Humeurs

L’amour ou le boum boum du cœur

20140402-221337.jpg

C’est quoi ce truc dont on nous rabat les oreilles constamment ? Ce sentiment qu’on doit ressentir pour autrui sous peine d’avoir raté un truc dans ta vie ? C’est la société qui te le dis pas moi. Cette espèce de sentiment qu’on ressent quand on ne l’attend pas, qui te piège de nouveau alors que tu jures par tes grands dieux que personne ne t’y reprendra… L’amour, apparemment, on lui court tous après, du moins on le cherche même sans en avoir conscience… L’amour, ce mot sonne pourtant bien à l’oreille mais si il ne faisait que du bien ça se saurait.
Non mais attendez, vous avez vu ce que c’est l’amour ? Le cœur fait boum boum, le ventre est en vrac, on rougit, on balbutie, on ne raisonne pas ou à l’envers, tout est tellement en rose que l’on ressemble à une vraie guimauve, et on fait vomir nos copines. L’amour rend gnangnan parfois, peut faire faire des choses stupides, on ne parle que de l’autre et de ses qualités et il n’a bien sûr pas de défauts. Ok je brosse large là mais avouez que c’est un peu ça surtout au début ! Rien ne nous oblige à aimer quelqu’un, être amoureux c’est compliqué vu qu’on ne contrôle rien, et aimer c’est pas simple. Aimer c’est faire tomber des barrières, c’est se laisser porter, suivre ses envies, accepter que l’autre n’est pas parfait, que l’échec fait partie de l’équation, et qu’on peut être aveuglé. Aimer peut être à sens unique, et il n’est pas forcément éternel. Mais aimer peut aussi être dans les deux sens fort heureusement, il fait vibrer, sourire, nous rend léger, donne une présence à nos côtés avec câlins et attentions, et rend la vie plutôt belle, mais aimer c’est parfois pleurer, ça nous tord le ventre d’angoisse, on s’inquiète et on cogite… Aimer peut nous remplir de joie et de bonheur comme nous rendre solitaire et triste. Personne nous oblige à aimer, on aime de diverses manières, je n’ai aimé aucun homme qui a traversé ma vie de la même manière, je n’ai même parfois jamais aimé certains d’entre eux. Je dis très rarement je t’aime, si je ressens au fond de moi mon cœur qui fait boum boum je perds pied, je ne contrôle pas ce que je ressens et c’est effrayant.
Aimer ne me réussit pas. J’ai aimé et regardez où j’en suis. Seule comme toujours. Parfois je me demande à quoi ça sert d’y croire encore ? Pourquoi m’évertuer à y croire et à espérer qu’un jour un homme fera mon bonheur ? Parce que la vie réserve des surprises ? Peut être oui car elle m’a offert de belles rencontres que je ne regrette pas, elle m’a offert de vivre comme je l’entendais mais elle ne m’offre pas ce que je recherche. Avoir le cœur qui fait boum boum c’est comme si je prenais une pente glissante, comme si j’allais sur une route que je serais la seule à prendre. Aimer est un sentiment que je déteste ressentir car je ne choisis pas la bonne personne à aimer. On apprend de ses erreurs, à chaque fois je me dis je ne veux plus, depuis près de 2 ans je continue à croire que ce n’est pas pour moi, bien sur je vais retomber dans le piège, une fois, deux fois, trois fois… Et bien sur je vais retrouver mon célibat… Vous allez penser que ma vision est bien noire, peut être oui, mais c’est ma réalité, c’est mon passé amoureux qui me fait écrire ces mots, mais l’amour, même si je ne veux pas de lui, que ça soit aujourd’hui ou demain il m’aura peut être par surprise un jour. Car l’amour est surprenant, étonnant et magique et la magie j’y crois alors peut être que samedi il sera dans l’avion qui m’emmènera à San Francisco 🙂

20140402-221030.jpg

Publicités

12 commentaires sur “L’amour ou le boum boum du cœur

  1. J’ai le regret de t’annoncer qu’aimer c’est dans nos gènes humains, nous sommes programmés pour aimer, dans un but reproductif (les pingouins aussi du reste de même que les dauphins). Après on essaie de rationaliser, la psychologie s’en mêle, le passif aussi, mais aimer on y peut rien, on a pas le choix, faut pas lutter contre ça. Souffrir d’amour c’est aussi vivre.

  2. Y a t-il un Mister Bavard dans l’avion ? Ouais, ça sonne plutôt bien mais l’idéal reste que toi et ton accompagnatrice soient toutes 2 occupées avec vos pilotes respectifs afin qu’aucune de vous 2 ne tienne la chandelle. Fais gaffe tout de même à ne pas les distraire trop, on va croire à un nouveau détournement d’avion…

  3. Oh mon dieu , j’ai trouver ta page comme sa , par hasard et j’adore tellement ! Continue ainsi , c’est tellement beau et vraie ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s