Ma St Valentin du self love

Ahhhh la St Valentin, en couple je n’avais pas l’habitude de la fêter et ça ne changera pas, je trouve cette fête plus commerciale qu’autre chose et trouve dommage qu’il faille attendre cette journée pour demander la main de sa moitié, lui envoyer des roses, lui servir le petit déjeuner au lit etc etc. Aujourd’hui je vois fleurir sur les réseaux comme depuis de nombreuses années des mercis envers l’autre. Toujours l’autre. Toujours l’autre mis en avant dans les publications et défini comme : pilier, ami, amant, moitié, soutien, support, force et la chance que de l’avoir dans leur vie.

Photo de Ba Tik sur Pexels.com

Je comprends cela dit cette envie de partager la personne qui partage leur vie et aide à avancer, à supporter un peu mieux les aléas de la vie etc mais d’un autre côté je me pose la question suivante : pourquoi donner/laisser autant de « pouvoir » à l’autre ? Alors certains diront que je ne peux pas comprendre car je suis célibataire, ce que je trouve un peu réducteur vous ne trouvez pas ? Vous me connaissez maintenant et savez que je suis indépendante et que j’ai fait l’erreur dans le passé d’être une Béni-ouioui quand j’étais avec quelqu’un et donc laissé beaucoup trop de « pouvoir » à l’autre et de place dans ma vie. Ca ne m’a rien apporté, alors oui peut être n’était-ce pas les bons et surement, mais cela n’empêche que je ne veux pas refaire les mêmes erreurs et laisser trop de place à l’autre, disons que si je nuançais, je dirai que je ne dois pas le laisser prendre trop de place mais juste trouver sa place, celle qui est à la bonne taille.

Je suis indépendante, celle qui affronte les galères de l’entreprenariat, qui se pose des questions, se remet en doute mais trouve souvent une solution, pas toujours mais la plupart du temps, celle qui avance dans sa vie, relève ses manches et ne compte que sur elle, toujours. Certes mes amis sont aussi présents, ainsi que ma famille mais le premier pilier de ma vie c’est moi. A l’ère du body-positivisme, du self-love, j’ai le sentiment que ce n’est que de la théorie et que certains le partagent parce que c’est tendance, mais ne le pensent pas vraiment ni le vivent vraiment. Alors aujourd’hui plutôt que de fêter l’autre, fêtez-vous. C’est vous qui en êtes arrivés là avec le support de votre entourage alors si cette journée vous tient à coeur, fêtez votre entourage, la personne qui partage votre vie mais fêtez-vous ! Vous êtes le pilier de votre vie, croyez en vous et acceptez vous vraiment. Regardez ce que vous accomplissez vous même et voyez l’autre comme le reflet de ce que vous êtes et non pas la personne qui fait que vous êtes qui vous êtes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :