Râler, sport national des français

casual-creek-daylight-1108577

Il est connu dans le monde entier que le français s’exprime en râlant, que le français n’est jamais content de rien et que râler est un sport national. Moi même je suis une raleuse mais je choisis les sujets sur lesquels je râle. Je veux dire je ne passe ma vie à râler non plus, je suis plutôt en mode : je dénonce une situation/acte/geste/paroles qui ne me conviennent pas. Et parfois je râle juste comme ça, c’est ancré dans nos gênes ! Et que celui qui n’a jamais râlé, me jette le premier commentaire 🙂

Pourquoi le français n’est-il JAMAIS satisfait ? Quand vous êtes comme moi, toujours sur les réseaux, vous pouvez lire les râleries et insatisfactions quotidiennes des français, spécialement sur Twitter ! Le réseau où l’on déverse nos mécontentements, moi la première. Ok je râle, mais avec modération et souvent pour rire ! Mais j’avoue que, dernièrement, ça me fatigue pas mal et que l’ambiance zen et ancrée dans le moment présent de Bali me manque. Ce qui me fait rire avec le français, c’est qu’il veut du changement et ne veut pas que les choses changent. Et donc au moindre changement, ça se plaint et si par hasard, rien ne changeait, ça se plaindrait aussi.

Regardez, un jeune homme sans papiers venant du Mali sauve un enfant qui était suspendu dans le vide à une hauteur de 4 étages. Tout le monde s’extasie et le traitre comme un héros. Il est reçu par notre président (élu je rappelle par des votes donc, démocratie toussa toussa) et ça critique ! Ce jeune homme sera régularisé et pourra intégrer les sapeurs pompiers de Paris. C’est une bonne nouvelle pour ce jeune homme non ? Alors pourquoi ne pas juste apprécié cela et être content pour ce jeune homme plutôt que de critiquer et rappeler la vie des nombreux sans papiers qui vivent dans nos rues ? Et vous savez quoi ? Si ce jeune homme n’avait pas été naturalisé, les gens, ces chers français, auraient là encore râlé ! En gros, j’ai l’impression que rien ne va pour mes compatriotes !

achievement-activity-adolescent-347135

Autre exemple pour les auto entrepreneurs. On parle de l’accès au chômage contre un paiement en plus dans nos cotisations. En somme, comme les salariés qui cotisent chaque mois pour bénéficier des droits chômage. Perso, je trouve ça bien et une avancée pour tous mes comparses installés en freelance et en toute honnêteté, ça ne me dérange pas de payer pour cela, je le faisais comme salariée. Alors pourquoi on se plaint les gars ? Vous pensez que tout est gratuit c’est ça ? Vous voulez des droits comme les salariés qui cotisent pour cela, mas sans que vous soyez obligés de cotiser de votre côté ? Vous trouvez pas que c’est abusé non ? Je pourrais continuer avec cet exemple : réduire à 80km/h la vitesse sur des routes sans séparations centrales limitées à 90 actuellement ! Franchement les gars, votre vie tient vraiment à ces 10km/h de différence ? Qu’est ce que ça va vous changer ? Si c’est pour notre sécurité n’est ce pas le plus important ? Y a eu surement le même débat avec la ceinture de sécurité obligatoire à l’arrière et aujourd’hui, avouez que vous êtes content de l’avoir !

Autre exemple plus environnemental cette fois. Certains français vont se plaindre d’endroits touristiques où les détritus traînent par terre. Ok je suis d’accord c’est relou et surtout inadmissible. Mais les gars, pensez déjà à jeter vos mégots dans les poubelles pour commencer hein ! Un petit geste comme ça l’air de rien, ça peut faire beaucoup si tout le monde s’y met. A l’heure où je vous écris, il y a du l’orage et donc il pleut. Vous allez aussi vous plaindre que le bruit est trop fort et que la pluie ça mouille ?

Les gens, arrêtez de râler pour vous occuper l’esprit ou parce que vous vous ennuyez dans votre vie. Vous en avez une, profitez en et vivez là plutôt que de critiquer ce qui se passe dans le monde et qu’on ne peut pas contrôler. Oui on a le droit de râler, se plaindre, mais de tout sans arrêt ? Quel est l’intérêt, vous vous rendez compte de l’énergie que vous perdez au quotidien ? Oui parfois notre vie on la trouve chiante, et oui parfois ce qui se décide à notre gouvernement ne nous convient pas, mais sérieux, on n’est pas les mal lotis dans le monde alors, chers français, ouvrez vos chakras, votre esprit, vos yeux, et admirez ce que vous avez et essayez juste de râler 5 minutes de moins par jour, ça vous changera la vie vous savez ? Sur ce, assez débattu, j’ai rendez vous avec John Mc Clane !

Publicités

17 commentaires sur “Râler, sport national des français

Ajouter un commentaire

  1. Raler permet de faire vivre.
    Si tu ne râles jamais, la vie est banale, pauvre et surtout donne l’impression que tu subis.
    Je pense aux anglais qui acceptent tout du Brexit alors que des horreurs se déroulent dans ce pays suite a cette décision d quitter l’Europe. Ils subissent, ne ratent pas, ne disent rien. e n’est pas mieux.
    Il faut râler mais avec modération on va dire 😀
    Pour le gars venant du Mali, comme quelqu’un l’a fait remarque ce matin: tout ca ne serait pas arrive si le smartphone n’avait pas ete utilise…..
    Quant a McClane : ❤ LOL
    Belle journee 😉

  2. Depuis que je râle moins je me sens beaucoup mieux!
    Bien sûr je râle encore mais vite fait, j’essaie de ne pas ruminer, trop d’énergie de perdue.
    Et si je peux changer quelquechose plutôt que de râler, je le fais.
    ta phrase « Ce qui me fait rire avec le français, c’est qu’il veut du changement et ne veut pas que les choses changent » m’a bien fait rire car effectivement, c’est tellement ça.

  3. Si je peux me permettre, je pense qu’il ne faut pas tout confondre… « râler » c’est très vague, ça recouvre beaucoup de comportements différents : émettre des critiques politiques et militer, ce n’est pas juste râler pour le plaisir. Or ce qui s’est passé avec la régularisation du « héros », c’est surtout des critiques politiques : on était beaucoup à pointer le fait que ça soit utilisé politiquement pour redorer l’image du gouvernement, alors que la plupart des gens qui arrivent sur notre territoire ont accompli en soi un exploit avec des traversées dangereuses, ont vu des gens mourir à leurs côtés etc, et sont pourtant renvoyés chez eux manu militari. Il ne faudrait pas souligner ça sous prétexte de ne pas râler ? Je ne pense pas. La critique qui s’accompagne d’une analyse est importante, le débat est important, et la colère est saine lorsqu’elle s’exprime contre une injustice.

    Un autre aspect que je voulais soulever : si on a l’impression qu’autant de monde râle, c’est parce qu’on a pas tous le même avis sur le monde, ce qui m’indigne moi n’indigne pas mon voisin. D’où cette impression qu’on entend toujours râler… Mais ce ne sont pas forcément les mêmes personnes ni sur les mêmes choses, ni sur le même mode, ni aux mêmes moments. D’ailleurs parler des « français » en général me parait un peu délicat.

    Et c’est le point sur lequel je voudrais finir : comment savoir à quel point les clichés nationaux sont vérifiés ? Est-ce que dans les situations que tu décris, dans les pays voisins, les autres ne réagissent pas ? Je n’ai pas l’impression : il y a de fortes mobilisations sociales et des « râleries » sur les réseaux sociaux ailleurs en Europe et dans le monde… A la limite c’est au quotidien qu’on peut voir des attitudes différentes face aux difficultés, dans les transports, dans les magasins etc, selon les endroits on prend ça avec plus ou moins de philosophie.

    Voilà mon petit avis là dessus : « râler » est un mot trop vague, et dire les choses qui ne vont pas n’est pas toujours inutile… et n’est pas toujours incompatible avec le fait d’agir !

    En te souhaitant une bonne fin de journée, au plaisir d’échanger 🙂

      1. Ouf moi j’ai toujours peur que ce soit mal pris ce qui n’est évidemment pas l’objectif, j’aime amorcer des discussions et des débats mais je n’ai d’animosité envers personne ! À bientôt alors 🙂

      2. T’inquiète ! Je comprends totalement ton point de vue et je me suis demandée justement si le terme râler n’était pas trop vague ! Et je crois que j’avais un ras le bol des gens sur Twitter ah ah ah ! Du coup j’ai pas scrolle pendant quelques jours 😂

      3. Twitter c’est particulièrement éprouvant pour ça, j’y vais beaucoup moins d’ailleurs maintenant

  4. Je me plains souvent aussi, mais râler non-stop sur tout et n’importe quoi, ça, ce n’est pas moi ! Cependant, il ne faut pas oublier que grognasser est un moyen facile pour briser la glace.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :