Humeurs

Des bienfaits d’avoir un blog

Cela fait plus d’un an que je fais partie de la communauté des blogueurs/blogueuses et j’en suis ravie !! Quand j’ai créé mon blog je ne savais pas trop ce que j’allais pouvoir raconter (oui je sais ça peut vous paraître étrange au vu de mon pseudo mais je suis une fille timide moi) et de fil en aiguille, j’ai commencé à écrire un, puis deux, puis trois articles… Mon style laissait quelque peu à désirer, mes articles se finissaient n’importe comment bref c’était pas gagné pour que je sois lue…

Je dois vous avouer que je ne lisais aucun blog avant, pour une blogueuse ça craint un peu, je savais que ça existait mais ça ne m’intéressait pas plus que ça. On m’a offert à mon anniversaire un livre « la double vie de Pénélope B. » écrit par A.S.Tardy (livre que je vous conseille amies blogueuses) et j’ai adoré, l’histoire d’une provinciale qui débarque à Paris, ouvre un blog, sort, rencontre du monde et s’éclate dans sa nouvelle vie !! Ca vous rappelle personne ? 🙂 Puis mon meilleur ami m’encourage à me lancer, me dit que ça peut être sympa et que je pourrais parler de ma vie de jeune propriétaire, de jeune provinciale débarquée à Paris… bref juste parler mais le faire par écrit ! Il me parle des communautés qui existent et me dit de fouiller un peu le net. J’ai découvert Hellocoton et depuis plusieurs mois Twitter. Mon blog vit donc dans ces 2 lieux ainsi que sur Facebook, bien que j’y sois très peu ! Mon blog était lancé et ma vie de blogueuse aussi !

Alors au départ j’avais gardé secret ma « seconde » vie de blogueuse, j’en avais parlé qu’à mes proches et à des amies triées sur le volet… Je voulais garder ça pour moi, j’aimais ce côté secret du blog, c’était mon petit bonheur !! Mon style a commencé à naître, mes écrits se faisaient plus fluides, plus rapides, je trouvais ça plus facile, et ça me faisait un bien fou, comme un exutoire parfois vous voyez. Par Hellocoton, j’ai commencé à avoir bon nombres d’abonnées, et de fidèles lectrices et au fur et à mesure des lectures et des commentaires, je me suis liée d’amitié avec quelques unes et depuis certaines font partie intégrante de mon entourage à Paris. Et un jour j’ai parlé de mon blog, il marchait bien, mon lectorat m’était fidèle, c’est mon bébé et je suis fière de mes écrits (enfin fière de 80% d’entre eux) et je prenais plaisir à écrire, alors en parler ne m’a plus trop posé de problèmes. Bon je ne donne pas non plus mon pseudo au 1er venu faut quand même pas exagérer 🙂 Car ce blog m’a apporté beaucoup, en dehors de ma vie sociale qui s’en est trouvée enrichie, c’est sur moi que j’ai appris beaucoup. Je me suis découvert ce plaisir lié à l’écriture, ce bien être après avoir posté un article qui me tenait à coeur ou je me livrais peut être plus que je ne l’aurais souhaité, j’ai trouvé parfois seule ou avec l’aide des lecteurs les réponses aux questions que je me posais, j’ai évolué, grandit, murit et j’ai commencé à sortir plus, à être moins timide, à élargir mon cercle d’amis (qui s’était déjà étoffé grâce à mon meilleur ami), et grâce à mon envie de vivre de nouvelles expériences, j’anime les soirées Madmed, soirées qui me plaisent et dans lesquelles je crois. Twitter m’a permis de faire de nouvelles connaissances et d’approfondir celles existantes !! Et pour cela mon blog je le remercierais chaque jour.

Alors bien sûr certains vont penser qu’étaler sa vie privée sur le net c’est du n’importe quoi ! Soit chacun est libre de penser ce qu’il veut, mais il y a vie privée et vie privée. Moi je suis libre de dire ce que je pense ici, de raconter ce que j’ai envie de vous faire partager, ce que je veux garder pour moi, je le garde pour moi tout simplement, et ce qui concerne le privé, le personnel ça reste en moi. Je ne pense pas que de s’interroger sur des questions comme le fait de devenir propriétaire ou rester locataire par exemple, ou bien de se questionner sur les relations homme/femme, ou encore parler de concerts et de films ou même de lecture soit si privé que ça ! Avoir un blog, c’est aussi une façon d’assumer aux yeux des autres les questions ou les doutes que l’on a, montrer nos forces et nos faiblesses, et être juste nous mêmes, des personnes vraies, entières et fragiles et c’est bien ce qui importe n’est ce pas ?

 

Publicités

37 commentaires sur “Des bienfaits d’avoir un blog

  1. Je me retrouve tout à fait dans plusieurs éléments de ta description des bienfaits d’un blog. Je continue à trouver qu’un blog c’est un outil merveilleux pour partager et s’épanouir. C’est agréable de se replonger dans nos récits pour voir comment on évolue et je trouve d’ailleurs que ton style a bien évolué.
    Bon retour de vacances et bonne continuation bloguesque alors !

  2. La blogosphère est un milieu particulier & tout le monde ne comprend pas forcément l’intérêt…
    Mais peu importe 🙂
    Au plaisir de te lire encore & toujours 🙂

  3. Pourquoi un blog ? Voilà une question que j’ai aussi souvent, régulièrement en demande. Vous avez donné vos réponses, elles vous honorent, car c’est effectivement en premier lieu, un coin d’écriture qui peut être lu de toutes les personnes, avec un contact direct avec les lectrices. C’est un coin d’échange, de liberté surtout.

    Et puis c’est un peu de vous, naturellement, sans ambition, sans folie, juste une parenthèse de vie, si possible légère, avec quelques bavardages.

    J’aime cela, j’aime vous lire.

    Bises (si vous me permettez)
    Gentleman W
    nylon-volupte.com

  4. bavarde, bavarde, bavarde! Miss bavarde se raconte et raconte des histoires de bavarde! Et si ça te fait du bien et que ça nous amuse aussi, alors tout le mode est content et c’est moins cher que chez le psy et qui sait, peut être plus afficace parfois aussi!

  5. Bravo pour ton blogiversaire, je commence à réfléchir à en créer un, plus dans le même style que le tien, avec peut-être en plus quelques articles « beauté/make up »… Je me lance ou pas???

  6. Comme toi avant de créer mon blog, je n’y connaissais pas grand chose a la blogosphere, et puis un jour, je me suis lancée et me voici! Et c’est vraiment un plaisir d’entretenir cet espace de détente et de lire les blogs des autres !! Il y en a pour tous les gouts et couleurs.

  7. ça va faire un an maintenant que mes amies me poussent à ouvrir un blog. Elles sont toutes unanimes, et même pour le sujet elles veulent des infos sur les cosmétques/maquillage parce que je suis leur référence, je sais les conseiller au mieux, donc elles veulent des conseils en ligne…mais elles savent que je me débrouillen bien de mes dix doigts et ne seraient pas contre des tutoriels DIY déco/petits objets/couture (bref tout ce qui fait une fille).
    J’hésite encore, mais en lisant ton article je me dit que timide de nature, ça ne me ferait pas de mal, surtout que j’aime écrire… alors ça me titille, mais il ne manque pas grand chose pour que je me lance (j’ai même emprunté des bouquins à la bibliothèque pour me renseigner sur la création de blog ^^)

  8. J’aime beaucoup cet article! Ton approche ressemble beaucoup à la mienne : au départ, pas sûre de soi et puis après…finalement on a plus de choses à dire que prévu et l’écriture devient comme un besoin.

  9. J’aime aussi le côté secret du blog… Pour moi aussi, cela m’a permis d’exprimer une partie de moi que je n’aurais pas pu montrer dans la vraie vie.

    Bises!

    Jérôme

  10. C’est marrant de lire ton article alors que je me retrouve dans ta situation d’il y a un an 🙂
    Cela fait 2 ans que je suis quotidiennement (et discrètement ^^) un bon nombre de blogs (merci GReader !) et l’envie d’avoir mon propre espace pour m’exprimer s’est faite ressentir, avec les doutes (vais-je arriver à écrire ? …) mais aussi et surtout l’envie de partager et de me faire plaisir (exactement comme tu le décris si bien dans ta note). Je viens de créer mon blog et j’espère qu’il m’apportera tout autant que le tien.
    Bonne continuation dans la blogosphère 😀

  11. Intéressant ce message! Je viens de découvrir ton blog parce que tu as commenté mon commentaire à propos des voisins encombrants… J’ai commencé mon blog il y a moins d’une semaine. C’est un drôle d’univers… Je me sens à la fois heureuse d’écrire et honteuse d’avoir ce besoin de me raconter à des inconnus… J’ai des millions de choses en tête que j’ai envie de poser sur mon blog, et une fois que je commence à écrire je me sens stupide… Je m’adresse à des lecteurs sans savoir si quelqu’un me lit… J’ai l’impression d’être imbue de moi-même, alors que des milliers de personnes se racontent ainsi… Je me reconnais tellement dans tout ce que tu racontes! Merci d’avoir ajouté un commentaire sur le blog de la Peste, ça m’aura permis de connaître le tien! J’irai y faire un tour plus longuement quand j’aurai du temps!
    Bonne continuation, et salutations de Suisse!

    1. tu as eu raison de l’ouvrir, et c’est une sorte d’exutoire, partager des pensées et avoir des avis divergents c’est intéressant et personnellement on apprend plein de trucs… j’aime bien le nom de ton blog 🙂 je vais aller le lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s