Humeurs

Recommencer encore et encore, renaître et mourir un peu…

20140710-224013-81613078.jpg
L’amour c’est un peu ça. Une naissance quand on rencontre l’autre et une petite mort quand on s’en sépare. C’est un éternel recommencement et même quand on dit haut et fort que jamais on nous y reprendra, il y a toujours une personne qui nous fait changer d’avis et nous fait renaître pour une vie (petite ou longue) à deux. Quand l’autre part il laisse un vide qu’on cherche à combler comme on peut, on apprend à vivre de nouveau sans l’autre, à revivre seule avec un téléphone désormais silencieux, et on reprend notre petite route. Et un jour, un autre, encore un, débarque et bouleverse tout, il ravive nos envies, nos croyances, nos espoirs mais nos peurs reviennent aussi, nos craintes et angoisses également… Et on doit jongler avec cet afflux d’émotions qu’on avait oubliées et enfouies très loin…
Lors d’une nouvelle rencontre, je suis toujours un peu perdue et un peu pile électrique aussi. À chaque nouvel homme débarquant dans ma vie, je tente de lui faire une petite place dans ma vie de célibataire en passe de ne plus l’être. J’apprends à le connaître, à m’habituer à lui, à sa façon d’être, je suis curieuse, je découvre son univers, son antre, ses habitudes, et j’apprends de nouveau à faire confiance ce qui n’est pas forcément facile. Peu importe la façon dont on rencontre l’autre, en soirée ou via internet, la confiance s’apprend au fur et à mesure, l’autre saura nous mettre à l’aise, saura faire tomber les barrières qu’on a érigées pour nous protéger et éviter toute chute qui comme d’habitude fera mal à notre cœur. Je lui laisse sa chance, je l’écoute, le regarde sourire et tente l’aventure et je me dis que si je ne lui fais pas un peu confiance, je n’irais nulle part avec lui et que je me dois de vivre cette histoire naissante, peu importe qu’elle soit longue ou courte, je me dis qu’il vaut mieux profiter et ne pas regretter. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, ça peut continuer comme s’arrêter alors autant vivre. J’apprends à être moi même car je ne peux être plus sincère et honnête qu’en étant juste moi avec mes quelques défauts et mes nombreuses qualités 🙂 et on ne pourra pas me reprocher d’être moi.

20140710-224012-81612971.jpg
Mais parfois l’histoire se stoppe de façon brutale ou pas. Et ça fait mal, parfois plus que la précédente, et notre cœur se retrouve brisé en mille morceaux, encore. Et on se demande pourquoi, on pleure, on ne comprend pas, on doute, on s’interroge et fatalement on va se dire : pourquoi ça m’arrive encore, pourquoi moi… Pour moi chaque rupture est comme une petite mort, la mort d’une partie de mon cœur, la mort d’une partie infime de moi qui s’était investie dans ce début d’histoire. Je dois faire le deuil de ses sentiments qui naissaient, de cet homme avec qui je ne suis plus, de ce qu’il représentait pour moi et de l’image que j’avais de ce couple qui n’existe plus, apprendre à tourner la page et continuer pour renaître avec un autre un jour. Faire le deuil de une histoire est difficile car on doit accepter qu’encore une fois ça n’a pas marché, mais une fois la page tournée on se rend disponible pour un autre qui nous conviendra peut être mieux. Je reprends mes habitudes de ma vie de célibataire, de ma vie d’avant Lui car même si je lui avais fait une place je ne vivais pas selon ses désirs, je n’étais pas dépendante de lui (conseil : ne jamais le devenir au risque de se perdre soi même) je réussissais plutôt bien ma vie avant sa venue, il n’y a donc pas de raisons que ça ne soit pas pareil maintenant. Bien sûr il va me manquer et la tristesse me tient compagnie régulièrement, et parfois je me demande si ça vaut le coup de recommencer encore et encore, je doute qu’une rencontre arrive de nouveau, parfois je ne suis pas aussi prête que je le crois et puis un matin, on ne pense plus à l’autre et c’est le début d’une nouvelle étape. Et le cycle reprendra de nouveau même si je n’en voulais pas, un homme arrivera par surprise et sans m’en rendre compte je quitterais mon célibat pour assister à la naissance d’un nouveau couple, et je débuterais une histoire qui aura une fin… Ou pas 🙂

Publicités

23 commentaires sur “Recommencer encore et encore, renaître et mourir un peu…

  1. J’ai le sentiment que malgré tout, à chaque histoire qui se termine, on se rapproche de celle qui durera, celle qui comptera plus que les autres. Plus on avance, plus on choisit des hommes qui sont faits pour nous. A force de se casser la gueule, on retient deux ou trois trucs quand même 🙂

      1. Muh…ça se défend, mais j’ai une amie qui, à chaque « échec amoureux », revoit à la hausse les critères de ce qu’elle ne veut plus.
        Résultat ?
        De moins en moins d’offres correspondants à sa demande…
        Fichtre…que c’est compliqué

  2. Tu as magnifiquement bien décrit ce cycle de la vie amoureuse et de la vie tout court d’ailleurs… On y laisse toujours une partie de soi et il faut du coup reconstruire à la place du vide… Très beau texte..

  3. C’est le jeu c’est sûr. Maintenant on apprend aussi de chaque échec et c’est ce qui permet d’avancer : étions nous vraiment prête à nous caser (c’est pas souvent le cas même quand on pense le contraire), avions nous reproduit une erreur, mauvais choix de personne, mauvaise raison de se caser, mauvais timing…
    oui se planter ça fait mal mais c’est aussi une forme de brouillon raté pour une relation future. C’est en tout cas comme ça que je vois.

  4. Je crois que tu confonds les flirts et les histoires d’Amour.
    L’Amour tu le rencontres 0,1 ou 2 fois dans ta vie…ce sont des histoires sérieuses, fortes avec des engagements et du vécu.

    1. je ne suis pas d’accord et je sais faire la différence merci 🙂 tu peux être amoureuse d’une personne avec qui tu as une aventure de quelques semaines/mois ! le temps de la relation ne compte pas la qualité oui

  5. Oh.. J’ai publié un article sur l’amour ce matin, et je tombe sur le tien dans mon fil d’actu.. Je l’ai lu et j’me suis tellement reconnue.. J’adore tes textes, je les lis dès que j’en ai l’occasion. 🙂

  6. Je vais sans doute faire la fille blasée mais j’ai beau avoir appris ce qui me convient ou pas, et essayer de faire mieux à chaque relation, je n’ai personnellement pas l’impression que ça débouche sur quelque chose pour autant. J’ai même la sensation que mes histoires sont de plus en plus courtes par rapport à avant (peut être parce que je m’en rends compte plus vite lorsque cela ne fonctionne pas). Mais tout ceci est un peu flippant tout de même, ainsi que de se retrouver seule à 35 ans. : ) Future will tell?

    1. j’ai 32 ans et suis seule aussi et oui on a beau parfois tirer les leçons de ses erreurs parfois ça ne change pas la durée de nos histoires mais si on les vit mieux après tout ?! courage 🙂

  7. Ce post m’a ému aux larmes puisque c’est exactement ce que je vis actuellement… Un amour beau et fort.. Puis un beau matin sans savoir pourquoi, tout s’arrête… Sans raison valable il m’avoue qu’il s’est trompé, lui, qui semblait être si sur de lui et à qui j’ai donné beaucoup trop de la confiance! Et bien oui, cette même personne qui mavouait que j’étais faite pour lui et que j’étais LA fille qu’il recherchait, m’avoue que non, son ex est finalement celle qui est faite pour lui… Aie! Je crois que oui, rien ne vaut le célibat… La chute est trop brutale à chaque fois, ce téléphone silencieux que l’on contemple les larmes pleins les yeux, ces souvenirs, ces rires ces moments complices qui nous étripent quand on y repense… Les photos qui nous déchirent le cœur… Une mort lente, c’est exactement ça ! :/ pendant que lui nous a complètement oublié et que l’on pourrait être à bord du prochain avion disparu, il ne s’en soucierait même pas ! :/

    1. oh ma pauvrette 😦 je suis désolée pour toi et oui ça fait vraiment mal c’est clair ! prends tout ton temps pour guérir et remonter la pente surtout ! prends soin de toi et j’espère que les pleurs s’arrêteront ! les miens se sont arrêtes mais parfois la douleur et le manque sont toujours la :/ courage

      1. Merci 🙂
        Là je suis en vacances avec une amie mais je sais que le retour sur Paris va être fatal :/ Bouh que c’est difficile, j’ai mangé la poussière et maintenant on me demande de sourire et d’aller bien … Et tout cela Seule, dans l’aide de personne ( ou du moins pas de celui qu’on veut lol)
        Juste pour ajouter que ton blog et vraiment bien, j’y viens souvent 🙂
        Bonne soirée !

      2. merci beaucoup ça me fait très plaisir et si je peux aider c’est avec plaisir ! tu as le droit d’être triste et de pas être bien 🙂 prends ton temps rien ne presse et profite bien de tes vacances 🙂

  8. Un petit coucou c’est moi qui t’avais écrit sous le même pseudo juste au dessus ! J’aime toujours autant ton blog et je voulais te le redire ! Côté cœur, ça va, mieux parfois et il m’arrive de verser encore quelques larmes. En tous cas il est toujours dans mon esprit et ça c’est pénible et lourd mais incontrôlable malheureusement! J’ai totalement coupé les ponts, ou plutôt lui, pour mieux pouvoir se concentrer sur la reconquête de l’ex (mdr). Par contre je vois autour de moi des histoires et des mecs bien pires que lui alors ça me conforte sur le fait qu’il ne s’est pas moqué de moi… Et des fois j aimerais pour réussir a le détester ! Lol. Voilà un peu de blabla de bon matin ! J’avais envie 🙂 autre chose, je ne sais pas si tu acceptes pcq on doit bcp te le demander, mais on peut te contacter en privé? J’ose… Bonne journée!

    1. tu peux me contacter via mon mail bien sur : missbavarde32@yahoo.fr ! Ça fait du bien de parler alors tu as eu raison d’écrire ici si ça te fait du bien 🙂 Il est vrai que détester l’ex permet parfois de passer a autre chose plus facilement mais je t’avoue que ne pas détester l’autre fait du bien car on se dit que notre choix était moins mauvais que les précédents 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s