Oui on peut adorer vivre avec soi

image

Fin mai début juin je suis partie en vacances sur la côte royannaise pendant 2 semaines dans ma petite maison de famille en solo. J’ai adoré mes vacances. Pourtant je vis seule, je suis célibataire donc certains peuvent se demander comment j’ai pu aimer passer mes vacances seule ? J’ai eu des réflexions/remarques comme celle ci à mon retour de vacances. La réponse est simple, je suis heureuse et bien dans mes pompes, je n’ai pas besoin des autres pour m’accomplir. Je me suis éclatée et c’est bien ce qui importait. Quand on se sent bien quelque part, à sa juste place et qu’on profite de ce qu’on vit qu’avons nous besoin de plus ?

Partir en vacances en solo ne devrait faire peur à personne et surtout on ne devrait pas nous regarder en pitié en pensant la pauvre elle a pas d’amis, où elle nous ment elle n’a pas pu s’éclater seule ! Ça me rend triste pour ceux qui pensent comme ça, je m’aperçois que beaucoup de personnes ont du mal à rester seule, et je peux comprendre que se retrouver en tête à tête avec soi peut faire peur mais ça vaut le coup ! Si on se connaît bien et qu’on s’aime, qu’on aime le reflet du miroir je pense que ça se ressent et nous rend plus beau, plus ouvert aux autres… C’est ce que je constate en tout cas.

IMG_6086

J’aime vivre avec moi, je suis bien et le revendique car je pense que c’est important. Cependant je ne dis pas que parfois ça n’est pas difficile et que lorsque je rentre chez moi j’aimerais trouver une épaule et un sourire sur un visage aimant et aimé. Reconnaître que parfois ça n’est pas facile est je pense être honnête néanmoins je préfère nettement etre seule que mal accompagnée. Parfois j’ai toujours des remarques sur mon célibat et on se permet de me juger et de critiquer mon statut. En quoi les gens peuvent ils juger la vie des autres et remettre en cause leurs dires quand on ne les connaît pas plus que ça ? La meilleure façon de répondre est de ne rien répondre en fait. Je ne leur demande Pas si leur couple est épanouissant par exemple… Admettre qu’être en phase avec soi est important, enfin pour moi. C’est important de reconnaître qu’on s’apprécie et qu’on n’a pas peur de soi. En étant en phase avec soi, je suis prête à faire de la place et à etre vraiment dispo pour quelqu’un ! Je ne dis pas que ce fut facile bien au contraire mais j’ai appris à me connaître vraiment en toute honnêteté et je suis bien. Alors depuis j’ai de la place pour un homme, et je me sens plus disponible aussi pour ceux qui en valent la peine. Alors amis célibataires, aimez vous, admettez que parfois c’est dur mais quand on laisse couler, qu’on lâche prise on se sent tellement bien !! Vivez pour vous et pas pour les autres quant aux autres, laissez les parler car rien ne nous dit que chez eux c’est le bonheur parfait !!

Publicités

16 commentaires sur “Oui on peut adorer vivre avec soi

Ajouter un commentaire

  1. Salut !
    Il est vrai que je te suis sur twitter mais ça faisait longtemps que je n’étais pas venu sur ton blog … Le sujet m’a interpellé, intéressé et m’a beaucoup plu.
    Je suis aussi parti en vacances une fois seul sur le côte d’Azur avec ma tente et quelques vêtements ! Je n’avais jamais fait de camping !! Je me suis retrouvé à côté d’un couple avec leur amie, ils venaient de Lille, et du coup, j’ai passé mes vacances avec eux, c’était très sympa.
    Tout ça pour revenir sur le sujet : ont-ils sympathisé avec moi par pitié (de me voir seul) ? J’avoue que je ne me suis pas posé la question à ce moment là … Mais aurais-je passé d’aussi bonnes vacances si j’étais resté seul ? …
    Alors la solitude et le célibat de me dérangent pas, je pense qu’on s’y habitue, on s’habitue à cette solitude et du coup, ça me fait un peu peur d’imaginer la vie avec quelqu’un, en couple … Seul, on a nos habitudes chez soi, pas de comptes à rendre et ne plus se retrouver seul peut être perturbant.
    Alors j’aime vivre avec moi-même, un peu par obligation, car sinon ce serait quand même ennuyeux voire déprimant … Mais ne penses-tu pas que cela peut tourner vers le narcissisme ou l’égoïsme dans le pire des cas bien sûr ! 😉
    On peut donc se demander si vivre avec soi n’est pas une façon de vivre avec quelqu’un quand même et donc ne pas être seul … 🙂

    Ps: je ne suis pas spécialiste dans l’écriture, donc désolé pour la forme ou les éventuelles fautes … 🙂

    1. C’est une bonne question. Certains deviennent effectivement très exigeants, narcissiques et égoïstes. Pour une fois je pense plus a moi et à ce que j’ai envie de faire, je ne fais plus passer les autres avant moi car au final ça ne m’apportait rien et surtout venant d’eux. Je pense qu’être seule m’a fait mieux me connaître et m’ouvre plus aux autres aussi, du moins c’est ce que je ressens de plus en plus ! Je suis bien et on me le rend bien apres je dis pas que je flippe pas d’être en couple mais je me sens mieux armée on va dire a faire de l’espace a l’autre 🙂

      1. C’est vrai que penser aux autres n’apporte rien, il ne faut pas être trop gentil surtout quand ça va toujours dans le même sens bien qu’on n’agit pas pour avoir quelques choses en retour…
        Je suis plus ouvert aux autres mais je vais aussi plus vers les autres qu’auparavant, peut être aussi dû à la maturité mais ça ne peut qu’être un plus dans le relationnel et j’aime aussi être à l’écoute des autres, en couple c’est important d’écouter l’autre et d’échanger. Y a plus qu’à espérer trouver LA bonne personne 🙂

  2. Excellent article qui reflète exactement ce que je pense! Apprendre à se connaitre, s’épanouir seule pour mieux s’ouvrir aux autres!! Certaines réflexions genre  » Mais, t’es partie toute SEULE!! » me fait bien rire! Elle prouve que certaines personnes ont peur de se retrouver avec elle même… Même si je ne leur jete pas la pierre! Chacun gère sa vie comme bon lui semble…
    Le célibat pour moi me permet de m’ouvrir aux autres et en même temps de me concentrer sur mes envies, et ça c’est important!

  3. Tout est dit dans ces posts et surtout tout est vrai … Maintenant qu’on se connaît assez bien soi même, on est prêts à accueillir l’autre, sans pression mais surtout sans trop tarder car, pour ma part à 34 ans, on vieillit, le temps passe et on y pense de plus en plus … 🙂

    1. Merci 🙂 et oui quand on vieillit (j’ai 1 an de moins que toi) on y pense mais c’est bien de ne pas être devenu un/une célibataire aigrie, égoïste qui ne fera jamais de concessions 🙂 on est sur la bonne voie ^^

      1. Ah surtout pas aigri et égoïste !!! c’est ce que je déteste le plus !!! Mais oui on est sur bonne voie mais faut pas attendre que ça nous tombe dessus, faut aussi mettre toutes les chances de notre côté 🙂

  4. Voilà, prendre son temps (mais pas trop) et pas se précipiter, apprendre à connaître l’autre, sauf coup de foudre !! 🙂

  5. Très intéressantes réflexions… Tout le monde craint la solitude, celui qui est seul a forcément « une tare », un vice caché:-) Et pourtant, qui d’autre que nous-même nous connaît par cœur? Ne pas avoir peur de la solitude savoir s’écouter, se comprendre, être bienveillant avec soi-même sont indispensables pour être heureux avec les autres… Moi, une petite retraite de quelques jours toute seule, je serais pas contre!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :