Humeurs

Fuck la norme 



Comme vous l’aurez compris je n’aime pas être mise dans une case et j’aime encore moins avoir le sentiment que je dois rentrer dans une norme pour faire comme tout le monde. Je ne fais pas comme tout le monde parce que je ne suis pas tout le monde, je suis moi, avec mes choix, mes envies, ma personnalité et mon caractère et je ne vis pas pour les autres mais pour moi et mon propre bonheur. 



Tous les jours on nous matraque d’articles sur « est ce que » « faut il » « comment faire » « faites le test pour… » Chaque jour on nous parle de physique à avoir avant l’été, comment avoir tel physique, comment doit on se faire épiler, comment doit on s’habiller, quelle tendance suivre, quelle est la taille moyenne du penis  chez un homme, qu’elle est la taille de seins que les hommes préfèrent, comment avoir un corps de rêve en 10 leçons etc etc etc. On ne peut pas y échapper ni y être totalement insensible ou alors c’est qu’on vit dans un monde où les diktats de la société n’existent pas, chez les Bisounours donc ! Pourquoi nous rabâche-t-on les oreilles sans arrêts ? Pourquoi quand on est célibataire, sans enfants, qu’on a envie de changement les gens nous regardent étrangement ? On n’est pourtant pas bizarre. Ma vie est telle qu’elle est, si moi je l’accepte et m’épanouis n’est ce pas le pus important ? Pourquoi les faut-il doivent ils prendre le pas sur notre bonheur et bien être personnel ? Si on est bien n’est ce pas le principal ? Pour moi si. Les normes, les diktats, les trouve toi un mari (comme si je ne pouvais décemment pas vivre sans homme dans ma vie) je dis Fuck. Dans la vie et en amour il n’y a pas de normes a part celles qu’on s’impose soi même. Ne suivons pas les normes soyons juste nous même et vous verrez comme c’est jouissif et bon pour le moral d’être soi, réel et entier. 

Publicités

30 commentaires sur “Fuck la norme 

  1. Parfois pas mal d’appartenir à la norme, j’vais par exemple pas me plaindre de disposer d’un pénis dans les normes moyennes.

      1. Ben heureusement que la culpabilisation n’est pas un état permanent et que la majorité des gens arrivent toujours à se rappeler qu’ils disposent forcément d’autres atouts plus personnels

  2. Désolé de jouer une musique différente mais ce sont les gens qui s’imposent des normes. Une norme ce n’est rien d’autre que l’avis de la majorité. Si en général les gens trouvent qu’avoir les cheveux bleus c’est chouette, et bien la norme sera de porter des cheveux bleus. Tu as un sac à main parce que c’est un consensus qu’une fille porte un sac à main. Tu n’as pas la tête rasée parce que ce n’est pas la norme. Je sais bien qu’on aimerait tous être différents et unique mais ce n’est qu’une vue de l’esprit. On est tous en jean etc.. on est des copies qui se croient unique. On ne suit pas le troupeau, on est le troupeau.

    1. Tu as quand même ta propre personnalité et tes propres jugements ! tu décides de porter des jeans parce que tu aimes ça si tu préférais les pantalons en toile tu en porterais non ?! Faut pas faire parce que les autres le font et que c’est fun mais parce qu’on a envie de le faire ! enfin je crois mais effectivement chacun s’impose ses limites ! merci de ton com 🙂

      1. Oui bien sûr j’ai mes propres choix et jugements, comme tout un chacun. Cependant ces choix, je pense, tant que cela ne s’oppose pas à ce qu’on a l’habitude de voir. Jean ou pantalon en toile etc… ça reste des « choix consensuels ». Ne pas être dans la norme serait de porte une jupe, par exemple, pour un homme. Et là on s’expose aux regards des autres parce que ce n’est pas <>. Je pense qu’on est tous dans la norme parce que c’est moins fatiguant lol.
        De rien je fais parti de la foule de lecteurs anonymes et pour une fois j’ai souhaité donner mon avis 🙂

  3. J’adore cet article, surtout la partie sur les normes de sexualité ou de couple (pour quoi faire, déjà ?). Si bien écrit, avec juste ce qu’il faut d’impertinence, j’adore ton style 🙂

    Après, il y a toute la question de savoir quand comment-ne-pas-être-dans-la-norme devient la norme. C’est toute la difficulté d’appartenir a une génération X Y ou Z – ou peu importe la lettre qu’on va coller dessus – qui ne sait plus quoi faire pour se réinventer, parce que l’oppression du bien-penser va beaucoup plus loin qu’on ne le croit. Enfin ce n’est que mon opinion.

    Belle journée !

  4. Trop de normes tuent la norme ! Et ce n’est pas parce qu’on suit à la lettre les « conseils » à peine intrusifs de la « société » qu’on est pour autant plus heureux, bien au contraire. Il faut justement se battre pour afficher sa singularité dans ce monde qui veut que nous soyons tous semblables.
    Fuck off !

  5. Salut,
    Je partage totalement ton avis et ton article ! Je déteste être catégorisé, ou alors pour l’être il faudrait me mettre dans la partie « inclassable ! (LOL) ». Je ne prête pas attention aux regards des autres. Cependant, il semble, en effet, que lorsqu’on a envie de vivre, notre entourage peut parfois devenir pesant dans notre épanouissement.

  6. salut…
    voilà un article comme je les aime …..
    fuck la norme…et je peux le dire après avoir voulu l’être même au point de s’en rendre malade
    aujourd’hui , je fais de plus en plus confiance à mes envies et à mes attentes …et tant pis si cela ne plaît pas ..perso , je me sens bien et c’est le principal ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s