Mes amies, moi, la vie…

Mes ami(e)s c’est toute une histoire….
Celle de ma vie… Certaines de mes amitiés existent depuis la maternelle, d’autres de ma période d’étudiante et certaines (grâce à mes divers emplois) datent de quelques années, et certaines se construisent depuis quelques temps… Chacune de mes ami(e)s me connaît de façon différente car elles m’ont rencontré à des périodes différentes de ma vie… Je tiens à elles comme à la prunelle de mes yeux, elles sont beaucoup pour moi, en cas de coup dur elles sont présentes et me remontent le moral, me disent quand je débloque et me remettent dans le droit chemin avec un bon coup de pied au derrière 🙂 elles me disent ce que je ne veux pas entendre (bien qu’elles ont raison la plupart du temps), elles sont présentes pour partager mes joies… bref à chaque époque de ma vie elles sont là

Alors bien sûr, certaines amitiés vont et viennent car les circonstances de la vie font que l’on perd contact, que l’autre s’éloigne et on fait avec on s’habitue… On évolue pas de la même façon (surtout lorsque que l’on se connaît à l’école et que les études font que l’on parte chacun(e) de notre côté)…  Mais d’autres perdurent malgré la distance car il faut savoir que la plupart de mes vraies amies (les véritables quoi celles qui me connaissent par coeur et inversement) habitent à des centaines de km de chez moi, merci internet et le téléphone pour rester en contact… Je fais même des concours de bavardages avec une de mes amies R. pour ne pas la nommer… à chaque fois que l’on s’appelle c’est « combien de temps va durer notre conversation, allons nous battre notre précédent record? »… Ou bien avec S. on s’envoie des mails chaque semaine, je ne peux pas m’en passer, c’est nécessaire pour moi de lui raconter mes we, mes jours de boulot, mes rencontres masculines, avoir son avis qui est toujours raisonnable et juste, lorsqu’une décision est difficile à prendre, elle m’encouragera, me supportera et sera là pour moi peu importe mon choix… même si elle pense que ce n’est pas le bon et que je peux me planter elle me laisse faire car elle sait que j’ai besoin de le faire, j’apprends à chaque faux pas et mes ami(e)s sont là pour m’aider à me relever… Ou encore avec W. (mon seul ami masculin) je partage des bons fous rires, des repas, des balades et de longues discussions sur les relations homme/femme…

Pour moi l’amitié c’est une relation et comme une relation amoureuse ça marche dans les 2 sens, c’est un échange, un lien indéfectible (enfin c’est ce que je crois) et les vrai(e)s ami(e)s seront toujours là pour vous, peu importe les rencontres et ce que nous réserve la vie… Je veux être là lorsqu’elles auront des bébés, lors de leur mariage, de leur emménagement, déménagement, aller au cinéma voir un dessin animé ou un bon film sentimental, participer aux virées shopping ou virée à Ikea ou dans un bar pour papoter de tout et de rien 🙂 et des derniers potins des copines de primaire qu’on aimait pas et qu’on a croisé dans la rue avec 30 kgs superflus 🙂 oé faire un peu ses langues de vipères 🙂

Mais et là vient le petit coup de gueule du jour, car oui Miss Bavarde a un sacré caractère et je déteste lorsque l’on me déçoit (enfin ça dépend de la personne bien sûr). Tout d’abord je compte sur vous vieilles et plus jeunes amies, récentes ou anciennes, de la toile ou du réel, le jour ou je rencontre un mec et que mon blog s’en ressent car je suis moins présente, que je ne vous appelle ou écris presque plus… débarquer et botter moi le cul comme il faut et remettez moi à ma place… !!!! Je compte sur vous

Car oui les amours passent mais les amies restent et j’en ai souvent fait l’expérience… Si je vis bien mon célibat, que je l’assume c’est parce que j’ai beaucoup parlé, que je me suis confiée et que j’ai extériorisé mes doutes et mes peurs aux oreilles bienveillantes de mes ami(e)s… Mais voilà… pourquoi lorsqu’une amie rencontre un mec elle en oublie ses vieilles copines ? Pourquoi subitement ne plus prendre la peine d’envoyer un mail ou un sms juste pour donner des nouvelles ? Alors oui tout début de relation demande de l’investissement j’en suis bien consciente mais doit-on pour autant en oublier les autres ? Mon amie ne m’a plus donné de nouvelles après sa rencontre, la dernière fois que je l’ai vu était pour un concert fin 2010… alors oui là nous avons beaucoup discuté et échangé et c’était génial de la retrouver… de parler de se confier comme avant mais pourquoi ? pour 1h et c’est tout ? et je viens d’apprendre via entourage commun que des choses magnifiques lui arrivent… je suis contente pour elle mais pourquoi est ce qu’elle ne me fait pas partager tout ça ? Peut être me suis je fourvoyée et trompée sur elle, peut être que je ne compte pas en fait… Alors je suis déçue, vexée et triste car surprise et pas dans le bon sens… Mais bon c’est la vie, ce qui nous tue pas nous renforce… Je prendrais sur moi et j’évoluerais sans elle, tant pis après les relations vont et viennent et son là pour nous apprendre sur nous même et sur l’être humain…

Alors mes ami(e)s je vous aime et vous pourrez toujours compter sur moi je vous en fais la promesse !!

Publicités

11 commentaires sur “Mes amies, moi, la vie…

Ajouter un commentaire

  1. Mais nous aussi on t’aiiime ! et tu peux compter sur nous pour te botter… quoi déjà ? Bref. Eh oui la vie est ainsi faite : parfois on se sépare… Mais parfois on se retrouve ! pense aux bonnes choses et travaille tes amitiés chaque jour. bisous et bonne soirée ^^

  2. Très bel article ! Et je partage ton point de vue, les amis c’est capital !
    Enfin, ceux qui me connaissent savent que je peux rester des mois sans donner de nouvelles (mon côté ours des cavernes) mais que je réponds toujours présente en cas de besoin. Ca compense !
    En tout cas, toi aussi tu peux compter sur moi Voisine ^^

  3. Je ne peux que dire que tu as totalement raison. Trouver un équilibre entre les amis et le copain, c’est difficile, mais faisable.
    Si je peux ramener à moi, le mien était jaloux et j’ai deux bons amis masculins dont il était jaloux. A la fin, il trouvait que je parlais plus souvent un l’un d’entre eux (qu’il ne connaissait pas) que lui même.
    Mais je continuerai à mettre limite plus d’importance sur les amitiés que sur l’amour. Parce qu’au final, l’amitié est bien plus durable. Ou pas ?

  4. Rohhhhhhh là là elle déchire tout tout tout la bannière avec des jeans ! 🙂
    Plus sérieusement, je viens de m’exclamer à haute voix « tout à faiiiittttttttttt » en lisant ton article. J’en ai eu des amies qui dès qu’elles ont un mec, ciao la compagnie. J’ai même un vieux pote qui ne m’appelle plus depuis qu’il a sa nana…. Enfoiré.
    Je n’ai pas de réponse à cette attitude. J’ai un mec à 3 francs 6 sous, des amies amis supers, j’essaye d’être là pour chacun !

  5. Merci !! Et complètement d’accord avec toi sur ce sujet…

    On dit le travail c’est la santé, mais les amies c’est la vie !!

    🙂

  6. Tout à fait d’accord avec toi !! J’habite à Lille et mes 2 meilleures amies sont en Charente et dans le Limousin donc pas facile de se voir, et encore moins depuis qu’on a toutes les 3 des enfants !! Mais, même si on ne s’appelle pas pendant 1 mois (emploi du temps difficile à concilier), on sait que l’on peut compter les unes sur les autres et c’est ça le plus important !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :