Humeurs

Le célibat rend-il ma vie moins passionnante ?

C’est une question que je me posais récemment avec une amie. Est ce que le fait que je sois célibataire, quasi trentenaire, sans enfant rend il mes conversations inintéressantes ? Combien de fois nous les célibataires avons nous entendu cette phrase : « t’as pas d’enfants tu peux pas comprendre » ou encore « t’es célibataire toi de quoi tu te plains, tu sais la vie de couple c’est pas tout rose » !!! Heureusement que ce n’est pas une généralité hein !! Étrangement lorsque parfois j’envie la vie de couple d’un de mes proches, eux envient ma vie de célibataire, apparemment je jouirais d’une liberté que certains ne retrouvent pas dans la vie de couple… Alors que j’ai la preuve dans mon entourage que ce n’est pas parce qu’on est en couple qu’on ne peut pas vivre notre vie indépendamment de l’autre et heureusement sinon je resterais célibataire à vie je vous le promets 🙂

Alors oui je ne parle pas couche culottes ni bébé, oui je pars en vacances en solo et j’ai adoré ça, non je suis pas une pauvre petite nana trentenaire triste d’être célibataire, c’est comme ça je vis avec et je profite… effectivement je ne parle pas de disputes avec mon conjoint, de mes problèmes de couple, je ne dis pas ce we avec chéri on a vu ça blablabla… non je le fais toute seule. Et alors est ce pour autant que je ne dois pas être inclue dans telle ou telle conversation parce que je ne vis pas la vie de couple ou de parent au quotidien ?

Pourquoi le célibataire peut parfois avoir le sentiment d’être inexistant ou inintéressant ? Pourquoi se sent il parfois différent des autres ? Pourquoi ai je parfois l’impression que parce que je suis célibataire je ne vais pas comprendre les problèmes des jeunes mamans, ou de mes amies amoureuses ? Heureusement qu’avec la plupart de mes amies, ce n’est pas comme ça et elles savent qu’elles peuvent se confier à moi sur tout… au contraire j’aime discuter bébé, vie de couple même si je ne le vis pas au quotidien.

Ne pas vivre quelque chose au quotidien ne veut pas dire qu’on ne peut pas les comprendre !! Etre célibataire ne nous enlève pas notre empathie, notre faculté à se mettre à la place de quelqu’un et à le comprendre, on peut même aider !! Alors être célibataire ne doit pas nous mettre à l’écart de conversations !

A mes amies célibataires, avez vous ce sentiment vous aussi parfois d’être mis à l’écart ou pas compris ? Et mes amies qui sont en couple, pensez vous que parfois un célibataire n’est pas la personne la plus appropriée pour se confier ?

Publicités

62 commentaires sur “Le célibat rend-il ma vie moins passionnante ?

  1. J’ai été durant de nombreux mois la seule parmi mes amies à être seule … Parfois maquée, mais pas longtemps … Et un jour, alors que j’écoutais les « jérémiades » de certaines, j’ai osé dire qu’elles avaient déjà de la chance d’être avec quelqu’un … Qu’est-ce que je n’avais pas dit ? Tu sais ce qu’on m’a répondu, même sur le ton de la plaisanterie, ça ne fait jamais plaisir … On m’a répondu : oui mais toi, t’as l’habitude ! Et crac ! en plein coeur ce coup, j’ai eu du mal à le digérer. L’habitude de quoi ? d’être seule … on ne s’y habitue jamais.
    Aujourd’hui, je suis en couple depuis bientôt 4 ans et demi et je repense à ces années un peu moins stables sentimentalement. Maquée ou non, on est toujours à l’affût de conseils. Car quiconque est célibataire ne l’a pas toujours été et est souvent, de très bon conseil 🙂

  2. Pourquoi un célibataire ne serait pas bon pour se confier (ou même parler tout court) ? On a tous été en couple et célibataires, Donc on a tous eu des expériences, donc on peut tous avoir des avis sur tout. Pour les bébés, moins évident mais j’ai pas trop ce problème encore (et puis j’ai un risque d’en avoir avant ou à peu près en même temps que mes amis ou copains les plus proches).

  3. Ma meilleure amie est célibataire et nous parlons absolument de tout.
    Et je t’avoue que parfois, c’est en tant que jeune maman que je me sens inintéressante : parler de mes enfants doit finir par saouler mes interlocuteurs, pourtant, je ne discute pas que de ça, mais on finit toujours par y revenir… 😉

  4. Moi je pense totalement l’inverse! Tu peux pas demander à quelqu’un en couple d’où lui vient son suçon… parce qu’il vient de la personne avec qui il est en couple. ‘probablement, ou alors tu déclenches la tempête du siècle) La personne en couple ne peut pas jouer à je n’ai jamais parce que ça fait des plombes qu’elle est avec la même personne. La personne en couple doit se plier aux désirs du couple.
    Quand t’es célibataire, tu as la liberté d’être toi, et d’avoir toutes ces expériences dont les gens en couple ne peuvent pas jouir… alors certes ils ont des enfants bla bla bla, mais bon et après?

  5. j’ai rencontré doudou à un bon 28 ans…avant j’étais donc celibataire… j’ai ressenti ce que tu expliques très bien. j’ai même été un temps la dernière celib d’un groupe… aie aie aie… c’est là que j’ai dû virer blonde! tout à coup,tout le monde a pensé que je ne pouvais plus rien comprendre à rien… aujourd’hui, des gens qui étaient alors en couple quand moi j’étais celib, sont séparés… ben là, c’est pareil… j’peux plus rien comprendre à rien puisque je suis en couple! merde alors! toujours un train de retard moi! ;o)

  6. Eh bien figure-toi que pas du tout. J’ai eu beaucoup de partenaires, donc en cas de questions sexuelles, on vient me voir. Je pars en vacances seule, donc en cas de question pratique (Alsace ou Lorraine ?) on vient me voir. Ma mère est puéricultrice, donc en cas de bébé, on vient me voir (d’ailleurs ça me fait chier, je préférerai qu’on aille la voir elle). Mes ex sont tous pas mal beaux, alors que moi je ne le suis pas spécialement, alors on veut savoir comment je fais, et on vient me voir. Je suis suivie depuis mes 20 ans, donc en cas de question psy, on vient me voir. Je suis prof des écoles, donc pour son gamin scolarisé, on vient me voir.
    En fait, on vient me voir pour tout…

    1. Mdr !!! J ai adoré . Je lisais en sous- marin.
      Tu sais je vais te rassurer . Passé la trentaine les gens sont encore pires quand tu n as pas d enfant ( et quand t en veux pas vois le délire : t es forcément méchante – et que la femme bien sûr vas savoir pourquoi !) et encore plus si t es en couple . Donc sincèrement moi je compatis à ton ressenti . Mes amies et années celib me manquent, au moins on n avait pas ces notions de comparaisons qui l age aidant vont en augmentant .
      Alors je me dis que des fois faut relativiser parce que quand t es homo , et en plus célibataire alors là le monde ne doit pas être tendre non plus ….

      1. c’est clair t’as entièrement raison, dès que tu es « hors norme » pour la plupart t’es regardé comme un pestiféré… les gens sont durs envers eux mêmes et les autres je trouve

  7. Le pire qu’on m’ait dit (ma meilleure amie):
    « Si tu étais en couple, on pourrait se voir plus souvent. »
    => faire des soirées couple en gros, parce que comme elle est collée à son mec et que son mec ça le soule de passer du temps avec moi…

    Moi ce qui m’embête c’est d’être vue comme la pauvre fille qui accumule des rencards, pour qui ça ne marche pas, et qui doit se taper 36 mecs bien évidemment parce qu’elle n’a pas été capable de rencontrer l’amour de sa vie il y a 2, 4 ou 8 ans.

    Le plus chiant étant que mes copines en couple ne sortent pas le week end…

    Happy face !

  8. J’ai de la chance, mes amies en couple ne m’ont jamais exclue de leur vie quotidienne. Même, étant célibataire, je pense que je suis vue comme quelqu’un qui a plus de temps pour écouter et donner son avis 😀 Mais ça ne me dérange pas (enfin, je préfère quand tout va bien pour mes amies, hein), j’aime bien discuter de couple et comme je suis plus souvent célibataire qu’en couple (bah oui, soyons honnête…), je pense avoir le recul nécessaire pour pouvoir conseiller.
    Et ça, je pense que mes amies en sont conscientes. Elles savent qu’elles peuvent avoir deux sons de cloche (oui, on est aussi des cloches dans notre façon de gérer notre vie sentimentale !!): une maquée et une célibataire, donc c’est intéressant pour elles.

    J’ai aussi eu le « tu as de la chance d’être célibataire ». Je ne le prends pas mal, c’est pas une tare 😉

    1. non c’est pas une tare d’être célibataire heureusement, je suis comme toi plus célibataire qu’en couple mais parfois c’est frustrant de se sentir en dehors des conversations… surtout pour une bavarde comme moi

  9. La personne célibataire est celle dont on se méfie aussi lors des soirées, celle qui peut prendre le mec des autres.. elle a la casquette « disponible » sur la tête.
    pour les enfants, j’ai touché le fond de la question en vivant avec des hommes qui avaient déjà des enfants, et que de conflits par rapport à ces enfants, et ces phrases de ces hommes me disant « tu ne peux pas comprendre, tu n’as pas d’enfants ! ».
    C’est comme si pour toute expérience de la vie, il fallait l’avoir vécu pour le comprendre, et heureusement, ce n’est pas toujours comme cela, car des personnes ont plus de sensibilité que d’autres.
    Célibataire, plus jeune, j’avais toujours de très bons échanges avec les jeunes mamans.
    L’amitié va au-delà de tout cela : quand on devient maman, qu’on se met en couple, qu’on a un travail, ou qu’on le perd.. et j’en passe.. heureusement, cela ne nous coupe pas des gens !

  10. Je n’ai jamais vraiment ressenti ça, peut-être que j’ai les bons amis, ou pas encore assez de bébés dans mon entourage.
    Comme ça a déjà été dit, avant d’être célibataire on a bien souvent été en couple.
    L’inverse étant d’ailleurs tout aussi vrai, mais les gens ont parfois la mémoire courte.

    En ce qui me concerne, palme d’or de la question de merde à une petite mamie qui tenait un gîte de montagne:
    – ça va? c’est pas trop dur de voyager tout seul?
    – Bah non, tant que tu me ressers à boire pour noyer mon chagrin…

    En tout cas, celui qui me sort que « la vie de couple c’est pas tout rose », il va être bien reçu.
    – Arrête de perdre ton temps, y’a plus de 2 millions d’habitants à Paris, plus de 12 en Île-de-France alors sans aller chercher très loin tu pourrais peut-être trouver quelqu’un qui rendrait ta vie plus rose que rose!
    Mieux vaut être seul que mal accompagné mais c’est pas la devise de tout le monde évidemment!

    Après ça, la liberté dans un couple, c’est d’abord la liberté que le couple se donne.
    Si les pauvres mimis ne sont pas capables de s’accorder du temps l’un sans l’autre, où va-t-on?

    Quant à la question que tu posais en introduction, on pourrait peut-être la retourner:
    Est-ce que le fait que je sois en couple, quasi trentenaire, avec 1.2 enfants rend mes conversations inintéressantes?
    Y’en a quand même un certain nombre pour qui la réponse est oui…

    Le problème ne vient pas de toi/nous. *\o/*

    1. bah j’ai les bons amis aussi, je peux donner mon point de vue de célibataire sur les questions de couple mais parfois tu te sens à part parce que la conversation tourne autour d’un sujet parfois ou tu n’as rien à dire, et moi n’avoir rien à dire tu vois quoi 🙂

      1. Mais ça, ça n’est pas une discussion de couple, c’est une discussion de gens sérieux/chiants/vieux…
        Soirée politique entre amis: chouette!

  11. je n’ai pas d’enfant donc je ne peux pas comprendre. ben non, en effet je ne peux pas comprendre mais ce n’est pas pour ça qu’on ne peut pas m’en parler. je ne suis plus célibataire donc je ne peux plus comprendre. ben non, en effet, mais ça ne m’empêche pas de lire ton blog avec beaucoup de plaisir. on ne peut pas comprendre tout le monde et il faut que les gens arrêtent de penser que les autres sont moins intéressants parce qu’ils n’ont pas la même vie qu’eux.

    1. bah parfois c’est l’impression que j’ai, que ma vie de célibataire qui profite ben les gens autour de moi que je peux cotoyer de temps en temps ben c’est moins intéressant que leurs enfants qui ont eu une dent qui a poussé

  12. Très pertinent ton article.
    A l’époque (et même maintenant à propos des enfants), je répondais « ne pas en avoir ne m’empêche pas d’avoir un cerveau ».
    Je reste convaincue qu’une relation, qu’elle soit amicale ou d’amitié, reste basée sur l’échange. Si la personne te parle de ses histoires uniquement pour te souler, je ne vois pas l’intérêt. Après le ton des réponses fait beaucoup aussi…

    1. ben c’est ça… je sais que ma meilleure amie je lui demande souvent comment va sa fille par exemple parce que je m’y intéresse et quand j’ai des soucis ou des inquiétudes elle m’écoute même si elle aussi a des soucis et je ne me sens pas à part avec elle, ça fait du bien

  13. J’ai été longtemps célibataire et j’avais droit au même traitement… Ce qui me hérissait le plus c’était « tu n’as pas d’enfants tu ne peux pas comprendre… » ggrrr alors que si je comprenais et je ne comprends pas mieux depuis que j’ai la Petite Parlote, je comprenais déjà avant, en fait c’est parce que j’suis trop douée avec les gamins… lol Pis la roue tourne, je suis casée-mariée aujourd’hui et « Amie d’Enfance » à divorcé… alors pas la peine de se prendre la tête…
    Bonne journée

  14. Au contraire! Moi j’ai l’impression d’être devenue chiante comme la pluie depuis que je suis en couple et encore plus depuis que j’ai les trolls!
    J’envie mes copines célibataires qui m’envient ma vie de maman et de femme mariée!
    Et je vais te dire un secret: si les conversations des mamans tournent toujours autour des trolls c’est parce qu’on a plus rien à raconter!!!!! Moins de sorties, moins de cinés, moins de sexe…. La loose!

  15. Tu sais quoi ? La vérité vraie c’est que les « en couple » jalousent profondément les célibataires pour leur possibilité de coucher comme bon leurs semble et de péter au lit pénard. Et comme l’humain n’est jamais satisfait, les célibataires jalousent profondément les couples parce qu’il croient que la vie c’est mieux à deux. Difficile dans ce panel de jaloux car il n’y a pas que des jaloux heureusement, du coup les célibataires pas jaloux en prennent pour leur grade, et les couples pas jaloux aussi… Ils pensent l’autre pense que blablabla boule de neige inutile. Tout ça parce que les gens basent leur état d’esprit sur des aprioris, et fiche les autres dans une case.

    1. bah on en revient toujours à ces cases ou tout le monde doit rentrer dedans c’est chiant à la fin… imagine célibataire trentenaire pas de gosse, pas de plan cul rien j’ai une vie chiante en fait 😀

  16. Ah bah merci pour ce texte, je pensais être la seule (décidément! ) à ressentir ça ! Il est vrai que lors de conversations avec des amies en couple je me sens un peu dévalorisée, un peu en décalage. Pourtant je ne pense pas être inintéressante ou moins drôle ou moins fun parce que je n’ai pas de mecs. Mais je ne rentre pas dans les cases. J’ai même parfois l’impression de faire pitié !!!

    1. c’est ça j’ai aussi le sentiment d’être prise en pitié par certains c’est pas toujours facile… et j’avoue que de trainer avec des célibataires ben c’est quand même vachement plus fun parfois 🙂 et le pire est quand tu es la seule célibataire au milieu de gens en couple ils savent pas quoi faire de toi

      1. C’est clair ! Ils te mettent alors en bout de table ou alors au milieu d’un couple pour « t’intégrer » et là tu te sens trop mal!!!!! J’ai pas de chance car tous mes amis sont en couple….!

  17. Comme je te comprends ….
    D’ailleurs la plupart des personnes avec qui je suis très proche et avec qui je sors régulièrement ont la même vie que moi, c’est à dire ; nous sommes célibataires.
    Les couples ont une autre vie, différente, et par conséquent d’autre préoccupations, ce qui implique souvent un décalage dans les conversations.

  18. Toutes mes copines étant aussi célibataires, ou presque, je me sens dans le coup personnellement ! En même temps, je me dis qu’on commence carrément a devenir une meute de célibataires, ça doit faire peur aux jolis garçons pas trop cons.
    🙂

  19. Coucou !
    Bah alors moi je suis en couple depuis un certain temps et je dois dire que le fait d’être dans une relation amoureuse, n’a pas modifié mes rapports avec mes copines célibataires. Je pense qu’en dehors du statut, c’est plutôt la personnalité de la personne qui fera la différence. Que cela soit avant ou maintenant, j’ai toujours parlé des mêmes problèmes avec mes ami(e)s et la seule chose qui change c’est notre vision des choses sur la vie. Je pense tout de même que l’empathie est très importante dans ces cas là. J’avais des collègues qui avaient des enfants et cela ne me dérangeait pas d’en parler avec elles. Après je pense que la différence vient aussi du fait que si la personne en face de toi est égocentrique et passe son temps à faire des monologues sur sa vie amoureuse ou sur sa vie de famille, c’est à ce moment là que l’écart se creuse. Il y a aussi le fait que parfois les personnes se permettent de juger ta vie amoureuse sous prétexte qu’elles sont en couple depuis des années et qu’elles se pensent parfois spécialistes matrimoniales ou d’autres qui sont célibataires et qui pensent tout connaître des travers des couples qu’elles connaissent. Et je pense donc qu’en plus de l’empathie, il faut aussi beaucoup de tolérance. Dans ces cas là, selon moi l’amitié tient le coup quelque soit le statut de chacun ou chacune. Ce que j’ai aussi remarqué c’est que les différences matrimoniales exacerbent parfois les problèmes déjà présents dans une amitié. Voilà c’était mon avis sur la question.
    Bises !

    1. et c’était un excellent avis merci beaucoup, c’est très très juste ce que tu dis, l’empathie et la tolérance sont aussi les maîtres mots dans les relations… très belle intervention de ma copine Elosyia 🙂

  20. Alors moi je pense que NON : les célibataires ne sont pas moins intéressants que les gens en couple et je peux me confier à eux ! Une personne célibataire est à la base un être humain au même titre qu’une personne en couple non ?!?! Nous sommes dans une société qui ne cesse de juger les autres, il faut tous se ressembler sinon « tu ne peux rien comprendre » « tu peux pas savoir » « tu sais pas ce que c’est toi »..etc….. Moi j’ai eu mon fils sur le tard (enfin pour les autres, tu sais ceux qui jugent et qui connaissent tout de la vie, ceux qui sont nés avant leurs grand-parents) et j’ai entendu pendant des ANNEES : « tu ne veux pas d’enfants ?????? » purée il faut faire comme tout le monde ? avoir une maison deux gosses et un clébard ? et ben la vie serait triste si on était tous pareil non ?.Et non j’ai voulu en « profiter » avant et je fais ce que je veux maintenant j’entends qu’un enfant unique c’est nul et bien moi les gens je les emm….Un autre exemple : on ne va pas parler d’amour à un pote homo « parce que lui il y connaît rien puisqu’il n’est pas comme nous ? ». Tout est basé sur le regard des autres, on peut ne pas être dans la même situation que les autres mais être intéressant tout de même et heureusement. Et pour reprendre ce que tu dis (ou dans un comm je ne sais plus) et bien l’être humain est toujours envieux de ce qu’il n’a pas et ça c’est bien vrai. Chacun est comme il est, chacun fait ce qu’il veut (ou peut) et puis tu le trouveras ton bel amoureux et en plus jeune trentenaire que tu vas être et bien le fait de ne pas avoir d’enfant sera en ta faveur car des fois ça les fait fuuuuiiiir donc la c’est nickel pour toi !!! Voilà ma pensée du soir à ce sujet. Bisous

  21. Ben moi c’est l’inverse. J’adorais mes copines célib quand j’étais en coupl, on se faisait des soirées, on discutait etc. Mais quand c’est moi qui suis devenue célib et elles en couple, j’étais plus trop intéressante là…
    La vie de chacun est intéressante sur un point ou un autre… D’autant plus quand on est ami(e)s.
    Après, on peut parler, compatir mais effectivement, on ne pourra pas forcément toujours se comprendre parce qu’on a pas le même vécu mais c’est ca qui est enrichissant.

  22. En fait je dirai qu’être célibataire n’est pas facile mais être en couple ne l’est pas non plus (ça t’aide ma réponse mdr).
    Moi je suis parfois l’un parfois l’autre et ça va, je le vis bien ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s