entretien, on peut être fier de ce qu’on a fait et fier de pouvoir s’en sortir seul !! Enfin c’est mon avis !

Evolution de la télé-réalité

Ceux de ma génération se souviendront du tapage médiatique immense que provoqua Loft Story sur M6 en 2001 présentée par Castaldi avec la célèbre Loana et son aventure piscinesque avec Jean-Edouard, de Laure la bobo, de Christophe le vainqueur…  C’était une première en France,12 célibataires coupés du monde doivent vivre dans un loft où toutes les pièces (à l’exception des toilettes et d’une pièce imposée par le  CSA) sont équipées de caméras vidéo et de micros. Ils sont ainsi filmés 24 heures sur 24. Et chaque jour avait lieu une émission d’une trentaine de minutes qui relataient les aventures de la maison et chaque samedi avait lieu le prime ou un candidat était éliminé. Le téléspectateur pouvait décider du sort d’un des candidats Cette émission fut un tabac phénoménal, qui n’a pas regardé le loft au moins une fois ? C’était une première en France alors par curiosité on a tous regardé et on bien sûr tous critiqué !!!

Tout le monde a été plus ou moins choqué par ce type d’émission, en même temps faut nous comprendre, filmer 24/24h des hommes et des femmes c’était quand même hallucinant ! Et surtout est ce que ça allait marcher, après tout regarder des gens ne rien faire de la journée en dehors de se faire bronzer et de faire des petits défis c’était quand même du n’importe quoi et surtout c’était juste pas croyable d’être aussi curieux… ça avait un côté très malsain mais en même tellement nouveau. J’avoue j’ai suivi Loft Story du début à la fin ! Puis après le loft, d’autres télé-réalité ont suivi dont la célèbre Star Academy qui a vu passé Jenifer, Nolwenn, Gregory… Sont arrivés ensuite d’autres dérives appelés aussi télé-réalité mais qui ressemblaient plus à du télé-crochet telle que Nouvelle Star ou encore des émissions de télé-réalité d’aventures telles que Koh Lanta ou encore Pekin Express (ou je ne peux toujours pas postulé vu que les inscriptions ne sont pas encore ouvertes) ! Toutes ces premières émissions, étant novatrices ont bien marché, et ont fait des petits !!

Sauf que la reproduction n’est pas toujours une bonne idée, tout a commencé à devenir du grand n’importe quoi, et maintenant on mélange même des anciens participants à des télé-réalité pour les réunir dans une émission aussi débile qu’inintéressante qui a pour nom tenez vous bien : les anges de la télé-réalité ! Hélas pour mon cerveau je suis tombée dessus durant les vacances et j’en suis restée collée au canapé devant autant de bêtise et de superficialité réunies dans un même mètre carré ! Je n’avais encore jamais vu ça et ce qui me fait peur c’est qu’ils sont censés (je dis bien censés) représentés les jeunes d’aujourd’hui !! Bonjour l’angoisse, plus besoin de série B pour ça hein !! Non mais franchement, messieurs des productions, il y a bien un moment ou vous allez comprendre qu’il faut que ça cesse, il faut stopper ce genre de débilités, arrêter de montrer ça à nos enfants, ça suffit là !!! Vous voulez que nos gosses nous disent le soir au repas : moi quand je serais grand, je veux être célèbre comme Steevy !!! Non mais oh ça va bien là !!

Alors d’accord au début c’était surprenant de nouveautés, les jeunes candidats étaient de tout milieux, ils avaient tous une éducation plus ou moins développée ok mais ils ressemblaient beaucoup plus à la population de l’époque que ceux d’aujourd’hui ! A croire que notre société ne vit que dans la superficialité, la chirurgie esthétique, le paraître… Ils ne savent même pas aligner 3 mots sans faire une faute de français aujourd’hui c’est lamentable alors stop !! En même temps si ça continue de passer à la télé c’est bien que les téléspectateurs sont devant leur poste non ? Alors ami téléspectateur arrête aussi de regarder ce genre d’émission !

Ce qui est incroyable c’est entre le 1er loft et désormais le secret story de TF1, on remarque que les jeunes deviennent idiots, sans formation, sans ambition autre que de devenir célèbre !! mais ou va la France !! Bon ce qui me rassure c’est que ces jeunes dans ces émissions ne sont qu’une petite poignée, j’espère qu’ils ne feront pas de petits et qu’ils ne donneront pas l’exemple à nos jeunes parce que se sont tout le contraire !! Pourquoi et comment notre jeunesse en arrive à ça ? Depuis quand a t on envie de devenir célèbre ? Je ne me rappelle pas qu’à mes 20 ans c’était notre ambition !! La télé  nous change-t elle ? Comment on évolue désormais ? Il faut savoir se faire remarquer pour arriver à ses fins ??

Moi j’ai peur pas vous ??

Madmed # Episode 3

Et oui les gens, Madmed revient !!! Je sais je sais, vous ami(e)s célibataires et ultra funky vous attendiez ça avec impatience.  Avec tous ces ponts en mai, il y a eu une petite pause mais c’est pour mieux vous faire languir !! Bon pour les habitués vous savez comment ça se passe, et un clic sur le site de madmed.fr et un autre clic pour acheter son sésame :)
Et comme toujours cette super soirée entre gens trop stylés et trop sympas (surtout les Meddlers :) ) se déroule au bar le Next à Paris, à 20h le 14 juin prochain… Ouiii ça arrive vite !!

La dernière soirée était géniale, on papote, on rigole, on s’hydrate, on plaisante, on fait des rencontres (amicales, amoureuses peu importe on rencontre du monde et c’est bien le principal)… De toute façon vous avez compris que moi j’aime être Meddler, vous savez le petite personne trop sympa avec un joli badge qui brille et qui est là tout sourire pour toi, pour te mettre à l’aise et te faire rencontrer la bombe accoudée au bar ou le beau gosse assis seul à sa table attendant qu’une belle damoiselle vienne l’aborder…

Oui Madmed c’est la soirée tendance pour les célibataires… Alors certains vont me dire, c’est bon là arrête de nous saouler avec tes soirées Madmed, tu vas nous faire ça tous les mois ? Oui mon petit lapin tous les mois tu auras droit à l’article qui te présente la soirée à venir, et le compte rendu de ladite soirée, je suis Meddler, j’aime ça, j’aime le concept alors je t’en parle :) Je suis quand même drôlement sympa de te faire partager mes bons plans non ??

Sur ce je vous laisse, vous avez un site à visiter, une page facebook à liker pour être au courant des dernières infos, et un billet à acheter :)

En mode Anonymous

Alors non, je vous rassure, je ne me suis pas déguisée en Fantomette aujourd’hui, non je ne me suis pas baladée en mode incognito dans les rues de Paris :) J’ai regardé le superbe film Anonymous, édité par Sony Pictures Home Entertainment. Le film traite d’un sujet dont j’ignorais totalement l’existence, en effet il parle de poésie, de William Shakespeare et des innombrables théories qui existent sur sa paternité artistiques concernant les plus grandes oeuvres théâtrales anglaises qui lui sont attribuées comme Roméo et Juliette, Hamlet… A travers une histoire incroyable mais terriblement plausible, "Anonymous" propose une réponse aussi captivante qu’impressionnante… Ce fil est réalisé par Roland Emmerich et les acteurs réunis ici ne sont pas n’importe qui, il y a quand même le grand Rhys Ifans, Vanessa Redgrave et Joely Richardson qui se partagent le rôle de la reine Elizabeth…

J’ai plus qu’aimé ce film !! J’ai eu du mal au début à me mettre dedans, je ne suis pas très calée sur l’histoire de la monarchie anglaise, si sur la poésie ou encore ses auteurs les plus connus, mais en fait, on se prend vite à cette histoire incroyable… On revisite les plus grandes pièces de théâtre de la littérature anglaise et on se rend compte qu’à l’époque, les pièces de théâtre attiraient les foules, autant le peuple que la monarchie d’ailleurs… Et qu’à travers ses pièces, des messages pouvaient être passés et atteignaient le plus grand nombre d’interlocuteurs… Les gens se retrouvaient lors des représentations, se mêlaient au spectacle, prenaient partie pour tel ou tel personnage, ils rendaient la pièce vivante. On se rend compte du pouvoir que peuvent avoir les mots, que se soit par la poésie ou le théâtre, c’était un moyen d’expression novateur et qui attirait les foules et faisait parler ! Certaines pièces attribuées à Shakespeare furent jouées durant des semaines !! Il est incroyable de voir quel pouvoir cet homme pouvait avoir grâce à sa connaissance et son utilisation des mots.

Alors ce film amène t il une réponse sur ces théories je n’en sais rien, ce que je sais c’est qu’il m’a réconcilié avec la poésie, le théâtre… Et je me rends compte que les mots ont pouvoir immense, que l’on a souvent tendance à oublier. Et je me dis que parfois tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler pourrait se révéler utile par moment !! Je vous mets ICI la bande annonce et je ne vous conseillerais qu’une chose, acheter le dvd et régalez vous de poésie :)

Apparemment j’aime me torturer

Et oui, à croire que le semi marathon et la douleur dans mes pauvres petites cuisses lors des derniers mètres ne m’ont pas suffit; Je remets donc ça le 14 octobre prochain pour la très célèbre course :  le 20km de Paris, départ du pont d’Iéna. Le parcours définitif n’est pas encore connu, mais il semblerait que l’on passe tout près de la dame de fer :) Et puis hey par rapport au semi, j’ai quand  1.1km en moins qu’en mars. J’ai un record à battre, souvenez vous j’ai couru le semi en 2h23min là j’ai décidé de le faire en 2h10/2h15…

Et cette fois encore, je ne suis pas seule blogueuse, ma copine Stef vient elle aussi de s’inscrire, nos numéros de dossard se suivent de peu d’ailleurs, les entraînements à 2 vont être constructifs, riches d’une nouvelle rencontre bloguesque, nous allons pouvoir nous soutenir l’une l’autre. Je n’oublie mes 2 comparses masculins pour cette course, ceux qui m’ont accompagné lors du semi marathon en mars dernier, ceux qui m’ont encouragé à me lancer ce défi fou de faire 21.1 km.

Donc bon maintenant que je suis inscrite, bah c’est pas tout c’est que faut s’y mettre hein :) ça va pas se courir tout seul 20km ! Non parce qu’entre la récupération du semi (car 21.1 km pour mon gabarit autant vous dire que ça m’a usé mon corps jusque très loin !!), le boulot qui avait augmenté en cadence, la route à faire, les mal de dos et la fatigue à répétition, bah j’avais freiné la cadence (bah oui je suis pas suicidaire sportive non plus hein) et j’avais gardé mes cours cardio… mais là bah faut que je recommence l’entraînement assiduement ! Alors ni une ni deux, après 2 semaines de glandouille à forte teneur de cul-posé-sur-canapé bah dès lundi je reprends mes petites courses en salle sur le tapis avec du fractionné pour faire bosser mon petit coeur, et des footing le week end comme avant !! Alors faut que je reprenne progressivement hein mais je suis ravie de rechausser les baskets et d’aller me défouler sur le bitume !

Alors je compte bien sur vous pour nous encourager Stef et moi comme vous l’avez si bien fait en mars dernier, car je peux vous l’assurer ça aide !! Je vous tiendrais informés bien sûr de mes "performances" car n’oublions pas que j’ai un temps à battre. Je courrais à environ 10km/h faut au moins que je tienne à 10.5km/h !! Allez on y croit hein :)

L’ex un ami qui nous veut du bien ?

Aaaaahhhh la question qui fait débat. :) Certain(e)s vont dire oui, d’autres non et je serais d’accord avec les 2. Je ne suis restée en contact avec aucun de mes ex, il en était hors de question. Une fois qu’ils m’ont larguée ces cons moi je dis au revoir, et basta que je ne vous revoie plus. C’est plus simple pour passer à autre chose, avancer dans sa vie amoureuse, ça évite de se rappeler l’histoire vécue, de se morfondre, de rester en colère et de ressasser le passé. Il faut avancer après une rupture, ça prend un temps plus ou moins long mais éviter des contacts avec l’autre (surtout si lui s’éclate) c’est nécessaire à mon avis. Alors certes le fait de couper les ponts n’atténue pas la tristesse, la déception et l’envie de pleurer mais ne pas revoir l’autre, ne pas entendre sa voix permet peut être d’avancer plus facilement et plus sereinement non ?

Bien évidemment, ça ne serait pas intéressant si je n’allais pas vous dire là tout de suite maintenant tout le contraire. Même si je crois que l’on ne doit pas rester en contact avec un ex, avec celui qui a partagé certaines de nos nuits, de nos journées… bah je suis restée amie avec l’un deux ! Le pauvre lol !! Bon je pense déjà que selon l’ex en lui même et selon l’histoire vécue, rester en bons termes ne s’avère pas si difficile que ça en fait. Alors je vais pas dire que ce fut facile hein, ça reste quand même un ex, bon ok sûrement pas le pire mais bon… Il a fallu pendant un certain temps couper les ponts, passer à autre chose après avoir essayé de rester en bon termes mais au final après avoir mûri, avancé dans nos vies sentimentales il fut facile de reprendre contact et ça m’amuse de parler de nos histoires amoureuses, de nos aventures, de nos doutes, question… On a chacun nos vies on avance et on est amis et moi ça me convient parfaitement.

Alors bien sûr certains vont crier au scandale, dire que de rester ami avec un ex ne nous permet pas d’avancer, que l’on va souffrir si l’autre réussit mieux sa vie amoureuse que nous. Je ne pense pas, quand pour les 2 ex la situation est claire, après tout pourquoi pas rester en de bons termes ! Alors vous allez me demander dans ce cas là pourquoi ne pas être ami avec tous ses ex, et je vous répondrais quitte à me répéter, que tout dépend de l’histoire vécue, de la façon dont l’histoire s’est terminée aussi et je peux vous dire que pour certains ils méritent même pas que je parle d’eux tellement ils se sont comportés en salauds ! Et puis oui, j’avoue, revoir certains de mes anciens amants seraient difficiles pour moi, mais voilà le passif fait que ça peut être plus facile pour rester ami avec certains et qu’avec d’autres ! Je pars du principe que lorsqu’une histoire amoureuse (ou sentimentale car on peut être avec quelqu’un en étant lié à lui sentimentalement mais pas en être amoureux) est terminée c’est qu’il y avait une raison, c’est comme ça, ça ne devait pas se faire c’est tout. Et je pense que, selon les sentiments éprouvés lors de la relation, ça permet de garder de bons rapports avec son ex une fois l’histoire terminée.

Alors cet article est je vous le concède complètement décousu. Je suis à votre écoute pour avoir votre avis sur la question :)

 

L’homme, une femme comme les autres !!

Je vous vois penser : ça y est la Bavarde elle a complètement débloqué, on se doutait qu’elle était déjà un peu barge et déprimée mais de là à confondre les hommes et les femmes !!  Tranquillisez vous les chatons, même si la déprime se tient au dessus de moi comme un petit diablotin je ne suis pas encore complètement barrée dans ma tête pour confondre homme et femme :) Je sais encore faire la différence, t’es maquillée t’es une femme tu l’es pas t’es un homme na !!!

Non sérieusement, je me rends compte que les hommes sont aussi sensibles que les femmes en fait. J’ai longtemps cru à tort qu’un homme ne souffrait pas autant qu’une femme lors d’une rupture amoureuse ou ne posait pas autant de questions que nous et je me suis trompée faut l’avouer. Peut être est ce dû à leur manque de paroles, le fait qu’ils gardent tout pour eux car un homme ne se doit pas d’être triste ou sensible, un homme ça doit être fort et courageux et pas pleurer ! Bah non les garçons, pour info on aime les hommes sensibles nous (oui enfin pas trop quand même faut pas déconner hein :) ) Un homme qui avoue ses sentiments, qui parfois se laisse aller dans les bras de sa chérie parce qu’un truc va pas, un mec qui a subitement envie de parler juste comme ça, pour partager quelque chose d’important avec sa moitié, bah on aime ça nous !

Hier j’ai discuté avec un ami (et un ex accessoirement, oui on peut rester ami avec un ex enfin lui c’est le seul, si il savait la chance qu’il a, mais je crois qu’il le sait :) bref ) de relations amoureuses, de la difficulté non pas de rencontrer quelqu’un (selon lui) mais de rester avec, de faire que ça fonctionne c’est ce qui lui semble le plus difficile, moi c’est les 2 que je trouve difficile :) Du coup je me suis aperçue que pour un homme il est parfois difficile de passer à autre chose, d’oublier l’ex et d’avancer. On a tendance à croire quand une relation s’arrête (parfois y a une raison, parfois non, ça marche pas on ne sait pas vraiment pourquoi c’est comme ça) que seule la femme va être triste, va pleurer, avoir du mal à s’en remettre… Parfois c’est le cas si le mec d’en face fait partie de l’espèce connard/salaud/enfoiré (ils sont nombreux en plus les cons) mais parfois non l’autre est aussi triste, il ne nous le dira pas et on ne l’imaginera pas. Le nombre de fois ou je me suis dit que j’étais la seule à souffrir de ma rupture et pas l’autre. Je crois que pour certains je me suis trompée, peut être trouvais je ça rassurant ou plus facile pour moi pour passer à autre chose de croire que l’autre n’en avait rien à faire. Détester l’autre ça aide non ? Mais en fait non, ça n’aide pas toujours, j’ai du mal à me relever de certaines histoires bien que je déteste le type avec qui j’étais mais bon passons…
Et parfois ce n’est pas le cas, notre ex souffre comme nous, autant que nous, voire parfois plus. On ne l’imagine pas c’est tout mais c’est pourtant la vérité. Et je me rends compte de ça au fur et à mesure de fréquenter mes amis mecs, célibataires et d’en discuter avec eux et d’un côté ça me rassure, je ne vois plus l’homme de la même manière et ça me donne un peu plus confiance en moi.

Puis je me suis aperçue que certains hommes assimilé à ce qu’on appelle un Don Juan peut lui aussi douter de lui. Vous vous souvenez de l’aventurier n’est ce pas ? Alors n’allez pas imaginer quoi que se soit hein, avec l’aventurier on ne s’est pas revus depuis des lustres mais on parle souvent par sms, msn, et étrangement je fais un peu office de confidente/conseillère… Alors pas conseillère dans ses plans culs il s’en  sort très bien tout seul. Mais on pourrait croire que ce genre de mec à enchaîner les nanas ne ressentent pas grand chose en dehors de l’attirance physique pour l’autre et bien figurez vous qu’on se trompe. Je me suis rendue compte en discutant avec lui que malgré ses conquêtes fort nombreuses, il aspire à se poser, à se mettre en couple. Alors oui un homme peut se poser autant de questions qu’une femme, un homme peut douter de lui, se rabaisser, ne pas croire en ses chances surtout quand la fille en face représente un idéal féminin (avouez les filles qu’un homme qui nous intéresse à mort, sur lequel on craque véritablement va nous bloquer, on va se dire : je vais jamais lui plaire, un mec pareil pourra jamais se mettre avec une nana comme moi, du coup on doute de notre séduction, de nous et on y va pas car on se paralyse et on se débine complètement, ce qui bien sûr ne nous aide pas, se prendre la tête au final n’est pas une bonne idée, vaut mieux foncer direct :) ) Et bien si vous avez longtemps cru comme moi qu’un homme ne doutait jamais de lui c’est faux. Alors je ne vais pas raconter ici les déboires sentimentaux de l’aventurier, mais je veux juste vous dire que bien qu’un homme soit un Don Juan il n’en reste pas moins un homme qui aspire à une vie de couple, à être heureux et se poser, car des plans culs c’est sympa mais ça remplit pas le vide qu’on peut ressentir, c’est ce que j’ai compris avec l’aventurier en le fréquentant. Bien que je ne regrette pas ma décision d’avoir arrêté avec lui, il n’empêche que depuis je suis abstinente mais bon…

Il ne faut pas croire qu’un homme ne doute pas, ne se pose pas de questions, n’est pas vexé, triste, malheureux qu’une femme le repousse ou arrête une relation dans laquelle il se sentait bien, un homme est comme une femme dans les histoires amoureuses, il morfle comme nous, ils ne l’expriment pas de la même façon que nous c’est tout. C’est bien connu la femme montre souvent plus ce qu’elle ressent qu’un homme, l’homme va enfouir tout ça et de cette façon d’être, on va être lancé sur une fausse piste et on sera les premières à dire, de toute façon il s’en fout de moi, regarde il sort avec ses potes pendant que moi je pleure, je suis sûre qu’il a une autre nana bla bla bla… On a juste notre façon de gérer nos déboires sentimentaux de façon différente, et je crois qu’il faut juste admettre et comprendre qu’un homme n’est pas qu’un roc sur lequel tout coule, c’est aussi un être humain comme nous qui pleure, juste il préfère ne pas le montrer.

Alors bien sûr tous les hommes ne sont pas comme ça, y a toujours les salauds qui rodent, mais n’allons pas croire que certaines filles valent mieux que les pires salauds, elles sont parfois pires qu’eux ! Faut pas se leurrer c’est comme ça. Alors je ne sais pas si d’avoir compris ça m’aidera dans mes relations, en tout cas pour une fois, je me verrais sur un même pied d’égalité que l’homme que j’aurais en face de moi et je ne me sentirais pas inférieure car savoir que lui en face de moi, doute peut être autant que moi me rassurera et peut être oserais-je plus de choses qu’auparavant ! L’avenir (en 2013) me le dira !!

Idées audacieuses pour trouver l’amour

C’est ce que me propose Biba dans son édition du mois de juin. Je suis en vacances je lis des magazines de filles, c’est comme ça :) Forcément avec un titre aussi accrocheur je me dis allons y, achète tu vas surement apprendre des trucs ou alors bien rire et te dire : arrêtez de vous foutre de ma gueule et laissez moi chercher en paix !! Pour la rédaction de l’article 3 journalistes célibataires sont envoyées dans la rue aidées d’une love coach !! Oui une love coach, je savais même pas que ça existait d’ailleurs ! Bref là déjà je ris, non mais une love coach, et une sexe coach pour la suite vous croyez qu’il la propose aussi ?

Alors je décrypte avec vous quelques idées pour rencontrer du mâle. Parler à un inconnu, dans la rue, à l’aéroport, dans le métro etc… Oui bien sûr merci mais non le gars même mignon on sait pas qui c’est et puis moi j’ai Madmed :) et je me débrouille très bien pour parler à des inconnus lors de ces soirées. Parler à un inconnu je peux pas, même le méga beau gosse du métro arrêt sentier de mon anniversaire, j’ai pas osé en dehors d’oeillades et gros sourires, j’étais trop intimidée !! Organiser des apéros incognitos, en gros tu ramènes un pote célibataire à la soirée et tout le monde fait pareil, je vais donc me répéter mais y a Madmed pour ça et je sais que ça existe déjà sur Paris, le beau gosse de la soirée Madmed justement (ma cible de la prochaine soirée si il vient) m’en a parlé. Il y a aussi accepter de se retourner quand on se fait siffler dans la rue, moé alors la non carrément pas d’accord, si le mec me trouve mignonne, il me siffle pas comme si j’étais son chien, il vient me voir basta au risque bien sûr de se faire rembarrer mais on n’a rien sans rien (comment ça je fais pas super abordable comme fille ? :) ) On peut aussi en parler à ses potes, mais les rencontres organisées d’avance non, je préfère les surprises lors de soirées organisées juste pour le plaisir de voir ses potes et pas de rassembler 2 célibataires de longue durée… et des exemples comme ça il y en a 10 dans l’article !

Alors bien sûr écrire un article c’est simple, qui me dit que les filles ont vraiment testé ce qu’elles disent hein ?? Se retourner à une table de quadra pas mal qui te sifflent est forcément plus tentant et plus facile que si c’est un djeun’s en baggy de 20 ans qui fait la même avec ses potes ! Tout est question de goût non ? Je veux dire si le mec te plaît (ou un du groupe qui t’a sifflé par exemple) tu vas te retourner ou du moins leur sourire, si aucun te plaise va pas me faire croire que tu vas leur sourire quand même !!! On est pas non plus dans le désespoir du célibat hein !! Et alors les rencontres prévues et organisées au millimètre par les copains c’est niet surtout quand tu es au courant et j’ai beaucoup de chance qu’on ne me l’ai jamais fait ! Alors bien sûr tu peux aller à une soirée ou ta copine ne t’a pas dit que le pote de machin était célibataire et craquant et qu’elle te verrait bien avec et que subtilement elle va te faire asseoir à côté de lui… là encore ça passe :)

Mais c’est bon là le célibat même si il me saoule à me coller aux basques et j’en tiens encore pour un bout de temps (il est persévérant le petit), bah j’en suis pas encore à vouloir recevoir de l’aide de magazines qui me dit ou trouver des mecs, évidemment qu’ils sont dans la rue, dans des soirées, dans des bars, des restos, partout on le sait ça, encore faut il juste arriver à rencontrer le mec dont on a envie de se rapprocher un peu plus que les autres c’est tout ! Faut juste se sentir prête et je le suis peut être pas (oui je sais je me répète rooo mais c’est mon blog je dis ce que je veux ^^). Mais bon rencontrer quelqu’un à 30 ans quand on bosse, qu’on sort pas mal, qu’on a une vie plutôt bien remplie bah c’est pas si simple que ça !!! Et c’est pas d’un magazine qu’il va sortir mon Homme Idéal !

Vacanceeeesssssss !!!!!!

Gniiiiiiiiii
Je vais pouvoir dormir, dormir, dormir, faire mon footing (si si si), m’inscrire au 20km de Paris en octobre, aller jacqueter avec les copines pas vues depuis des mois, faire les boutiques avec ma maman (bon ok chez moi, dans mon patelin du Poitou c’est vite fait mais c’est pas grave :) ), parler parler parler à mon papa et le saouler pour les mois à venir :) profiter de ma petite merveille, et essayer d’apercevoir le soleil en bord d’océan (oui j’ai quand même pris mon maillot histoire de… mais je vous l’avoue pas dit que mon petit corps tout blanc voit les rayons du soleil avant un bon bout de temps encore)…

Mais attention, je vous vois venir à dire, rooo elle va me manquer La Bavarde, j’aime la lire, elle est drôle, funky (que des éloges qui me mettent en joie) alors rassure ô lecteur chéri que j’aime, je ne te laisserais pas seul car même si je vais dans mon pays, là bas y a internet… Siiii je te jure on vit dans le progrès dans mon Marais !!! Alors rassurez vous je pars de Paris quelques temps mais je reste proche de vous :)

Sur ces belles paroles, une fois n’est pas coutume, je vous bise…