Transformée en sardine

Je voulais un titre rigolo pour vous conter ma 1ère journée en prenant le métro pour aller travailler 🙂 Oui parce que lecteur, si tu débarques juste ici sache que le métro je l’ai déjà pris hein mais pour aller travailler c’est une première ! Alors la ligne 13 nickel rien à dire, du monde mais rien de méchant ! Enfin je pouvais pas m’asseoir à mon plus grand désespoir, c’est la première chose à laquelle j’ai pensé en montant dans la rame, mince pas de siège, comment je vais lire en restant debout dans le métro sans me casser la figure et être ridicule ?? Je me posais cette question cruciale tout le long jusqu’à ce que, maligne, je m’adosse à la porte, me campe sur mes deux jambes et sort mon bouquin après avoir enlevé la veste car oui dans le métro, tu as quelques degrés de plus qu’à l’extérieur !! Bref le voyage se passe sans encombres jusqu’à Saint Lazare ou je récupère la ligne 3 ! Oui je sais c’est incroyablement trépident, j’ai un changement de ligne 🙂 sinon aucun intérêt n’est ce pas ?

J’arrive donc pour prendre la ligne 3 et là, je reste campée sur mes pieds, surprise, ahurie : je ne peux pas accéder au quai, les marches sont bondées de monde, et tout le monde est arrêté ! Première pensée : ça y est le métro est en panne, c’est bien ma veine pour mon 1er jour !! Quelques minutes plus tard j’entends une voix qui vient du haut parleur qui annonce l’arrivée prochaine du métro. Ouf je suis rassurée… durant 10 secondes !!! Je tente une percée dans la foule et après avoir réussit à franchir les 3 marches qui me font accéder au quai, je vois un petit bonhomme qui fait la circulation ! Enfin la circulation, il gère les descentes et entrées des gens dans la rame, ce qui évite que les métros soient trop bondés et que les gens se bousculent, une bonne initiative je trouve en cas de grosse affluence !! Sauf que quand le métro arrive, 10 personnes en descendent et on est plus d’une cinquantaine à vouloir monter, tu penses bien que l’on ne rentrait pas tous !! Alors j’attends en espérant ne pas être en retard (mais moi maligne j’avais pris du rab en temps). Un second métro arrive, 3 personnes descendent et on est toujours autant à vouloir monter mais je me rapproche des portes néanmoins !! Lorsque le 3ème métro arrive, je peux enfin rentrer dedans ! Je suis contente penses tu mais ça dure pas longtemps, on est serrés comme des sardines (et encore elles doivent avoir plus de place dans leur boîte), il fait au moins 35 degrés (non je n’exagère pas ^^) et là tu as chaud, très chaud, tu ne peux pas bouger, tu transpires, et tu souhaites arriver vite 🙂 Mais j’ai quand même réussit à sortir mon livre, et lire en étant debout et sans avoir peur de tomber (bah oui on est tous collés les uns aux autres, pas de risques de tomber 🙂 ) Au final, je suis bien arrivée au boulot, pile à l’heure, avec quelques calories en moins dû à la chaleur dans le métro !! Ce fut une bonne première journée, sois rassuré lecteur chéri 🙂 Ah et pour finir sur une anecdote rigolote, j’ai vu Kenza du Loft 1 lors de ma pause 🙂

Publicités

42 commentaires sur “Transformée en sardine

Ajouter un commentaire

  1. Heureusement pour moi, toutes les lignes ne se ressemblent pas… Une ligne 10 peu encombrée et très peu touchée par les problèmes (pannes, accidents voyageur, coupure d’électricité, quand ce n’est pas un rat sur la voie ^^), pas de changement et comme je la prends au terminus le matin, je suis assise à tous les coups 🙂 J’aime le métro dans ces conditions ! Bon courage pour ta deuxième journée dans la jungle du métro parisien 😀

  2. mdrr ma pauvre, moi je prends le plus pour aller au boulot plus long c’est sur mais beaucoup plus agréable. En plus de chez moi il est direct pour aller au boulot 20 min

  3. ta grande première dans le métro aux heures de pointe!… il faut, si tes horaires sont variables, essayer de partir un peu plus tôt ou un peu plus tard pour avoir moin de monde… ou trouver une alternative de trajet!
    Bon courage. Pour ma part, ce qui me saoule, c’est vraiment la foule quand je pars aux heures de pointes, ces gens qui n’avancent jamais au rythmme que tu voudrais et te font rater ton train sous prétexte que eux sont pas pressés….
    Bon courage, il y a des jours ça va pas être facile. Et le retour, c’était comment?

  4. Salut Miss et j’espère que ta rentrée s’est bien passée. Ah les joies des transports Parisiens (au passage tu empruntes les 2 pires lignes des 14 que comporte le réseau). Pour avoir arpenté les couloirs de celui-ci et ce pendant plus de 25 ans, je crois que j’ai tout connu là-dedans : des morts, des agressions, des CRS et des militaires, des pannes, la chaleur (merci canicule de 2003, des grêves surprises, d’autres de longue durée, les bateaux-mouches (en Décembre ’95) faute d’autres transports et même un accouchement ! Perso j’ai depuis opté pour un 2 roues ; les chaleurs d’Août ayant fini de me convaincre. Ah et essaies la ligne 13 au 1er métro tu verras c’est au moins aussi sympa que la 3 avec tous les problèmes d’ouverture des portes en plus
    Bon courage :/

  5. par contre j’espère que ton bouquin n’est pas dans ton sac à main parce que si tu l’ouvres dans le métro (le sac à main) c’est donner une chance de plus aux pickpockets.

  6. J’évite encore les heures de pointe de mon côté, pas encore la rentrée! Mais j’ai vécu la ligne 13 tout l’an dernier. Au moment où tu descends, moi je montais. Et St Lazare c’est l’enfer sur toutes les lignes!! Je me suis dit une fois comme toi « j’espère que je ne vais pas tomber », comment tomber? on est tellement serrés les uns contre les autres, respirer est difficile, alors tomber!!

    Je fais ma parisienne qui râle ^^ Mais j’adore Paris. Le métro, fait partie du folklore 😉

    1. tout à fait d’accord ça fait partie de Paris et de la vie des parisiens… et j’ai l’impression que oui St Lazare sacré trafic mais assez compréhensible quand tu vois toutes les lignes qui y passent

  7. Et bin ! Voilà pile pourquoi je refuse tout net d’aller travailler à Paris !
    A Lyon aussi il y a des gens qui régulent les accès des métros en heure de pointe, c’est pas mal…
    Pour ma part, je prends le tram, et c’est parfait !

  8. cela me rappelle des souvenirs aussi !
    Mes parents habitent en banlieu & j’arrivais à St Lazare en train…
    Je connais très bien la ligne 3… et j’ai habité à Gambetta !!!
    Ah là là, il ft du courage qd mm 😉
    J’y retourne ds1 an !

  9. J’ai toujours entendu et expérimenté que la 13 c’est un peu l’enfer sous terre, un joyau maudit parmi quatorze. La ratp a (je crois) fait des améliorations pour aider à la fluidité mais c’est de la physique des fluides et quand ça rentre pas, ça rentre pas!

    Perso la 3 je la prend tous les matins mais quasi à son extrémité et j’ai jamais vraiment été gêné. Après, il est certain qu’entre Saint-Lazare et Réaumur (voire République), vu le nombre de correspondances qu’on peut atteindre, ça se bouscule un peu au tourniquet, Opéra en tête…

    Le plus important à savoir sur le métro parisien, c’est que sa population quotidienne est très réglée. Par conséquent on peut facilement mettre en évidence des vagues de charge à 5-10 minutes près et si ton boulot te permet un minimum de flexibilité, trouve le creux de la vague et faufile-toi plutôt que de suivre la masse.

    Bon courage!

      1. Oui mais le lundi en général les gens ils ont pris une douche, la promiscuité est moins nauséabonde…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :