Parfois il n’y a pas d’explications, c’est comme ça c’est tout…

20131117-185348.jpg

C’est basique mais c’est pourtant vrai. Du moins c’est la conclusion que j’en tire quand quelque chose n’arrive pas entre deux personnes. Idem quand l’histoire s’achève c’est que c’est écrit, c’est comme ça que ça devait se passer. On se rassure comme on peut vous me direz !! Mais c’est ma façon à moi d’accepter les choses et d’avancer plus facilement dans ma vie de célibataire sans me poser un milliard de questions qui m’encombreraient inutilement le cerveau.
Quand une histoire ne doit pas se passer c’est qu’elle ne devait pas arriver. On ne perd pas de temps en réflexions remarquez, c’est pratique. Quand je ne craque pas sur un homme, c’est qu’il y a une raison, c’est comme ça. Il aura beau avoir toutes les qualités que je peux chercher chez un homme, il m’arrivera de ne pas craquer. Est ce parce que je suis exigeante ? Ou difficile ? Ou tout simplement parce que ça ne s’explique pas ? Peut être un peu des trois, ou bien je suis morte à l’intérieur mais je ne crois pas, disons que tout est bien enfoui dans un endroit et ça attend de sortir au bon moment. Ne plus m’emballer pour un rien a un côté reposant pour moi ! Reposant car je ne me demande pas pourquoi il n’a pas appelé, pourquoi il ne répond pas aux SMS… Si il ne se passe rien entre deux personnes, c’est que ça ne doit pas arriver pour le moment, peut être que ça se passera dans quelques semaines, mois, années…

20131117-185357.jpg
Pour ma part si l’envie n’est pas là dès le début, elle ne viendra pas plus tard. J’ai bientôt 32 ans et je me connais assez bien pour pouvoir avancer cette hypothèse. Je suis peut être exigeante mais je n’ai aucune envie de sortir avec un mec qui me plairait sur le papier mais pour lequel je ne vibre pas et je n’ai pas envie d’être avec quelqu’un pour ne pas être seule la nuit. J’ai toujours fonctionné à l’instinct. Quand j’ai envie d’être avec la personne je finis toujours par être avec cette personne, plus ou moins longtemps mais je partage malgré tout un bout de chemin avec elle. J’ai parfois fait de mauvais choix mais je ne les ai jamais regrettés car si je devais vivre ces expériences pour en arriver où j’en suis actuellement alors ça valait le coup. On apprend de chaque histoire même les plus pourries. J’ai appris à ne rien attendre des autres, si je veux une chose à moi de me faire violence parfois pour y arriver. Et parfois j’ai fait de bons choix dans mes partenaires, seulement ça n’a pas fonctionné, c’est comme ça… C’est la vie et quand deux personnes sont arrivées au bout de leur chemin commun, persister parfois fait plus souffrir alors autant arrêter tout de suite.
Peut être suis je célibataire pour vivre certains challenges à fond, me surpasser et apprendre encore sur moi pour être encore mieux dans mes pompes et en accord avec mes envies pour vivre une belle histoire. Encore faut il rencontrer quelqu’un. Parfois je me demande aussi si je ne serais pas morte à l’intérieur, si malgré mon envie d’être en couple je me refuse à tout par peur peut être ou bien je n’ai pas envie tout simplement, ou bien il n’y a pas d’explications, c’est que ça ne doit pas arriver. Des mecs bien il y en a, j’en ai rencontré, mais voilà rien de plus. D’un côté ça me navre un peu et je me demande ce qui m’arrive, de l’autre je me dis que ça m’évite de me tromper, de me lancer dans une histoire où je ne serais pas à fond et où je me demanderais sans arrêt si je fais bien d’être avec cette personne. Pour avoir vécu une histoire semblable je n’ai aucune envie de recommencer. Franchement qui aurait envie de se lancer dans une histoire où au fond de toi, tu sais pertinemment que l’histoire ne durera pas éternellement… J’ai attendu trop longtemps avant de mettre fin à une histoire de ce genre mais je ne le regrette pas car c’est en partie due à cette relation que je suis ici, à Paris. Mais j’aurais dû me fier à ce que je ressentais plus tôt. Mais si je l’avais écouté, je ne serais pas ici et je serais peut être une personne différente. Peut être que notre instinct se signale à nous quand ça devient nécessaire. Je sais quand l’histoire sentimentale que je vis va se terminer. Je le ressens au fond de moi, comme un sixième sens qui se réveille et qui me permet de me préparer à la chute qui n’en reste pas moins douloureuse… Et je me fie à lui autant pour les fins d’histoire que pour les débuts. Quand je sens qu’avec cet homme ça sera une jolie histoire, j’y vais sans me demander si ça marchera ou pas, j’ai envie de vivre et je me dis que si ça doit être lui, ça sera lui, c’est comme ça. Et si ce n’est pas lui ça sera un autre. Et ce qui doit arriver arrivera 🙂

Publicités

27 commentaires sur “Parfois il n’y a pas d’explications, c’est comme ça c’est tout…

Ajouter un commentaire

  1. Un bien joli billet… Je me reconnais beaucoup dans ce que tu écris. Je crois comme toi que nos histoires nous apprennent beaucoup sur nous, nos envies et nos attentes, mais nous permettent également d’être celles que nous sommes. Parce qu’on se construit à travers ce vécu. L’histoire de la vie sans doute, mais aussi des bons choix aux bons moments…

  2. « C’es comme ça » je le traduits chez moi par « c’est le destin, ce n’était pas le bon ».
    Parfois on rencontre des gens biens, qui semblaient avoir toutes les qualités que l’on attend, et pourtant il manque quelque chose… On ne ressent rien de plus.
    Ca m’est arrivé aussi. Je me suis souvent demandé « pourquoi » (pourquoi ne pas tenter, pourquoi il ne me plaît pas alors qu’il avait « tout pour plaire », « suis-je trop difficile ? » etc…)
    Puis je me dis que ce n’est pas le bon, si je ne ressens rien de plus c’est que ce n’est pas lui.

  3. Je suis assez d’accord. Si cela s’est terminé, c’est que cela ne devait pas marcher. Cependant, attention au côté fataliste & la non-remise en question (ce qui ne semble pas être ton cas). Je suis restée lgtps avec qqn alors que je savais que cela ne durerait pas… Je n’ai aucun regret, cela fait parti de mon histoire…
    Après, je crois que l’instinct, cette petite voix intérieure a souvent (tout le temps en fait) raison…
    Gros bisous

  4. Il n’y a effectivement pas de règle dans les histoires d’A. Néanmoins, ce qui me fait un peu réagir dans ton billet c’est que tu passes ton chemin quand tu n’as pas le coup de foudre ou la petite étincelle vis à vis d’une personne. Pour ma part, je ne peux pas vraiment parler de coup de foudre, ça à pris beaucoup de temps ! Nous nous connaissions depuis tout petit, on s’est perdu de vu et on s’est retrouvé après quelques années. Cela a pris quelques années de plus pour que l’on se rapproche et que l’on passe d’amis à amoureux ! Et depuis… ça fait plus de 10ans qu’on est ensemble, pour le meilleur et le pire.
    Après, ça reste un cas particulier, chaque histoire est différente. Mais souvent, même si on a des idées précises sur le sujet, la vie réserve parfois des surprises. Le plus dur est souvent de les voir et les accepter 😉
    Je dois néanmoins dire que j’aurai plutôt tendance à réagir comme toi, si tu cherches à faire fonctionner chaques histoires, tu n’es pas rendue !!!

    1. c’est cool pour toi que tu sois avec ton amoureuse depuis autant de temps et après tout ce temps à vous connaître, mais comme j’ai dit parfois une histoire d’amour peut arriver au bout de plusieurs semaines, mois ou années mais je me connais assez pour savoir que si je craque pas ça ne viendra pas, mais tu sais ce qu’on dit il n’y a que les imbéciles qui changent pas d’avis:)

  5. « il n’y a pas d’explications », « c’est comme ça c’est tout » « c’était écrit » sont des façons de voir les choses que je ne partage pas. C’est considérer que notre vie est déjà écrite et que nous sommes passif face aux événements qui la constitue. Je ne crois pas en la fatalité. Et puis cette façon de voir les choses c’est aussi une façon de se dédouaner, de se dire c’est pas notre faute c’est comme ça et du coup on ne se remets pas en question !

    1. Tu ne dois pas lire mon blog depuis très longtemps car si c’était le cas tu saurais que je suis une personne qui se remet en questions sans arrêt et qui prend des risques et se fixe des challenges pour arriver à ce que je veux faire dans ma vie, seulement parfois il faut se rendre à l’évidence qu’une histoire ne marche pas, tu ne peux forcer personne à t’aimer et ça ne sert à rien de perdre son temps avec une personne qui ne te convient pas et à qui tu ne conviens pas quand la bonne n’est pas loin !! après chacun ses points de vue et merci du tien

  6. Merci pour tous ces bons articles.
    Cependant, même si je suis tout à fait d’accord avec vous « c’est comme ca, c’est tout », je n’arrive toujours pas à me l’appliquer… En effet, je cherche sans cesse des réponses à mes nombreuses questions…Etant moi même trentenaire célibataire depuis juillet…et n’ayant surement pas encore suffisamment de recul pour être aussi combattive que vous.
    En tout cas merci

    1. avec plaisir et de rien 🙂 merci de me lire surtout… ça m’a pris du temps avant de penser comme ça, après être célibataire c’est facile de parler de préceptes le plus dur sera de les appliquer 🙂

  7. Je suis entourée de nombreuses personnes qui me disent de persévérer lorsque je débute une relation mais que je sais que finalement le gars ne me plaît pas tant que ça. Je suis pareille que toi sur ce point, c’est la totale direct ou c’est tiedasse tout du long, et je ne supporte pas le tiedasse !

  8. coucou la miss, J’aime beaucoup ton article, enfin ton blog en général !
    Je suis aussi célib et je vais sur 29 ans, et ça dure, un peu trop à mon goût, mais je sais les raisons de tout cela, déjà j’ai peur, peur de me relancer dans une histoire, et puis peut être que j’ai aussi pas mal perdu confiance en moi …..
    Et enfin, j’ai peu de copines avec qui faire des sorties, donc évidemment difficile de rencontrer du monde!
    Mais je me le dis sans arrêt, il faut que je me lance dans une sortie avec le site OVS!
    Alors pareil je me laisse aussi aller, en me disant que peut être celui qui me correspond je le rencontrerai en faisant mes courses…. au coin de la rue…. Lol

    1. Tu as raison essayer de lâcher prise et espérer le rencontrer la ou on ne l’attend pas… OVS permet de faire pas mal de rencontres, je n’ai jamais participé à leurs sorties car sur Paris y a trop de trucs mais je sais que ça marche pas mal tu as raison, tu me raconteras si tu y vas ? Bisous

  9. J’ai vraiment le sentiment qu’autour de moi il n’y a que des célibataires qui ont envie de faire une rencontre, LA rencontre, que ce soient des hommes ou des femmes. A Paris, ce n’est pas si facile, c’est si grand, il y a tellement de gens et tellement de possibilités, comment rencontrer quelqu’un ? C’est un peu ça la question au final. J’en étais arrivée à la même conclusion il y a 3 ans et j’ai rencontré mon mec sur adopteunmec.com. C’est un peu la honte mais force est de constater que mon histoire fonctionne et me rend heureuse. Sans ce site de rencontres, je n’aurais jamais rencontré mon mec, nous n’avions aucun ami commun, nous ne sortions pas dans les mêmes endroits. Je pense que, quand on est prêts, il faut mettre toutes les chances de son côté 😉 Je te souhaite de trouver 🙂

    1. merci ! j’ai rencontre mon meilleur ami sur ce site et puis y a pas de honte a avoir 🙂 j’y suis retournée et j’ai tenu un mois… peut être que j’y retournerais encore qui sait !! merci !!

  10. C’est la vie, c’est comme ça, laissons le temps au temps… Peu importe les mots, l’intention est la même je pense. Vouloir lâcher prise sur notre tendance folle à vouloir que ça marche parce que tout colle sur le papier… Ca m’est arrivé aussi, pas plus tard qu’avant hier soir, où je me disais que « c’est fou, quand même, ce mec a tout pour me plaire ». Mais y’a pas le ptit truc. L’étincelle. Les phéromones. Bref, c’est pas ça. Et qui sait, peut être dans quelques temps, ou jamais.
    L’important, c’est de ne jamais sacrifier ce qui est important pour nous.
    J’arrête là, mais je suis ravie de découvrir ton blog et ta façon d’écrire.

  11. Moi je ne sais pas. Je ne sais rien. Des fois je me dis ne lâche rien, parce que si t’avais lâché il y a quelques mois, tu n’aurais pas vécu tout ça avec lui. Des fois je me dis ça sert à rien, lâche tout. Je parle pour un mec que j’arrive pas à avoir mais avec qui je vis une passion périodique depuis quelques mois.
    Il m’est arrivé de me dire « je mérite mieux gnagnagna » et d’arrêter la relation. Mais en fait, en ce moment, s’il est pas là, il ne se passe juste rien. Rien d’autre. Pas par manque d’envie, j’ai eu le désir pour d’autres, voire plus. Mais lui, c’est absolu, sexuellement.
    Que c’est décousu.
    Je suis perdue, j’attends. Pour la première fois, je laisse du temps passer. Moi quand un mec me plait pas tant que ça mais qu’il est le premier à me « fuir » ou à m’ignorer, je fais tout pour le récupérer même si j’ai pas tellement d’absolutitude pour lui.
    Moi, quand je m’éloigne, on me laisse partir je crois.
    Tout a une raison d’arriver. Peut-être pas. Peut-être qu’on contrôle un truc. Peut-être pas.
    On est sûrs de rien. Je ne suis sûre de rien, et j’étais plus heureuse quand j’étais convaincue dans l’erreur, que là, en étant tout simplement perdue.

  12. dans toute relation il faut regulierement ce poser les vrais questions …et verrifier avec son ou sa partenaire si elle est bien avec toi … si des choses derangent dans votre histoire ,alors il faut en parler et essayer d’ameliorer la relation … mais une chose est sure ., si tu ne ressent pas ou plus le petit truc qui te fait vibrer , du moins dans les premiers mois ,alors c’est que ce n’est pas la personne qui te faut pour continuer avec …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :