Humeurs

Erreur de parcours…

IMG_1146.PNG
Ce parcours n’a pas le prénom d’un homme, ni même de plusieurs. Ma vie ne tourne pas autour des hommes non plus hein, elle tourne autour de moi. J’en suis le personnage principal, l’héroïne, la narratrice, l’actrice de ma vie et de la route que je suis. Et depuis 2 ans je fais erreur sur erreurs que ça concerne mes rencontres amicales, amoureuses, mes choix sportifs, mes envies… Bref j’ai emprunté une voie qui ne me convient pas.
Qu’ai je fais durant ces deux dernières années ? Après quoi ai je couru, qu’ai je cherché au travers des multiples rencontres et sorties si ce n’est moi même. Je me suis cherché un peu partout, que ça soit dans des bars, dans la multitude de rencontres « amicales », avec les runs que j’enchaînais en y trouvant du plaisir, enfin c’est ce que je croyais… je courais après ma vie et je ne l’ai trouvé qu’en stoppant des 4 fers cette course effrénée et inutile. J’ai commencé à ralentir fin de l’année dernière, à me séparer des gens qui ne m’apportaient rien en dehors d’un flou artistique… J’ai cru être sur la bonne route, pourtant j’ai chuté plus d’une fois… Des événements ont provoqué chez moi une remise en question complète de ma vie, de mes envies, de mes choix, de ma réalité, de mes rêves… Bref tout ce qui faisait moi. J’ai commencé à balayer devant ma porte, à me séparer de certaines personnes, dans l’incompréhension de plusieurs personnes d’ailleurs, mais j’ai continué car je voyais au loin celle que j’étais vraiment et que j’avais délaissé au profit d’une nana emportée dans un tourbillon qu’elle ne maîtrisait pas. Je ne me suis pas trouvée auprès des gens rencontrés que j’ai appelés pour certains amis, je ne me suis pas trouvée dans ce sport qu’on appelle le running, je ne me suis pas trouvée dans cette vie que je menais tout simplement par ce que j’ignorais où aller… Je faisais du surplace, tournais en rond.

IMG_1147.PNG
Et un déclic s’est produit, j’ignore comment, ni quand vraiment à part en fin d’année dernière. J’ai enfin commencé à apercevoir celle que je voulais être, j’ai alors pris mon courage à deux mains, je me suis affrontée dans une glace, et je continue à le faire chaque jour. J’ai demandé de l’aide et depuis j’avance, c’est dur, celle que je vois ne me plait pas toujours, celle que j’étais me fait peur mais je sais que je suis sur la bonne route. J’ai fais des rencontres qui ont déclenché beaucoup de choses… J’ai pris des décisions qui m’ont énormément coûté mais que je ne regrette pas. Je suis en train de me trouver depuis quelques mois et j’en suis fière. Ça me demande un courage que je ne pensais pas avoir, et une force que je ne soupçonnais pas, j’ai parfois envie de fuir par peur tout simplement, envie de trouver la facilité en restant célibataire mais je sais que ce n’est pas ce que je veux pour moi. Je veux aimer, être aimée, respectée pour la personne que je suis, je veux avancer et faire les choses bien, pour moi, uniquement pour moi. Je veux réussir à gravir cette montagne, elle m’effraie mais celle que je « combats » c’est celle que je commence à ne plus être… C’est donc moi et moi, qu’est ce que j’améliore et surtout que dois je abandonner !! Cette remise en question n’est pas évidente, je me retrouve confronter à certaines choses difficiles à admettre mais nécessaires pour mon bien être. La difficulté ne m’a que rarement arrêtée, je suis courageuse et j’ai décidé de cette voie alors je continuerai jusqu’à ma victoire. Et toutes mes erreurs m’auront été avec du recul plutôt bénéfiques !

Publicités

23 commentaires sur “Erreur de parcours…

  1. Erreurs ou expériences? Tous les chemins mènent à Rome; y compris les boueux, sinueux… Le GPS est allumé, c’est le principal. Positive

  2. J’espère que tu trouveras la bonne route Miss Bavarde, celle sur laquelle tu t’épanouira et qui te le rendra bien! Ça doit faire une bonne année que je te lis et c’est fou comme a chaque fois tes réflexions m’interpellent…ok je radote car je l’ai déjà écrit mais ça fait du bien de te lire!
    Voilà c’est dit 🙂

      1. Non, c’était juste une façon de parler ! Qui que ce soi(en)t, il(s) ou elle(s) t’aident à reprendre en main ton destin. Ce ne sont pas des pros du coaching, mais au final le résultat est là 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s