Humeurs

La séduction : un challenge ?

20140615-231603-83763539.jpg
C’est à se demander si tout compte fait vouloir rencontrer un mec ne relève pas du challenge ? Dans la vie de tous les jours, tout le monde court à droite et à gauche, à peine le temps de lever le nez de nos tracas quotidiens, de voir les copines, de faire du sport et de faire toutes les tâches ménagères qui nous attendent bien sagement à la maison… On n’a le temps de rien faire alors rencontrer quelqu’un quand on est jeune trentenaire dynamique et actif c’est pas forcément simple, les occasions ne sont pas si nombreuses que ça, elles ne sont même pas nombreuses d’ailleurs !! Et quand on a mon âge, on se rend compte que les mecs trentenaires sont très sollicités et pas seulement par des nanas trentenaires. En plus d’essayer de plaire à un mec, j’en arrive à avoir comme rivales des petites pépettes de 25 piges car bon être avec une jeune quand même, ça fait bien auprès des potes. Sinon quand ce ne sont pas les pépettes ce sont les cougars… Bah oui elles sont épanouies, ont de l’expérience et forcément mes petites cibles à moi bah ça peut les intéresser ! Mais du coup moi la dedans, je suis entre les deux, et je suis quoi ? Je dois faire quoi ? Ok j’ai moins d’expériences que ma petite cougar mais j’en ai toujours plus que la pepette, et je suis pas encore défraîchie ! Déjà que je suis pas une pro de la séduction, loin de là, mais si en plus je ne trouve plus ma place et ai cette vague impression de devoir engager un combat je suis pas prête d’y arriver. Et pourtant ce combat je le fais à chaque rencontre je n’en avais juste pas conscience !

20140615-231603-83763630.jpg
Sur les sites de rencontres c’est à peu près le même combat. Soyons honnêtes avec nous même, quand un mec vient te parler et inversement, l’un comme l’autre n’allons pas devenir exclusif avant même qu’il se passe quelque chose. Et soyons réalistes, lors d’une première rencontre, à moins que dès le début, il soit défini entre les 2 personnes que c’est sérieux, en général, enfin parfois, tu vas attendre 2/3 rendez vous pour savoir si tu te sens bien avec le potentiel futur ou pas. Il peut même arriver que tu rencontres d’autres personnes parce qu’après tout c’est déjà pas facile de rencontrer du monde alors si en plus tu devais te fermer à d’autres rencontres qui potentiellement te conviendraient mieux ça serait dommage. Mais en aucun cas il ne faut jouer sur deux tableaux trop longtemps juste par respect de l’autre et on se doit de rester honnête avec l’autre. Mais fatalement, moi comme le mec, on peut se retrouver éliminer parce que l’autre aura ce petit plus qu’on n’a pas… C’est hélas comme ça que ça se passe. Les rencontres via les sites internet font que tu es quasiment à chaque fois en lice contre une autre et chacune « combat » avec ses armes. Séduire devient un combat tout compte fait parce qu’on va vouloir mettre toutes les chances de notre côté pour séduire celui qui nous plait. Moi la première. Même si parfois j’étais outsider et que ça s’est vérifié, et que je n’ai pas eu l’homme que je voulais, je me dis que la prochaine fois sera sûrement différente. Et j’aurais ce petit plus qui changera beaucoup de choses dans ma vie amoureuse. Je le sais et c’est déjà un bon point.

Advertisements

14 commentaires sur “La séduction : un challenge ?

  1. Déjà zappe le ménage tu gagneras du temps 😉
    Sinon vaste question…coucher avec qui nous plaît, c’est simple. Le séduire c’est compliqué. D’autant que tu parles de rivalité et tu n’imagines pas combien c’est pire que ce que tu décris. Car en effet, tes rivales sont les autres nanas, jeunes, cougars peu importe qu’il rencontre et avec qui il peut te mettre en concurrence. Mais ! Le mec avait aussi une vie avant, donc tu es aussi en rivalité avec ses ex, copines de son entourage, nanas dont il a été secrètement amoureux qu’il n’a pas oubliées et qu’il garde dans un coin de sa tête, nanas qui sont déjà amoureuses de lui de longue date et feront tout pour l’avoir…

    Au delà de ça, j’ai réalisé un truc. Toutes les histoires vraiment sérieuses que j’ai eu (soit 3 jusque là), je n’ai pas eu à me battre ou même à rentrer dans la séduction. C’est arrivé comme ça et c’est eux qui voulaient. MEX c’était un coup de foudre mutuel et ça c’est fait de suite sans avoir à réfléchir. M.Pasd’Bol on était devenu potes et Mope (qui est donc la nouvelle histoire officielle) lui c’était un gros craquage unilatéral et je ne l’envisageais même pas (c’était lui l’outsider et il a eu le courage de tenter le coup et de tomber au bon moment). Bref, c’est compliqué. Ce que ça me dit c’est qu’en général, si tu sens qu’il y a compète ou que tu es un choix parmi d’autres, il y a de fortes chances que ça ne soit pas le bon type. Le dicton « l’homme propose, la femme dispose » n’est pas si faux même si ce n’est pas très girl power, ça se vérifie souvent.
    Je ne dis pas « c’est quand on ne cherche pas qu’on trouve », car ce n’est pas très juste, il vaut mieux être à l’écoute et avoir envie d’une rencontre et d’une histoire. En revanche, quand on n’attend rien de l’autre, qu’on est à la cool et pas dans la séduction à tout prix (même, qu' »on inconsciente), ben souvent on obtient. Bizarre…
    Dans un autre genre, d’ici un mois ou deux, je compte sortir un article sur le fait que ça fait vraiment bizarre d’être casée officiellement après des années de célibat. C’est chouette hein, mais boudiou que c’est pas facile de se réadapter !

    1. Ouh que j’aime des commentaires aussi long de toi et aussi je suis tout à fait d’accord avec toi sur tout ma poulette !! Compet avec les ex ça c’est clair et comme tu dis si tu sens compet c que ça le fait pas. Et oui faut être à l’écoute et parfois on obtient par surprise !! La vie est étonnante ! Hâte de lire cet article et de rencontrer Mope tiens 🙂

      1. Ah bah écoute, en juillet ça sera jouable je pense.J’ai déjà rencontré sa mère et un grand nombre de ses potes, il peut bien rencontrer les miens ^^
        Je suis d’accord avec toi, les plus plus belles choses arrivent généralement par surprises. C’est beau mais c’est super chiant aussi car tu ne sais jamais quand la surprise va tomber (c’est ce que je me dis pour le taf). Mais quand enfin ça arrive, c’est très très étonnant. D’autant qu’on change avec l’âge donc la surprise d’il y a 10 ans sera très différente de ce que tu attends maintenant. Si j’avais su pour Mope, promis j’aurais rigolé. Maintenant on parle même futur et appart, te dire que je me mettais le doigt dans l’oeil.
        Bref, la clé c’est garder espoir, garder l’oeil ouvert et surtout ne pas se fermer aux surprises sous peine de passer à côté car on ne les pas vues. En ça l’expérience des autres aide, même si on ne vit pas à travers les autres ou en faisant comme eux. Mais ça peut être éclairant. Dans le cas de Mope, j’ai eu l’exemple de mon ancienne coloc à peu près similaire et c’est qui m’a permis de tenter le coup alors qu’avant je l’aurais jeté purement et simplement. Le timing joue beaucoup aussi. Quand on est pas prêt, qu’on pense à plein de trucs ou d’autres personnes, on peut aussi rater le coche (pour de bonnes raisons du reste). Bref, continue d’y croire et de chercher un peu, la vie fera le reste 🙂

      2. merci ma poulette et oui je me rappelle de ce que tu me disais sur Mope avant que ça soit sérieux ! ça me fait très plaisir de lire ça tu le mérites ma poulette ^^ ça donne espoir aussi lol même si j’y crois pour moi (parce que bon merde je le mérite) bah parfois j’ai des petits doutes mais bon ! faut que je te maile de toute façon !!! bisous

  2. Il parait qu’il faut pas s’y attendre, que ça viendra quand ça viendra… ah bon ?! et même si tu passes tes journées entre maison/boulot ?! Internet ?! j’ai donné et ça cherche que des plans Q ou comme tu dis il y a 10 nanas sur le même gars… bon bah je sais pas comment il viendra mon futur, mais il fait vraiment chier, je devrais lui offrir un GPS je pense 😉

  3. Ca marche dans les deux sens aussi, si tu vas sur des sites de rencontres, tu mets bien les mecs en concurrence aussi non ? Donc il y a aussi des outsiders mâles en pleine battle.

    Maintenant, tu as des enfants ?
    Si c’est non, tu rentres dans une catégorie mille fois meilleure que la trentenaire de base « mère célibataire »….
    T’es dispo ET vraiment libre, et ça, ça n’a pas de prix quand il s’agit de concurrence.

      1. Toi peut être mais les hommes s’adaptent, eux ?
        Tu te retrouves vite la dernière roue du charriot sur les sites de rencontre quand tu as des enfants en plus (comparé à la cougar, la petite jeune ou la trentenaire SANS enfants).

        Alors si tu n’en as pas, (d’enfant(s) ) tu as grandement tes chances sur le marché 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s