Humeurs

Etre heureuse 100% du temps ne fait pas partie de mes attributions.

La parole oui, mon fort caractère (qu’il soit bon ou mauvais) aussi mais être heureuse 24/24 désolée mais c’est pas moi. Oui je ne suis pas toujours de bonne humeur, bah oui ça vous étonne peut être mais la Bavarde n’est pas forcément une fille qui pète de joie toutes les 3 minutes, oui je râle, beaucoup même (demandez à mes proches vous verrez 🙂 ), j’ai un sale caractère, qu’on ne vienne pas me dire le contraire car c’est mal me connaître. Je suis une éternelle insatisfaite c’est comme ça, je veux toujours essayer de faire mieux, d’avoir plus que ce que j’ai déjà et je vais essayer de me donner les moyens pour y arriver. Non je ne vis pas dans un monde de bisounours où tout est rose, beau et magnifique et où l’amour est présent partout. Mon monde est gris avec des blancs majestueux, des noirs très sombres et des gris incroyables. C’est comme ça. Je me remets très régulièrement en question, sûrement trop j’en conviens mais c’est ce qui me permet d’avancer, de prendre les choses avec du recul, de réfléchir et de savoir ce que je veux, ce en quoi j’aspire, quel amour je veux connaître et vivre, où ma vie doit aller… J’ai besoin de parfois descendre dans mes plus beaux noirs pour pouvoir remonter neuve, comme transformée et débarrassée de mes démons actuels en attendant les prochains… c’est ma façon de vivre qui est comme ça, je remonte toujours, je reviens toujours dans la lumière en étant positive, un peu comme un phénix qui renait de ses cendres, c’est un besoin viscéral de ressentir certaines choses, de me poser des questions, de douter pour pouvoir avancer sereinement et en pleine confiance. Je fonctionne comme ça, c’est juste que je ne vous en avais jamais parlé et je l’ai fait dans mon dernier article, vous m’avez découvert sous un jour nouveau, surement surprenant mais c’est pourtant ce que je suis, noire et blanche, gaie et triste. J’avais envie de partager ça avec vous, de vous montrer une facette de la Bavarde qui vous était inconnue.

Mon dernier article concernait mon cœur qui se trouve actuellement en plein désert sentimental. Il a été vu et ressenti pour beaucoup d’entre vous de façon très différente, certains ont compris mon point de vue sur l’Amour avec un grand A, sur ce que je ressens actuellement dans ma vie, pour le partager avec moi, certains ressentent la même chose que moi et n’arrivent pas forcément à le dire, à mettre des mots sur ce sentiment, sur ce désert qui habite bon nombre de mes amis célibataires ! Puis certains ont bondi, n’y ont vu que du noir, de la déprime, de la déception, du découragement et ont essayé de « m’engueuler » pour me booster… (je sais que c’est pour mon bien, hélas ça n’a jamais eu l’effet escompté ou très rarement). Mais dans ce post, si on lit bien il y a du positif, je vous écris que bien que je n’aime pas un homme actuellement, que je ne crois pas en l’Amour absolu et indéfectible, mon cœur est rempli d’amour pour ma famille et mes amis, là dedans je ne vois pas ce qu’il y a de négatif. Oui j’ai le droit d’être triste, de déprimer de façon passagère, de dire honnêtement à mes lecteurs que oui là je ne suis pas en grande forme, mais ce n’est pas pour ça que je ne suis pas consciente de la chance que j’ai dans ma vie. Ma vie est belle, surement plus animée et enrichissante que ce que j’aurais cru, mais j’ai le droit de ressentir un certain vide, j’ai le droit de ne pas croire en l’Amour avec un grand A, de me dire que ce n’est peut être pas pour moi. Peut être que je ne le rencontrerais jamais aussi ça arrive, mais dans mon post j’ai écrit et donc pensé que oui j’aimerais chaque homme qui croisera ma route, car chacun m’apportera quelque chose, oui je connaitrais l’amour et surement auprès de plusieurs hommes dans ma vie, et je préfère mille fois aimer plusieurs hommes et avoir aimé que de ne jamais connaître ce sentiment, je préfère aimer mille fois qu’aimer une seule et même fois et perdre cet amour ! En quoi est ce négatif ? Fataliste peut être mais je ne le vois pas de cette façon là. Et hélas pour vous je suis extrêmement têtue, je vais lire et écouter vos avis mais j’en tirerais mes conclusions que plus tard.

Oui ce post n’était pas gai, celui-ci ne l’est peut être pas plus, mais je persiste à dire que dans chaque chose négative il y a malgré tout de l’espoir, du positif. Je fonctionne comme ça, mon post était comme ça, celui là est pareil, il va paraître négatif pour certains, positif pour d’autres et peut être la majorité, et certains d’entre vous me diront, je ressens la même chose que toi… Chacun son opinion, chacun sa vie, chacun son chemin et sa façon d’avancer sur sa route, chacun sa façon de gérer ses conflits intérieurs et ses joies… Et ne croyez pas que je suis à l’article de la dépression, à trainer en pyjama toute la journée et à me goinfrer de bonbons à longueur de temps ! Non je souris, je profite, ce soir c’est Madmed et je vais m’éclater malgré tout…

Publicités

19 commentaires sur “Etre heureuse 100% du temps ne fait pas partie de mes attributions.

  1. Moi je te comprend complétement, je suis exactement comme toi, mais je pense qu’il y a des gens qui sont plus ou moins sensible ou fragile et qui sont plus « atteint » par certaine chose de la vie que d’autres …. c’est con à dire mais les gens qui sont toujours « heureux » ou avec le sourire, ou qui te dise tout le temps : « faut rester positif », quand tu as des soucis plus ou moins grave, et ben moi ça me gonfle !!! en tout cas j’ai pas du tout eu l’impression que tu déprimais ! salut la miss,
    isabelle

  2. on a tous des hauts, des très bas. Je pense que les lecteurs se doutent que même les blogueuses, parfois ne vont pas bien. Alors ouais on se marre dans nos articles, on raconte des histoires étonnantes et on partage nos aventures comiques. Sauf que dans le fond tout n’est pas aussi rose !! Et je vois bien dans tes posts que tu es des faiblesses, comme moi, comme les autres. Ce n’est pas pour autant que ça te rend « nulle » ou autre. Tu es une sacrée nana, tu as le droit à ces moments et on ne t’en tiendra pas rigueur, encore heureux ! Sois forte, dis toi qu’on est là aussi pour toi …. Et surtout dis toi que tu n’es pas incomprise.

  3. Suffit que la balance pèse du mauvais côté pour ne pas être bien, on ne peut être 100 % au top de sa forme certains se voile la face d’autre pas ! tout est une question de sensiblité !

  4. Ton dernier article ne respirait pas la joie de vivre, mais c’est pas grave : personne n’est heureux ou de bonne humeur 24h/24, 7jours sur 7.
    Un blog, c’est la photographie d’une humeur, des moments saisis d’une tranche de vie. Hier et avant-hier, t’allais pas bien; c’est pas grave, c’est la vie 😉 On passe tous par là.
    Les humeurs, ça va, ça vient 😉
    On a quand même le droit de faire des articles moins enjoués que d’autres. Une blogueuse n’est pas une extra-terrestre.

    Amuse-toi bien à Mahmed !;)

  5. On a tous des sautes d’humeurs, des moments plus ou moins pêchus, à mon avis c’est ce qui fait de nous des humains et c’est très bien 😉

  6. je suis une spécialiste de l’article noir, je n’écris rarement aussi bien que lorsque je dépeins mon cafard, et quand je peins tout en noir, c’est souvent encore plus noir que ce que je ressens réellement. C’est une façon de faire sortir les démons, de jeter le noir sur le papier (ou la toile ici) c’est le faire sortir de soi pour justement, mieux sourire. Et comme toi, les gens, qui s’imaginent que je déprime quand j’écris en noir, ça me gonfle. Parfois c’est juste un sentiment qui dure le temps d’un article et s’en va après être écrit. Parfois c’est plus fort, plus long, mais si c’est écrit c’est parce qu’on a justement envie de vivre et d’être heureux (se), de faire sortir de nous ce noir qui pourrait peut être nous faire du mal si on ne l’exprimait pas. Ton article me donne envie de faire sortir du placard des articles très noirs, forts en émotion pour moi…. à voir ces prochains jours, il y a des chances que je ressorte du placard des squelettes en sommeil. Gros bisous and take care!
    Sue

    1. Ah bah voilà c’est ça tu as tout compris ça fait juste du bien de le dire et de l’écrire et tu as raison quand tu dis que écrire les choses parfois elles sont plus noires qu’on le ressent, c’est bizarre même !! bisous

  7. Tu es une nana sincère, moi je dis que c’est important. Je ne connais pas de personne qui sont 100% heureuse, ou alors c’est un masque, les petits aléas de la vie font que…..

  8. Une fois on m’a fait un compliment en disant que j’étais toujours de bonne humeur, d’humeur égale. Or, c’est faux. Je garde tout pour moi, j’extériorise quand je suis seule ou avec mes amis les plus proches. je me dévoile rarement, par pudeur sans doute et j’essaie, tant bien que mal, d’être le plus souvent aussi normale que possible, c’est à dire enjouée, positive et dynamique … Mais parfois, je le reconnais … j’aimerais bien dire « merde » et me laisser aller et dire aux gens que c’est aussi normal de ne pas être toujours au top … Surtout qu’autour de nous, il y en a bcp des gens qui nous font subir leurs accès de colère et de mauvaise humeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s