Humeurs

Où va le monde ?

20130415-230533.jpg

Et voilà. Encore un attentat aux États Unis. À Boston lors du marathon dédié aux jeunes victimes du massacre de Newton de décembre dernier… Plusieurs bombes ont explosé près de la ligne d’arrivée, d’autres colis suspects ont été trouvés sur le parcours, Manhattan, Washington renforcent les sécurités pour protéger ses habitants et sont en état d’alerte. Tout ça donne un arrière goût de déjà vu…

Un marathon qui réunit des sportifs, des supporters, un marathon attendu chaque année par les habitants et les coureurs, un événement sportif très suivi car c’est un des plus vieux marathon mondial… C’est juste un événement sportif. Alors pourquoi des bombes ? Pourquoi attenter à la vie de tous ces gens ? On se le demande et on attend de savoir. Je suis outrée, choquée, triste et je ne comprends pas. Ces gens comme tous ceux dont la vie est menacée partout dans le monde n’ont rien demandé, ils souffrent et subissent. Et nous tranquillement dans notre pays la France on regarde les informations sur ITélé par exemple ou BFM et on peut se dire qu’on a quand même de la chance. On se plaint de notre pays et de notre gouvernement, mais chez nous on a la chance que des bombes n’explosent pas lors de notre Marathon… Dès que ça touche les États Unis on repense aux attentats du 11 septembre en toute logique. Et on se pose des questions. Pourquoi ? Sur quoi vont déboucher ces attentats ? Une nouvelle guerre ? Encore ? Comme s’il n’y en avait pas assez dans le monde. Où va le monde ? Sommes nous en sécurité chez nous ? Quand on voyage? Qu’on profite et vit notre vie?

Pour tous ces gens qui ne peuvent plus vivre parce qu’ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment, on se doit de vivre pour eux qui n’ont plus cette chance car on a la chance de vivre nos vies. Essayons d’en profiter. Ayons des pensées pour eux, croisons les doigts pour qu’on connaisse vite la suite et que la fin de cet épisode tragique arrive vite et que les États Unis retrouvent leur sérénité. Et le reste du monde aussi mais je crois que là je vis pas dans le bon monde.

Publicités

16 commentaires sur “Où va le monde ?

  1. C’est triste oui, pour cet attentat. En même temps, je ne peux m’empêcher de relativiser avec toutes les pires horreurs qui se passent dans ce bas monde et dont on ne parle pas assez.

    Boston : 2 bombes, 3 morts, une centaine de blessés, et ça fait un buzz international.

    En Syrie : Il se passe des Boston tous les jours. On ne sait même plus combien de bombes ont été balancés, combien de morts et de blessés par jour? car peu en parlent au fond.

    En Palestine, ça fait 60 ans que les gens se font massacrer, voler leurs maisons et leurs terres, qu’ils sont obligé de s’exiler, qu’ils se font bombarder, peu importe s’ils sont des femmes, des enfants ou des vieillards, les frappes soit disant « chirurgicales » des Israëliens font des dommages collatéraux.
    60 ans et en réalité, personne ne fait rien, et on les laisse se faire exterminer, coloniser quand bien meme c’est totalement illégal sur le plan international.

    Au Barhein : La révolution se déroule dans le silence médiatique le plus complet. Des dizaines de morts, de blessés, d’arrestations arbitraires, de torture, de harcèlement de la part d’un régime totalitaire. Personne, absolument personne n’en parle. Aucun pays ne se bouge pour aller y imposer la démocratie ou la bonne morale : tout ça parce que l’état du Bahrein a du pognon.

    Que dire des 22 000 civils lybiens qui sont morts il y a à peine 1 an et demi sous les bombes de l’OTAN?

    En Birmanie, les musulmans se font massacrer en ce moment même. On en entend parler? Non, absolument pas.

    Et au Japon, à Fukushima, combien d’enfants vont-ils avoir un cancer de la thyroide, des leucémies, tout ça parce que le gouvernement ne les a jamais évacué et parce qu’on continue de laisser vivre des gens dans des zones contaminées?

    Combien de gens se suicident en Corée du Nord? Combien sont placés en camps de concentration pour avoir osé critiquer le régime ou pour avoir tenté de fuir le pays? Combien d’exécution sur la place publique? ça fait des décennies que ça dure : torture, famine, lavage de cerveau…

    Qui parle des dizaines de cas d’immolation en France? Des gens qui ont fini par se donner la mort par désespérance à cause de la crise, à cause des banksters de la finance, à cause de la vie devenue insurmontable?

    Bref, la liste des victimes est longue…et je crois qu’il faut vraiment relativiser face aux médias et à leur capacité de bassiner sur un seul et même sujet. Même si les souffrance ne sont pas quantifiables, il faut faire la part des choses. Il n’y a pas que les attentats qui tuent…

    Moi aussi tu sais, j’aimerais vivre dans un autre monde.
    Parce que pour l’instant, cette réalité est une vraie dystopie.

    1. J’ai un ami syrien et je sais ce qui se passe la bas, je ne veux même plus regarder les infos tellement c’est déprimant, les guerres sont partout depuis des années mais hélas elles sont « banalisées » dans le quotidien des gens, on en oublie ce qui se passe ailleurs a force de le voir chaque jour a la télé !! Ce sont toujours des innocents qui paient hélas !!nous on a de la chance il faut avouer

      1. Je sais aussi ce qu’il se passe, car mon meilleur amis a évacué de Syrie l’année dernière. Mais en réalité, à moins d’être directement sur place, on ne peut pas recenser le nombre exacte de victimes…

        Par ailleurs dans les médias, ils racontent plus ou moins n’importe quoi concernant la Syrie. Sachant aussi que les occidentaux sont entrain d’armer les rebelles, qui eux, ne sont pas que Syriens…bref c’est le gros bordel.

        On a de la chance en France, pour le moment, certes. Mais pour combien de temps? Mine de rien, à Notre dame des Landes, c’est entrain de chauffer, y’a du cocktail molotov dans l’air, y’a des blessés et les gens en peuvent plus qu’on se foutent de leur gueule.

        En Europe les tensions sont nettements palpables aussi, et ça risque bien de finir très mal, car avec la troika, la politique d’austérité de l’Europe, et cette histoires de dettes-arnaques, nos voisins portuguais, italiens, grecs, chypriotes, espagnols en font déjà grandement les frais, et certains manifestent massivement, tandis que les CRS se permettent de matraquer les civils.

        A Athène, ils ont tellement pas de boulot que certains d’entres eux crèvent littéralement la dalle. ça se passe à côté de chez nous.

        Et je pense très sincèrement que la France ne va pas y échapper si ce manège continue…

  2. il faut se dire que la menace vient peut être de l’intérieur étant donné que c’est la fête de l’abolition de l’esclavage… sinon tous a fait d’accord avec aizen…

  3. Oui enfin, de la chance… N’oublie pas les attentats de 95, c’était la panique dans le métro et le RER. Là où je te rejoins, c’est qu’il est tellement lamentable de viser des civils innocents qui ne demandaient rien à personne, quels que soient les auteurs de cet attentat c’est indigne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s