Humeurs

Mon mec du jour s’appelle Murphy, un emmerdeur

20130729-212623.jpg
Tu connais Murphy ? Non ? Mais si je suis sûre que tu le connais. Enfin pas lui, vraiment en personne, en même temps qui connait un mec qui s’appelle Murphy ? Bref si tu n’as pas de Murphy dans tes relations tu connais sa putain de loi, tu sais celle qu’on appelle la loi de l’emmerdement maximum, qui te dit qu’un emmerdement n’arrive jamais seul sinon c’est pas drôle. Et bien aujourd’hui Murphy était très en forme.

Déjà hier soir il me faisait des clins d’œil et je sentais bien qu’il me préparait 2/3 blagues de mauvais goût. Alors non ce ne fut pas la tartine beurrée qui tombe sur le côté beurre. Non bien sur celle ci est trop connue. Trop prévisible. Non il m’a réservé ses satanées blagues pas drôles au boulot. Aujourd’hui j’étais seule au boulot. Enfin pas vraiment toute seule hein, mais pour bosser pour mon client oui. Et forcément dès mon arrivée j’ai eu une merde. Obligée de recommencer un boulot fait vendredi dernier. Ce n’était pas grand chose mais pour débuter la journée y a mieux. Quelques minutes plus tard, deuxième panique et deuxième dossier de vendredi à reprendre. Tant qu’on y était hein à refaire des pdf autant en rajouter 104 à mes 60 à faire hein. Étrangement je n’ai pas renversé mon thé, me suis pas tachée avec le pain au chocolat ni rien perdu de valeur. Je me dis donc qu’on peut avoir la poisse que certains moments dans la journée et pas continuellement. Faut bien qu’on se repose un peu. Mais est ce que de vivre une galère n’en entraîne t elle pas d’autres finalement ? Parce que bon faut reconnaître que parfois quand tu as une galère les autres arrivent peu de temps après et ça s’enchaîne sur un bon moment.

20130729-212712.jpg
Ma fin de journée avait quelque peu rattrapé le début grâce au champagne gentiment offert par une collègue agrémenté de chips et olives. Mais c’était sans compter sur Murphy qui après avoir passé la journée à faire suer d’autres personnes s’est rappelé de moi et a décidé de revenir me faire coucou. J’étais prête à partir et à me rentrer. Le temps se maintenait et c’était parfait. La pluie annoncée n’était pas venue et mes pieds dans mes spartiates étaient donc au sec. J’avais à peine fait 50m que je me suis pris un déluge monumental. Les pluies d’été bien fortes qui te trempent comme si tu sortais de ta douche. Mes pieds étaient rafraîchis et j’ai failli me casser une cheville 10 fois sur les 10 min de marche jusqu’au métro. Et bien évidemment dans ces cas là ton parapluie ne sert à rien. Bref je suis rentrée dans le métro au moment ou le ciel arrêtait de pleurer. Bien sur sinon c’est pas drôle. Et j’avais comme l’impression d’entendre Murphy rire ! Cet enfoiré quand il commence à te coller aux baskets il te lâche pas de la journée ! Bon pour l’instant j’ai comme l’impression qu’il a trouvé d’autres cibles c’est peut être vous qui sait 🙂

Publicités

10 commentaires sur “Mon mec du jour s’appelle Murphy, un emmerdeur

  1. Ho lala tu m’as trop fait rire, surtout quand tu dis qui connait un mec qui s’appelle Murphy, j’adore, le coup de la pluie aussi, t’as pas eu de chance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s