Fausses croyances

IMG_1127.PNG
J’ai le sentiment que les fausses croyances sont légions dans notre société. On croit mieux savoir que l’autre ce qui lui convient, c’en est quelque peu fatigant ! On se fait très souvent une fausse image des autres, on aimerait qu’ils correspondent à l’image qu’on a d’eux. On aimerait que notre entourage soit là où on voudrait qu’il soit, pas là où ils aimeraient être. Pourquoi imposer ses choix, ses volontés aux autres ? Pourquoi on ne respecte pas les envies des autres ?
Il y a cette fausse croyance comme quoi les célibataires sans enfants sont toujours disponibles pour satisfaire et arranger les autres… Bah oui nous célibataires, on n’a pas d’enfants, alors qui dit pas d’enfants dit pas de vie. C’est peut être réducteur mais il n’en reste pas moins que c’est ce que les gens pensent souvent ! Bah oui on n’a pas d’enfants, pas de mec non plus, pas de contraintes alors on peut s’aligner sur les emplois du temps des potes en couple et parents… Pourquoi on ne pourrait pas les arranger franchement ? Ah parce qu’on a un truc à faire ? Étonnant toi célibataire, tu as une vie et remplie en plus ? Mais tu te fous pas de notre gueule là ? Bah non je me fous pas de ta gueule, je suis célibataire, pas d’enfant, pas de mec, pas de contraintes mais une vie remplie, un boulot où je n’ai pas une minute à moi, un appart à entretenir, une vie à vivre, des sorties paddle à honorer, des potes pas vus depuis longtemps à voir si possible ou en tout cas prendre de leur nouvelle, une course à preparer, un frigo à remplir… Bref une vie, qu’elle soit passionnante ou pas, incomprise aussi il n’en reste pas moins que c’est ma vie et que je la vis pour moi pas pour, ni selon mon entourage. Merci de respecter nos envies aussi ça nous fera du bien et de nous considérer autrement qu’une simple célibataire.

IMG_1128.PNG
Il y a aussi ces images qu’on a des autres, cette image positive qu’on a de notre entourage. Positive car voir les défauts non merci, c’est comme ne pas voir les défauts parfois énormes et énervants de notre mec, se voiler la face quoi ! Un exemple très simple, je suis bavarde, plutôt enjouée de manière générale, disponible, communicante et présente. Mais j’ai aussi un caractère bien trempé, et je ne suis pas toujours celle qu’on imagine. Oui je peux être fatiguée, irritable, stressée, submergée et indisponible, bref une personne normale quoi… Beaucoup pensent que dès que je ne suis pas celle qu’ils voient d’habitude je fais la gueule, mon grand père me le disait déjà étant petite, puis mes parents, ma famille et mes amis. Tout le monde l’a cru à un moment. C’est une conclusion à laquelle ils arrivent vite, en toute logique peut être sauf que parfois, il y a autre chose derrière… et que ça ne nous enchante pas forcément d’être fatigué, indisponible ou à cran. Si j’ai un conseil à donner et que j’essaie de respecter et suivre autant que possible, c’est de prendre les gens comme ils sont avec leurs défauts, leurs qualités, leurs moments de bien et de moins bien, de laisser ceux qu’on aime venir vers nous et ne pas essayer de les changer à tout prix (ça vaut pour la famille, les amis, les amoureux). Je suis curieuse et non curieuse, je ne fais pas parler mon entourage de choses très personnelles, je reste à la surface car je pars du principe que si l’on veut me confier quelque chose, la personne le fera sans que je lui pose de questions. Et ça parfois les gens le prennent mal ils pensent à tort qu’on ne s’intéresse pas à leur vie…
On est des individus, on a chacun notre personnalité, et nos envies propres qu’on doit respecter et suivre. La vie est trop courte pour se laisser imposer certaines choses, on se doit autant que possible de suivre nos envies et de vivre pour nous. Si on est capable de s’adapter à notre entourage, il peut faire de même sauf bien sur si il ne le veut pas. Je ne suis pas parfaite loin de là, je suis en plein changement personnel qui me fait du bien, et si ça dérange quelqu’un c’est comme ça, je ne pense pas changer, j’évolue et peut être est ce difficile à suivre mais si c’est le cas il suffit de poser des questions et être prêt à entendre la réponse. Article coup de gueule qui je l’espère aidera certains d’entre vous à avancer dans vos vies. On mérite d’être heureux et en accord avec nous même, à nous de nous en donner les moyens et de ne pas se laisser marcher sur les pieds pour la satisfaction personnelle des autres.

Publicités

51 commentaires sur “Fausses croyances

Ajouter un commentaire

  1. Toi tu t’es engueulée avec quelqu’un ! (Ca n’a rien à voir mais j’ai des clés à te rendre, ça peut toujours servir ^^)

  2. Ce que j’apprécie en toi c’est que tu fais avancer la cause des célibataires… Tu as toujours des réflexions pleines de bon sens !
    Il est clair qu’on a tous le droit aux mêmes égards, quelle que soit notre situation personnelle !

      1. Enfin si je rigolais un peu quand même…
        Pas sur l’article, mais plutôt sur ton « lol » !
        Ton enthousiasme est communicatif !

      2. Pas toujours, mais assez souvent, on dirait 🙂
        C’est normal d’avoir des coups de mou, c’est humain, on peut pas être constamment au firmament de sa forme optimale.
        Merci aussi pour tes mercis, j’en ai rarement lu autant en si peu de temps…
        J’aime bien ton recul sur ta propre situation, tu as la faculté d’analyser et de verbaliser, c’est loin d’être simple. On se sent moins seul quand on sait que d’autres traversent des situations assez comparables à celles qu’on vit soi-même.

      3. Oh ça j’imagine bien que c’est difficile, d’avoir cette lucidité. Je crois en effet que tu es carrément sur la bonne voie, tu t’exprimes sans haine ni fatalisme, mais juste avec une saine envie d’aller de l’avant. C’est un discours positif et apaisant !
        Alors je te félicite pour ça ! 😉

      4. Ok ok tout s’explique donc…
        Tu mérites bien une bonne nuitée, un cro-cro dodo…
        Tu reviendras en grande forme !
        @ pluche !

  3. Je plussoie puissance mille avec ton article
    C’est tellement ça
    Et puis célibataire ou pas hein, je suis en couple et on ne cesse de me coller des étiquettes
    Par exemple, avec mon amoureux, on adore se faire des restos, c’est vrai souvent, et du coup, on est des blindés ou alors on a gagné au loto
    Ah bon t’as des vues sur mon compte en banque? Je ne savais pas
    C’est chiant, toutes ces étiquettes là
    Bon sang laissez nous vivre et arrêter de juger sans savoir
    En tout cas, merci de l’avoir écrit ❤
    http://www.mademoisellevi.com

  4. MERCI ! Franchement MERCI pour cet article ! Il tombe à pic et c’est exactement ce que j’avais besoin d’entendre (enfin de lire) aujourd’hui ! Merci un million de milliard de fois !

  5. Les gens en couple avec des enfants n’ont pas de vie non plus.
    On est pris par tous ce que l’on ne contrôle pas 🙂
    Boulot, enfant, conjoint, ce que l’on doit faire, amis (quand on arrive à les voir) et ce que l’on aimerait faire.

    Mais vu que les 3er points prennent déjà beaucoup de temps, ben le reste, tu laisse tomber.

  6. encore un article que j’adore…et dans lequel je me retrouve bien….célibataire sans enfant j’ai des réflexions assez régulièrement : j’ai de l’argent (pas d’enfant pas de charges financières) j’ai le temps , je ne dois pas être fatiguée , je ne dois pas prendre mes vacances pour les fêtes de fin d’année (c’est bien connu , Noël est exclusivement réservé aux familles et aux enfants) , ….et j’en oublie surement…..moi aussi je crois que je suis en plein changement : j’évolue et je crois que certaines personnes ont quelques difficultés à l’accepter ….je suis même parfois démoralisée..
    à bientôt

  7. Un petit retour en forme de commentaire.
    Tu as raison (pas toujours, mais souvent) si les gens font des conclusions hâtives quant à une humeur du fait qu’un matin tu ne souris pas (ou tu ne parles pas … si ça arrive mais pas souvent…). C’est que nous sommes dans une société bien souvent individualiste en bref je vais prendre le chemin le plus court pour déterminer ce qui m’entoure et ensuite comment je me place par rapport à cela. Bref je prends congé mais pas trop ce serait dommage de perdre du temps avec l’écoute de quelqu’un.

    Les amis prendront le soin de gratter derrière la peinture de manière à aller au centre du souci et en utilisant les « bons » chemin pour dans le bon timing…

    En ce qui concerne les célibataires… disons qu’être célibataire ce n’est pas faire partie d’une « tribu » mais plutôt d’un état. Cet État fait comme tu l’as dit, penser que le temps que tu ne passes pas à t’occuper de ta vie de couple est du temps perdu (genre devant la TV ou à buller avec ton chat, ce qui soit dit en passant reste des activités sympathiques). Mais bien souvent faire ou être différent d’une norme fait que cette norme dénigre même sans le vouloir ce dont l’on est et donc suscite de l’incomprehension. (va faire comprendre à des gens qui ont travaillé 25 ans dans une même boite qu’etre freelance c’est réellement travailler et pas glander chez soi…).

    Bref ce n’est pas simple. Mais au final c’est aussi parce qu’on ne s’assume pas dans son statut que cela nous touche autant. Ce que l’on est / ce que l’on voudrait être / ce que l’on croit être… c’est quand l’écart entre ces 3 domaines se fait lointain que l’on ne va pas bien. Remarque il s’agit peut etre d’une fausse croyance ?

    Des bizz missbavarde.

    1. c’en est une oui lol ! j’assume tout ce que je suis mais parfois le regard des autres pese plus qu’il ne le devrait ça j’en suis bien consciente ! et tout dépend de ceux qui portent un regard sur toi en fait ! Merci de ce commentaire très intéressant 🙂

  8. Désolé mais tu te trompes. Oui en tant que célibataire tu as peut etre une vie bien remplie et des contraintes mais moins fortes que celle de qq qui a une famille. T’as à gérer ton apprt, tes courses, ton boulot…oui ben imagine qu’en plus tu es un homme et des enfants. T’as jamais du t’occuper d’enfant à temps complet ne serait ce qu’une semaine car sinon tu ne dirais pas ça. Un exemple tout bete : t’as envie de prendre des congés : si ton patron accepte c’est dans la poche. Sinon il faut aussi que le patron de ton conjoint accepte, que tes enfants puisse rater l’école ou trouver moyen de les garder etc… Tu sais tout le monde a été célibataire sans enfant mais tout le monde n’a pas été en couple avec enfants donc ne parle pas de ce que tu ne connais pas !

    1. ce n’est pas pour cette raison qu’on doit nous imposer de nous calquer sur vos vies ! On n’a peut être pas les mêmes contraintes mais on en a, le respect doit être dans les 2 sens ! On ne vous reproche pas d’avoir des gamins et un conjoint a ce que je sache !

    2. Voici encore une fois de plus la preuve du fossé qui se crée entre les personnes avec enfant et les autres (et encore plus avec les célibataires…). Evidemment tout le monde n’est pas pareil et des personnes avec enfants « n’handicape pas » leur vie sous le poids d’une responsabilité divine que l’enfant donne (ou une forme de légitimité). Avoir un enfant, une vie de couple, une famille (meme si une famille on en a quand même une …) ce ne doit pas etre un sacerdoce ou encore un choix, qui visiblement donne un droit de clouer le bec au gens qui ne le prenne pas … et demande de porter une croix qui à l’air bien lourde pour notre ami Cloé …J’ai moi aussi bien souvent entendu cette magnifique phrase : » donc ne parle pas de ce que tu ne connais pas ! » faisant référence au fait d’avoir des gosses. Mais avec ce type d’arguments … et bien il ne faut pas en faire et rester célibataire. L’article mettait en exergue le fait qu’on pense de maniere simpliste qu’un célibataire était une personne qui avait du temps libre et donc une personne qui n’a comme devoir que de s’occuper de sa petite personne… Donc si on va plus loin pour rebondir sur cette exemple fort interessant il serait normale que les gens ayant des enfants puissent prendre des congés en meme temps que son conjoint et que ses enfants… et autours de sa tasse de café avec les autres parents on se dira : mais il va pas nous emmerder à prendre ses vacances en Aout lui, il a meme pas d’enfants :). Bon ok c’est tiré par les cheveux mais pas si loin de la réalité… Avoir des enfants c’est formidable, c’est une chance, et un choix qui apporte que du bonheur. Et je suis sur que Miss Bavarde est au courant de tout cela. Donc halte au raisonnement simpliste, et au discours moralisateur (ah zut c’est un peu ce que je viens de faire).

  9. Désolée mais tu es agaçante. Tu donnes des conseils comme « il faut accepter les gens comme ils sont blablabla je suis quelqu’un d’intègre blablabla honnête blabla »
    J’aimerais bien comprendre pourquoi tu m’as rayée de ta vie aussi brutalement que silencieusement alors ?
    Je publie volontairement ce message sur ton blog car tu vois, je continue de penser a toi et je vais voir tes articles, et ils me rappellent comme tu te mens a toi même et que personne ne semble te le dire. Et ça me conforte pour ne pas être déçue d’avoir nourrie une amitié à sens unique.
    Ça faisait 4 ans qu’on était copines, pas meilleures amies certes, mais bonnes copines. Donc maintenant, publieras-tu mon message ? Ou simplement me feras-tu passer au silence ?
    Un conseil pour ma part : apprend à aimer le bonheur des autres (et tu accepteras peut être le tiens).

    A plus.

    K.

    1. j’ai mis du temps avant de réaliser qui était K. mais ça y est je me rappelle 🙂 Je suis agaçante il est vrai ! Mais avant de faire des remarques qui peuvent être blessantes même si pour toi c’était avec humour essaie de savoir comment ça se passe dans la vie de la personne… et tâche de comprendre comment vont les gens avant de leur donner des conseils sur leur vie amoureuse ! Tu me connais mal car tu doutais que je publierais ton message je oublie tous les messages ici on ne peut pas être d’accord avec moi et ça serait malhonnête de garder seulement ceux qui vont dans mon sens ! Tu ne sais pas comment est ma vie et je ne sais pas si tu la su… Les conseils que je donne ici on en fait ce qu’on veut on prend on jette…

      1. Très bien, alors donc puisque tu publieras tout :
        Sandrine, tu es bien à l’abri derrière ton blog avec ces gens d’accord avec toi. Mais moi contrairement à la plupart de tes efriends, je te connais en vrai. Je t’ai vu rire, déprimer, gueuler, je suis allée chez toi, on a partagé des moments de vie réelle. Peut être que je ne te connais pas bien, mais je t’ai cottoyé pendant quelques années, et si tu n’as pas montré ton vrai visage c’est bien dommage. J’ai été honnête avec toi, tu es bien décevante. Tu te caches derrière des idées aigries et consensuelles et tu n’avances pas. Tu acceptes les gens avec leurs défauts ? Qu’en est-il de moi ? Tu sais j’en viens à me demander (car oui quand on n’a pas d’explication, on est bien obligé), si ton amour pour les grands bruns tatoués, et le fait que depuis que je vive avec l’un d’entre eux on ne se voit plus, n’a pas eu raison de notre amitié. Il est difficile de croire que tu puisses accepter le bonheur d’une copine à toi lorsqu’on lit tes textes plein d’avidité à peine dissimulée. Bref, puisque ton blog est la seule plateforme où tu daignes de me répondre, je suis bien désolée d’avoir à régler nos comptes en public. Si tu étais plus franche tu aurais au moins eu le respect de me dire la raison de ce silence (qui est donc : une blague sur un statut Facebook sur Ryan Gosling, pardon de la gravité de ces propos, c’est bien cela ?)
        Pourquoi devrais-je m’abstenir de donner des conseils a quelqu’un qui a compté pour moi, alors que cette dernière prend le parti (encore dans cet article) de juger non seulement les gens, mais également ses amis, en les catégorisant (sûrement en réponse a une sensation similaire), et en donnant elle-même des conseils ?
        C’est tellement triste de te voir si bavarde dans un blog, et bien incapable de me dire simplement les choses.
        Tu sais, je t’entends sur le mouv donner ton avis sur des sujets divers et variés, j’en conclue finalement : Miss Bavarde, la fille qui parle plus vite que son expérience.
        C’est bien dommage tout ça. Je te souhaite bien du courage, en espérant que mon message sera passé.
        Bises.
        Kérya (pour mémoire hein 😉 )

      2. ouh la si tu crois que ton histoire amoureuse a avoir la dedans tu te trompes de beaucoup !! c’est bien dommage mais j’y peux rien !
        je ne pense pas que tu me connaisses vraiment malgré ce que tu crois car si tu me connaissais tu saurais que je me remets très souvent en question et d’après ce que je lis l’erreur et la non compréhension viennent de moi ! si c’est ce que tu penses bien t’en fasse ! mais je constate que tu ne te remets pas en question non plus et n’essaie pas de comprendre mon point de vue mais tu vas me répondre que c’est parce que je suis étriquée et que je ne veux pas faire d’effort des trucs dans ce goût la ! je ne suis pas certaine que tu veuilles comprendre qui je suis et l’évolution que j’ai faite depuis de longs mois tant pis c’est pas très grave ! la vie c’est ça les gens vont et viennent ! tu as des idées bien arrêtées sur certaines choses de la vie et les gens c’est ta façon d’être ! le fait que tu aies pu me vexer ne t’effleure même pas l’esprit c’est pas grave ! fais ta vie sois heureuse je m’occupe de la mienne qui n’est pas calquée ou dépendante de celle des autres ! Si je t’ai déçue j’en suis désolée mais sache que c’est réciproque !

  10. Donc en fait, toi, quand on te vexe, tu rayes les gens sans autre forme de procès ? J’ai tenté de m’expliquer avec toi je te rappelle. Relis tes mails.

    1. Euh tu m’as donne des conseils par mail et n’a pas été super aimable après par mail les tons on peut les prendre de la mauvaise façon il est vrai ! me donner des conseils part d’une bonne intention je ne dis pas le contraire mais tu ne sais rien de ma vie depuis des mois tu ne sais pas ce que j’ai vécu ces derniers mois donc tes conseils même venant d’une bonne intention étaient très mal venus ! je ne connais pas ta vie jene sais pas ce que tu vis actuellement et je ne me permettrais pas de te dire quoi faire ou comment te comporter tu le sais mieux que moi ! voilà ce qu’il en est ! j’ai peut être été radicale il est vrai mais je n’ai pas a être ce que vous voudriez que je sois ou aimeriez que je sois !

  11. Bonjour,

    Je suis bientôt trentenaire et donc, en cherchant des blog de futur trentenaires, je me suis retrouvée ici. Je pense que vous me direz surement que ma place n’est pas ici mais j’ai bien lu votre article et il m’a donné envie de réagir.

    Je suis mariée et maman depuis peu. Et j’ai souffert de ce genre de différence (et oui, la vie est dure des 2 cotés). Certains de mes amis célibataires ou en couple sans enfants ne comprenaient pas que enceinte jusqu’aux yeux et continuant à bosser je sois trop fatiguée pour sortir.
    Et maintenant et bien, c’est un fait, je suis encore moins disponible car le soir après le boulot je courre à la crèche pour récupérer mon bébé, lessive, ménage, bain, biberon, préparation des affaires pour le lendemain etc…
    J’ai la chance d’être bien aidée par mon mari, malgré ses horaires très contraignants.
    De temps en temps je m’accorde une séance de sport pour moi, et ça fait du bien. Mais entre tout cela, je n’ai vraiment plus beaucoup de temps libre et le peu que j’ai pendant les weekend, j’aime retrouver mon mari et mon bébé. Et bien, à cause de cela, certains « amis » ont décidés que nous n’étions plus des « jeunes, tefeurs, super cool » et comme on rate les soirées, et bien, on ne les voit plus. est ce compliqué de comprendre qu’en période post accouchement et reprise de boulot, c’est parfois dur de tout mener de front. Et qu’une soirée qui se termine à 4h du mat me coute une semaine à être KO. Alors qu’un petit apéro à 19h pourrait être tout aussi sympa.

    En effet, il est difficile de s’adapter, mais avec un peu de respect de chaque coté, ça devrait fonctionner. Arrêtons de diaboliser les gens mariés avec enfants avant la trentaine.
    Je vous promets, vous trouvez que vous êtes une pariât… de l’autre coté, on nous fait ressentir pareil.
    Mon post est long, et je pense que vous n’aurez surement pas envie de le laisser la.
    Cependant, je tenais à montrer le point de vue, de l’autre coté.

    1. bien sur que je vais laisser ton commentaire 🙂 l’avantage de ces blogs est de discuter on ne peut pas toujours être d’accord ! Être parent c’est un boulot a temps plein tu finis ta journée au taf que tu rempiles sur la seconde je sais très bien que c’est fatigant ! et je suis plus pour un apéro que pour les longues soirées festives (tous les celib ne sont pas en boîte les samedi soir) et prendre l’apéro avec des parents et leurs enfants ne me gênent aucunement ! Je voulais juste montrer que la société pense a tort qu’on n’a pas vie parce qu’on n’est pas parent c’est un tort !

      1. C’est vrai qu’on a tendance à vite juger. Mais à la limite si tu es heureuse quels que soient tes choix de vie, peut importe ce que pense la société. J’ai adoré ma vie de célibataire avec toute les activités avec les copines, j’ai adoré ma vie de jeune couple avec tous nos nouveaux projets que l’on réalise ou pas, et j’adore ma vie de femme active, mariée, bientôt trentenaire, nouvelle maman avec toutes ses découvertes. Quoiqu’il se passe je me dis que le meilleur reste à venir. J’ai passé beaucoup d’épreuves douloureuses et elles m’ont rendues plus fortes, Grace à elles j’apprends à profiter de ce que j’ai. Merci pour ta réponse et sois heureuse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :