Humeurs·Relations

Digressions dans mes bavardages…

crédit photo : Corbis

Comment vous expliquer le cheminement des idées dans mon cerveau… ?
Quand je parle (ce qui m’arrive 70% de la journée vu que les 30% restant je dors), il m’arrive de partir dans des digressions, de trouver des liens entre des choses qui n’ont vraiment rien à voir entre elles, je saute du coq à l’âne comme on dit 🙂 Alors pour m’aider à vous expliquer ça, ou du moins vous donner des exemples précis, j’ai fait appel à mes copines blogueuses toujours de bons conseils… Unicks, Onee-Chan, Urbangirl, choisir.com et Marinouaustralie sont venues à ma rescousse.

L’une m’a proposé de commencer par le début, ce qui n’est pas une mauvaise idée car vous conviendrez que trouver le début d’un article n’est jamais évident, on se demande toujours par quoi je vais commencer, quel titre accrocheur je vais mettre, et puis comment je vais enchaîner et comment va être la fin. Bien que la fin arrive d’elle même en général, on sait quand elle est là, on la sent et c’est pas nous qui l’avons trouvé mais plutôt elle qui est venue à nous lors de nos réflexions. car bon des réflexions j’en ai plein ma tête voire beaucoup trop ce qui fait que mon cerveau se fatigue assez vite d’où les digressions dans mes bavardages je crois…

Mais comment commencer un article ? Quoi dire ? Par quoi je débute lorsque je crée mon blog ? Ou bien quand on a un rencart par exemple on ne sait jamais trop comment se parler, ce que l’on va se dire car l’autre nous est inconnu, il nous attire comme nous fait peur, et même si je suis bavarde ben à un rencart je sais jamais quoi dire, j’ai toujours peur de passer pour une cruche alors je laisse l’autre s’intéresser, poser des questions (en espérant qu’il en est plein), bref on fait connaissance tranquillement sauf bien sûr si aucune discussion n’est à l’ordre du jour si on entame une relation purement basée sur le sexe, là évidemment y a pas grand chose à dire mais plutôt beaucoup à faire 🙂

Mais ce genre de relation est ce bénéfique ? pour le plaisir sûrement très bénéfique, enfin pour ça faut que le compagnon de jeu soit plutôt bon… car sinon on s’ennuie ferme… on va être sympa et on va dire oé c’était bien à la prochaine on se rappelle c’est comme dans une conversation ou je comprends rien, je hoche la tête en faisant mine de savoir de quoi on parle…

Je me rends compte par contre que dans les discussions entre copines, le début c’est salut ça va ? Suit le fameux bof et toi ? Puis le pareil et après c’est parti pour parler des mecs enfin quand on en a, remarquez même quand on n’en a pas on trouve quand même le moyen de dire qu’ils nous font chier… Puis on parle du boulot car forcément on a toujours un truc à dire sur le boulot. Moi par exemple, je m’ennuie… je change de dossiers un peu chaque jour voire parfois je n’ai rien du tout à faire quelle misère et heureusement que les accès aux sites sociaux ne sont pas interdits au boulot car je ne pourrais pas vous lire copines ni même commenter vos billets, et ça me permet de me tenir un peu au courant des infos aussi et c’est comme ça que j’ai appris que Lady Gaga avait fait un clip publicitaire pour Google Chrome.
Et en plus comme je ne suis pas motivée pour bosser vous imaginez bien que je trouve de quoi m’occuper et quand je pense à tout ce que j’ai à faire avant de partir en vacances, pff j’aurais pas assez de 2 soirées pour tout faire… Rien que de préparer mon sac, ça fait déjà 2 fois que je le défait et je vais sûrement le refaire mais dans un sac plus grand histoire d’emmener la moitié des affaires non prévues et qui ne me serviront à rien en plus…


Y a rien de pire que de faire ses bagages quand on part en vacances car on veut emmener pour tout temps et on ne sait jamais quoi prendre car on a trop de fringues, ou pas assez au choix… Et quand on revient on se dit : pff j’ai porté toujours les mêmes fringues ça servait vraiment à rien de faire un sac aussi gros… Et on se le dira à chaque fois que l’on reviendra de vacances donc j’essaie de prendre le problème autrement et de me dire qu’est ce que j’ai pas besoin par rapport à mon programme qui est pour la grande majorité de mes journées plage et lecture… Je suis tellement plus habituée à avoir des vacances que je réalise pas beaucoup alors imaginez qu’en septembre j’ai posé près de 18 jours !!!!!!! J’ai jamais fait ça avant et je tiens absolument à partir au minimum les 2 semaines et pas 10 jours, sinon à quoi ça sert de prendre 18 jours hein ? Je ne suis pas encore vraiment certaine de ma destination mais je pense aux Baléares… je verrais bien au dernier moment par rapport aux tarifs proposés mais ça reste Jet Tours les plus intéressants car ce sont les seuls à ne pas faire de supplément chambre individuelle ce qui est un véritable miracle !!! Et oui le triste constat est que le célibat rapporte beaucoup d’argent mais ça j’en ai déjà fait un billet 🙂

Bon est ce que vous comprenez maintenant ce que je voulais dire ? Et encore l’exemple que je viens de vous donner n’est pas flagrant si ?

Publicités

20 commentaires sur “Digressions dans mes bavardages…

  1. Ah oué, j’comprends bien pouquoi tu t’appelles Miss Bavarde!! Ma meilleure amie est comme ça… et j’avoue que parfois (au bout d’1h de tel souvent) je ne l’écoute plus… jusqu’à ce que je me rende compte qu’elle changé de sujet et là j’ai l’air con quand elle me dit : » t’en penses quoi ? » … « Euh… bah c’est à dire que tu m’as perdu là! » ^^
    Mais c’est mieux d’être comme ça que de n’avoir jamais rien à dire, au moins on ne doit pas s’ennuyer avec toi 🙂

    1. mon ex posait carrément le téléphone sur la table et allait faire ses trucs (il mettait quand même le haut parleur hein) mais bon une fois que je l’ai su, c’était plus pareil je faisais encore pire 🙂 je suis bavarde mais je sais aussi écouter les copines quand elles ont besoin 🙂

  2. Bah j’ai tout compris, malgré mon mono-neurone cuit! Moi aussi je suis ue reine des digressions! Enfin, dans la vraie vie parce qu’en cours je maîtrise je maîtrise, faudrait pas non plus que je parte en live! bon, ok, j’avoue, parfois, ça m’arrive! Mais on ne se refait pas!

  3. En fait une femme (contrairement à un mec) a un très gros cerveau et pense à 10000 trucs en même temps donc ça pourrait expliquer notre capacité à parler d’un truc au départ, qui nous fait penser à autre chose, qui nous fait penser encore à autre chose et etc…
    Les mecs eux arrivent seulement à se concentrer sur un seul sujet (et encore des fois c’est pas facile)…Homme si tu me lis: pas taper stp!!! 😀

  4. « …après c’est parti pour parler des mecs enfin quand on en a » ptdr !!!

    C’est le syndrome du bavardage que tu as . Et d’ailleurs nous sommes TOUTES pareil ! On commence sur un truc pour finir par rien . Je te dis pas alors, le gros effort que nous blogueuses, faisons pour mettre au clair nos idées sur les blogs…

    Les hommes c’est pas mieux, c’est même pire. Parce que même quand ils se concentrent sur un sujet, bah ils ont du mal à être cohérent… (oh là je vais me faire détester..) Ya qu’à voir quand ils se rasent… ils se coupent tout le temps parce que leur cerveau à du mal à se concentrer parmis tous leurs poils…

    Ok ok je sors>>>

  5. Ca m’arrive tres souvent quand je discute avec mes amies on commence a parlé d’un sujet, et puis justement ce sujet la à un moment on est pas arrivé au boue qu’on parle d’autre chose (en gros on passe du point a au point b et on se fait l’alphabet a l’envers lol)
    Bon en tout cas c’etait drole a lire meme si c’était un peu déstructuré ;p

  6. Moi perso j’appelle ça le syndrôme des trois petits chats…
    Trois petits chats, chapeau de paille, paillasson… tu as compris l’idée 🙂 Eiko t’expliquera sinon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s