En vacances

Et oui votre Bavarde chérie, adulée, adorée, vénérée (oui je suis modeste :) ) est en vacances depuis vendredi soir et jusqu’au 9 septembre soit 2 semaines… A l’heure ou tu liras ces lignes lecteur chéri, je serais dans le train direction l’océan, le sable, le soleil, le sel, l’odeur des pins… Bref me reposer dans mon pays, bronzer, lire beaucoup, dormir beaucoup, me baigner, flâner et profiter…

Je vais sentir bon l’océan, le sable et le sel… Alors lecteur chéri, bonne reprise du travail à toi et t’en fais pas je reviens vite car je sais je vais horriblement te manquer !!!

Partir en vacances entre amis ça doit vraiment être sympa

Je me demandais, enfin je demande à vous. C’est un constat : jamais je ne suis partie en vacances avec des amis. C’est pourtant pas fautes de l’avoir voulu mais on ne fait pas toujours ce qu’on voudrait :) J’ai réalisé ça hier soir et j’envie ceux qui ont la chance de vivre ça ! Se remémorer des souvenirs de vacances lors de soirées je n’ai jamais connu. Je le vis en tant que spectatrice, je souris aux bribes de souvenirs, des histoires racontées en me disant que moi mes vacances je ne peux les partager avec personne, alors bien sûr je les raconte mais mes souvenirs il n’y a que moi qui les ai, je n’ai pas d’anecdotes à partager avec mes amis… Alors je souris de voir les gens sourire, rire aux éclats de leurs exploits en vacances !!

Alors bien sur je suis déjà partie en vacances mais avant c’était avec ma famille, ce que j’aimais car on a beaucoup bougé en France et à l’étranger, puis j’ai commencé ma vie active et n’avait pas de vacances… ou bien mes amies avaient déjà eu les leurs, ou étaient déjà parties… Alors par contre je suis déjà partie en vacances avec un de mes ex mais bon même si c’était sympa dans mon souvenir c’était pas non plus à marquer dans les annales ! Je l’ai fait 1 fois seulement c’était suffisant. Mais partir avec ma meilleure amie par exemple, avec mon groupe de potes sur juste un week end ou carrément 1 semaine, ça serait tellement bien… Mais désormais c’est toujours un peu plus compliqué une fois adulte, on a grandit, on a nos vies dans des villes différentes et il nous est parfois difficile de faire coïncider nos emplois du temps…

Mes dernières vacances étaient l’an dernier quand je suis partie seule à Barcelone et au club Med à Otranto. J’y ai rencontreé des gens super avec qui je peux me remémorer cette période :) Mais voilà à 30 ans, je ne connais pas l’excitation de préparer son voyage avec mes amis, de regarder les brochures, voir où partir, quand, poser ses vacances et s’envoyer un mail en se disant c’est ok, let’s go !!!! Je ne connais pas ces petites joies de la préparation des vacances, qui part, qu’est ce qu’on va faire, quand prendre les billets d’avion, réserver, faire sa valise en se textotant de ce qu’on emmène comme fringues (typiquement un truc de gonzesse ça :) ), et l’énervement positif du départ quand tu te retrouves à l’aéroport ou quand tu rejoins tout le groupe pour partir… Ça me fait rêver tout ça :) Parfois je me dis que c’est peut être moi qui n’ai pas su saisir l’occasion quand elle s’est présentée, faut pas croire j’étais un peu "boulet" étant ado, et jeune adulte… j’ai commencé à m’éclater vraiment dans ma vie vers mes 22/25 ans c’est vous dire…

N’allez pas croire que je regrette les vacances que j’ai pu vivre; mais disons qu’en vieillissant je me rends compte de choses que j’ai pu manquées, que je n’ai pas eu l’occasion de vivre et je suis un peu triste d’avoir manqué ces petites choses qui font mes expériences de ma vie d’adulte… C’est la vie aussi, les évènements, les occasions qui font que je n’ai pas eu l’occasion de vivre ces expériences mais bon je n’ai que 30 ans j’ai encore le temps de vivre ça :) J’ai même hâte de le vivre que ça soit l’an prochain, dans 5 ans ou dans 10 ans, c’est en tête de ma liste des choses à faire…

Et vous déjà vécu ce genre d’expériences ?

La chaleur me fait me déshabiller

C’est un fait, quand il fait chaud je me découvre. Sauf que j’aime pas trop les jupes, les robes, les shorts, bref les bas courts… je suis une fille à jean, j’aime les jeans, j’en ai 22… Oui mais voilà un jean l’été c’est juste pas possible… C’est long, ça colle, c’est épais, ça donne chaud alors je dois bien me résoudre à les abandonner durant cette période… Mais bon je ne vais pas non plus me promener en culotte dans les rues hein… ça ferait désordre !

Alors je porte des jupes, des shorts, des robes… Moi ! Oui moi, je porte des habits qui arrivent au dessus le genou voire même mi cuisse… Vous dire ce que me fait faire la chaleur… Moi qui n’est jamais été très à l’aise avec mon corps, avec mes jambes, en vieillissant on se fait une raison, on s’accepte comme on est, on évolue avec notre corps, on arrive à l’apprécier comme il est et à le trouver même pas mal et donc à se sentir bien dans ses pompes et donc par conséquent à arriver à porter des vêtements plus moulants, plus courts qui nous mettent en valeur… Saut qu’avec cette chaleur, je préfèrerais presque me mettre en maillot de bain toute la journée et rester à barboter dans l’eau d’une piscine ou dans l’océan… parce que là 40° d’hier c’était juste pas possible hein… à part rester sans bouger et alléger au maximum le mètre carré de tissu qu’on pouvait porter y avait rien d’autre à faire…

Alors oui quand il fait chaud je me déshabille, et je ne suis pas la seule :) j’arrive même pas à concevoir que certains puissent supporter un jean et une chemise par cette chaleur, même ma peau je la supportais pas, je suis pas une fille qui aime la chaleur, sauf quand je suis en vacances en bord de mer ou d’une piscine ou je sais que je peux me baigner et donc me rafraîchir en 2 secondes… Moi je préfère l’automne, le printemps quand il fait bon, que c’est agréable de se promener et que tu transpires pas comme un bœuf, faut avouer que il n’y a rien de sexy dans le fait d’être transpirante (surtout quand tu sors pas d’une séance de sport)… Enfin bon j’espère quand même que la chaleur va pas trop augmenter car bon faudrait pas que je me retrouve sans rien sur moi :)
Mais cette fin de semaine je suis en vacances, je vais donc rejoindre mon océan pour quelques jours (là je vous confirme que je serais en maillot à longueur de journée car j’ai quand même un bronzage à peaufiner ^^), je vais me reposer, profiter de la famille et me ressourcer avant ma rentrée qui sera marquée d’un changement attendu ;) Sur ce je vous bise et bonne rentrée à ceux qui sont déjà revenus !!

Quand France2 parle de ma ville natale…

credit_Sylvain_Bigot

Il la présente comme une ville morte, sans âme qui vive, on s’attendrait presque à entendre en fond le son d’un bon vieux western avec la poussière qui tourne en sorcière dans les rues et Clint Eastwood qui ferait claquer ses bottes à l’entrée du pub ! Non mais France 2 tu fais quoi là ? Tu te fous pas un peu de notre gueule par hasard ??

Je vous explique, mercredi 15 août, reportage pour les infos de 13h, la présentatrice annonce qu’en ce jour férié, dans la plupart des villes c’est plutôt mort car les commerces sont fermés en majorité, elle précise que c’est d’autant plus flagrant dans certaines villes en France comme Niort dans les Deux-Sèvres ! Oui je viens de là, je suis du Poitou, de la province, de la campagne, du Marais Poitevin (si tu connais pas je te conseille une petite balade en barque tu m’en diras des nouvelles ^^), de l’océan (il est pas loin :) ) et j’ai pas honte de le dire… Alors oui j’en conviens dans ma ville, le samedi il n’y a plus grand monde dans les rues, les habitants sont partis soit à La Rochelle soit dans la zone industrielle où de grandes enseignes se sont installées et font donc concurrence aux commerçants du centre… Oui c’est triste de voir cette ville comme ça, et ce n’est pas la faute des habitants, plutôt du maire qui met toutes les places dans les rues et les parkings payants… Mais on n’est pas là pour parler de ça.

Ma ville compte 154 habitants au mètre carré, toutes vos petites assurances comme la MAAF, la MAIF… ont leur siège social à Niort et ma ville est considérée comme la capitale de l’économie sociale française (oui là ça t’en bouche un coin je sais !!). Et ma ville m’a vu naître, grandir, évoluer et m’a faite telle que je suis et rien que pour ça vous devriez l’aimer :) Alors oui c’est une petite ville de province, et durant l’été il n’y a pas grand monde, mais allez me trouver une ville qui vit le 15 août ? Même Paris il n’y a personne en dehors de touristes et de quelques irréductibles parisiens comme moi :) N’allez pas me dire que toutes les boulangeries sont ouvertes, que le marché regorge de monde, que toutes les boutiques sont ouvertes, que les rues vivent comme d’habitude en ce jour férié !! Oui un 15 août en dehors des villes en bord de mer, les autres sont désertées c’est comme ça… Si on regarde le reportage de France 2, on a l’impression que la ville est désertée, vide, inhabitée, et que si tu as le malheur de sortir dans la rue prends garde à ce qui va bien pouvoir t’arriver !!  Ils vont même interviewer une mère de famille apeurée par le vide de l’aire de jeu ! Non mais j’hallucine, c’est quoi cette vision étriquée ? Pourquoi ce type de reportage ? Tu veux faire paraître certaines villes pour ce qu’elles ne sont pas. Alors France 2 je t’aime bien, j’aime tes infos mais là je suis pas d’accord avec toi ! Pourquoi viens tu chez nous pour montrer ça ? Pourquoi quand ma bonne ville t’invite à faire un reportage sur l’éco-tourisme qui ramène près de 15000 personnes lors du festival tu ne viens pas ? Tu préfères présenter une ville morte plutôt qu’une ville qui essaie de rendre la vie plus agréable en lien avec la nature ? Je suis déçue France 2, viens faire un tour dans mon pays, visite le et oui je l’admets il y a peu de monde dans les rues, mais ces gens là sont autant civilisés que toi, journaliste à France 2 et ils ont le droit de partir de chez eux lors d’un jour férié !! Et tu sais quoi je vais t’apprendre un truc sur ma ville, internet côtoie les vaches du champ d’à côté, les IPhone ont débarqué chez mes fermiers qui tweetent directement de leur tracteur et on y fait même des bébés, et oui il n’y a pas que des petits vieux chez moi comme tu as pu si bien le montrer à la fin de ton reportage !!

Vous journalistes, j’admire votre travail, le courage dont vous faites preuve selon les endroits ou vous êtes envoyés pour certaines de vos reportages, vous faites une info comme j’aime mais ne présentez plus la vie de certaines villes de cette façon, c’est désobligeant et ça met les habitants en colère ! Alors ce n’était surement pas le but de ton reportage j’en suis convaincue, mais regarde ce que tu montres aux gens avec du recul et viens me dire si ce n’est pas péjoratif ! Tu aurais du élargir ton reportage à plusieurs villes de France et pas qu’une. Que ça soit la mienne ou une autre, c’est difficile de voir l’image que tu as donné de ma ville à tous ces français qui ont regardé ton JT hier à 13h. Bien sûr je ne vous mettrais pas le lien du reportage :)

C’était mon coup de gueule du soir, bonsoir !!

Sons of Anarchy

Je sais, je sais, la saison 5 sort à l’automne aux États-Unis donc la série existe depuis un bail (2008 exactement) et je vous en parle que maintenant. Oui mais moi j’aime bien ne pas faire comme tout le monde et voir les séries une fois qu’elles sont bien installées. Il faut savoir que ma culture télévisuelle et cinématographique est quelque peu lamentable (aux dires de certaines personnes de mon entourage qui je dois l’avouer ont raison !!), je me dois donc d’y remédier, et je commence par la télé. Je viens de regarder les 3 premières saisons de cette série juste géniale en à peine quelques semaines. Quand je commence un épisode il faut que j’enchaîne directement avec la suivante, je suis devenue accro. Hier soir j’ai donc fini la saison 3, une fin en apothéose, je ne m’y attendais pas du tout, quelle surprise et quelle final exceptionnel, vivement que je commence la saison 4 !

Mais j’en vois là bas qui se demandent de quoi je parle, je m’en vais donc t’expliquer ça. Sons of Anarchy c’est tout simplement la vie d’un club de bikers dans leur bonne ville de Charming en Californie. Ce club, nommé Sons of Anarchy Motorcycle Club Redwood Original, couramment abrégé en SAMCRO, fait régner l’ordre dans Charming. Clay Morrow en est le président et aussi patron du garage Teller-Morrow où bossent tous les membres du club, il est secondé par son beau-fils Jax Teller (fils d’un des fondateurs du club) le vice-président. Les Sons of Anarchy sont à la fois craints par la population mais également très respectés et admirés pour leur code d’honneur et leur capacité à maintenir l’ordre et rendre justice dans les situations délicates. Vous allez vous dire qu’une série sur des bikers franchement on doit tourner en rond. Détrompez vous, c’est une série tout simplement excellente, une BO juste superbe, un générique très graphique, des effets spéciaux au top, une réalité insoupçonnable, des personnages auxquels on s’attache, un style de vie et des façons de faire que l’on comprend au fur et à mesure. On se rend compte qu’ils défendent des valeurs importantes comme la famille, le sens du devoir, le code d’honneur, la vérité et que quand tu as le malheur de dealer dans leur ville sans qu’ils le sachent, de devenir une balance, de toucher à un membre de la famille, d’essayer de les tromper, de leur mentir dans ton propre intérêt il vaut mieux pour toi que tu disparaisses en vitesse sous peine de passer de sales moments.

Cette série n’est pas édulcorée, ce n’est pas la vie du bon américain pépère qui vit une vie tranquille dans sa villa avec pelouse verte, barrière blanche, femme, enfants et chien… Il y a de la violence (beaucoup), du sexe, de la drogue, de la prostitution, de la prison, de l’amour, de la vérité, du désespoir, de la vie… bref une série réelle, vivante et on s’y plonge en quelques épisodes seulement. Je suis devenue fan des bikers, et il faut savoir que ces clubs existent vraiment aux États-Unis et que ce sont de vraies communautés, une vraie famille… et je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ça et que je suis agréablement surprise.

Et toi tu connais Sons Of Anarchy ?

Entrelacs d’idées dans le cerveau d’une fille

Une fille c’est un peu (note bien le un peu) compliqué dans sa tête. C’est comme ça, c’est inclus dans le package quand tu es une fille. On fait avec on n’a pas le choix de toute façon. Et comme nous sommes malignes, car oui la femme est maligne, on fait marcher les deux côtés de notre cerveau (oui je sais lecteur masculin tu es impressionné), ça fatigue je te le concède, et parfois on va faire 2 voire 3 choses en même temps car ce talent est dans nos gênes. Donc forcément dans notre tête ça bouille, ça se balade, ça se croise, ça s’accroche, ça fait des nœuds qu’on n’arrive pas à défaire (tu sais comme les colliers quoi, ils se mélangent tu veux les défaire ça devient pire tu t’en sors pas, tu t’énerves et tu changes de collier au final :) ), ça s’entremêle, ça se rejoint et se recoupe, ça s’unit, se sépare, avance, recule… bref tu l’auras compris notre cerveau est actif ! Trop actif ! Des montagnes russes où ça bouge dans tous les sens, c’est la fête des idées !!

Car en matière de mélange de réflexions, d’idées beaucoup trop abouties et souvent inutiles, et qui viennent de nulle part, il faut avouer que nous les filles on est fortes ! On a le chic pour faire des associations d’idées que nous seules pouvons comprendre ! Un mec suivrait une discussion entre 3 copines, il serait fatigué au bout de 1h (oui je suis sûre qu’un homme courageux tiendrait 1h minimum) et je suis pas certaine que ça l’aiderait à mieux nous comprendre. Arrêter de vouloir comprendre l’autre sexe, moi je dis ça nous enlèverait bien des maux de tête mais on n’est pas là pour parler de ça mais pourtant ça reste une excellente idée :)
On est extrêmement imaginatives nous les filles, on fourmille d’idées, d’associations, de questions, mais très peu de réponses, ah bah oui on peut pas tout savoir ni tout faire. Tu veux une idée farfelue qui part de rien, demande à une fille, elle t’inventera 1000 histoires qui n’ont ni queue ni tête… Pourquoi on fonctionne comme ça ? J’en sais rien du tout mon pauvre ami, je ne peux pas t’aider là dessus, ce que je sais c’est qu’on fait marcher à plein régime notre cerveau, que parfois (98% du temps) ça ne sert à rien à part qu’on se prend la tête toute seule comme une grande, pas besoin d’aide on se débrouille très bien…La seule solution que j’ai trouvé depuis plusieurs mois est de mettre en pause l’activité de mon cerveau. Pour le moment ça me réussit pas mal, c’est pas simple car parfois le petit se rebelle et me rappelle à son bon souvenir mais j’ai quand même le dessus :)

Découverte musicale : Schaff

Tu ne connais pas Schaff ? Honte à toi, mais pas de panique, lecteur adoré je suis là pour te faire connaître ce groupe rock-pop (oui j’ai bien écrit rock-pop et pas l’inverse t’en fais pas c’est pas une erreur). Alors Schaff c’est qui c’est quoi ?

Que je t’explique. A l’origine de Schaff il y a une femme, une artiste complète qui est auteur-compositeur, pianiste et chanteuse (t’es impressionné hein ?), qui répond au prénom de Marlène. Mademoiselle est bilingue et nous livre donc des chansons exclusivement en anglais. Après avoir développé son talent artistique et participé à des productions musicales et théâtrales aux Etats-Unis, elle rentre en France. Elle décide en 2007, avec ambition, de monter son groupe aux sonorités rock : Schaff ! Elle part donc à la recherche des meilleurs musiciens pour concrétiser son projet. Elle rencontre Côme, un batteur prodige, ensuite un guitariste, Kilin, qui assure le show sur scène, enfin, elle rencontre Simon, un bassiste, chanteur. Une fois le groupe constitué, l’aventure peut enfin démarrer et à eux les scènes parisiennes comme La Boule Noire ou encore Rock en Seine entre autres…

Et pour avoir eu l’immense privilège d’écouter en avant première leur 1er titre Endlessly, ce que je peux te dire, c’est que la pureté du son, la voix incroyable de Marlène, les accords parfaits, ces notes qui volent dans tes oreilles… te donnent des frissons ! Tu voyages, tu te sens transporté dans un univers où la pureté, la transparence, la légèreté sont maîtres ! Un album à écouter lors d’une soirée entre amis, où l’ambiance est agréable, sereine, posée, calme et tout en douceur… un album à écouter entre amoureux aussi, un album à découvrir, pour se balader, rêver, voyager, s’évader bref un album de bonheur, de fraîcheur et de plaisir transmis par Marlène et ses "frères" musicaux :) Comme je suis super sympa et que j’ai envie que tu te cultives grâce à moi, je te donne 2/3 liens pour que tu découvres et partages de ton côté ce petit bijou, cette pépite rock. Ils ont leur page facebook ICI; tu peux écouter et être transporté si tu cliques LA, ou tout simplement aller sur myspace ICI.

Mais je ne t’apprends rien lecteur, quand je te dis que faire de la musique pour ton propre plaisir c’est facile, mais en faire ton métier, faire découvrir ton univers et partager ta passion de la musique avec un public, faire une tournée, sortir un disque, faire de la promo quand tu es en France et que tu chantes en anglais, c’est autre chose. A croire que les maisons de disques ne veulent s’occuper que de produits commerciaux, et ne sont plus vraiment passionnées ni intéressés pour faire découvrir de belle pépites musicales. Alors si dans ton entourage tu connais une équipe de professionnels qui pourra s’occuper de Schaff et surtout un éditeur, hésites pas. Et alors si ton oncle est un manager ou un tourneur, c’est encore mieux. Parce que moi j’aime l’idée de pouvoir aider une artiste, un groupe via mon blog, même à mon petit niveau, toute aide est bonne à prendre, alors si par mon blog, mon petit bébé je peux faire connaître et aider une artiste, je n’hésite pas une seule seconde ! Et vous ?